Menu
A+ A A-

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hausse à New York

prix du petrole New YorkNew York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président turc menaçant d'empêcher le passage dans son pays des exportations de pétrole en provenance du Kurdistan irakien.
Vers 13H10 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en novembre, référence américaine du brut, gagnait 60 cents et s'échangeait à 51,26 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le Kurdistan irakien, une région riche en or noir, organise un référendum sur son indépendance lundi, une initiative décriée par le gouvernement irakien. Bagdad a demandé dimanche à tous les pays de ne traiter qu'avec lui pour les transactions pétrolières.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a dans la foulée annoncé lundi que des "mesures" allaient être prises "cette semaine" contre la région autonome. L'exportation du pétrole du Kurdistan irakien cessera une fois que la Turquie aura "fermé les vannes", a-t-il prévenu.

Le Kurdistan produit en moyenne 600.000 barils de pétrole par jour dont 550.000 sont exportés via Ceyhan en Turquie.

"La perspective de voir cesser les exportations du Kurdistan, qui ne sont pas négligeables, soutient les prix du marché ce lundi matin", a estimé John Kilduff d'Again Capital.

Les cours du pétrole étaient aussi portés lundi par la perspective de l'éventuel prolongement d'un accord liant l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et quelques partenaires dont la Russie.

Le point mensuel de suivi de cet accord de limitation de la production s'est conclu sans surprise vendredi, mais les responsables de l'OPEP se sont évertués à raviver les espoirs d'un renouvellement de l'accord au-delà du premier trimestre 2018.

"La prochaine réunion de l'OPEP (prévue en novembre à Vienne) discutera de la nécessité de prolonger l'accord sur les réductions de production et de la durée de l'accord", a ainsi affirmé lundi le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis, Suhail al-Mazrouei.

"La réunion discutera également de l'adhésion de nouveaux producteurs à l'entente sur les réductions de production", a encore dit le ministre.

Ces remarques viennent rassurer le marché, alors que la hausse de la production de la Libye et du Nigeria, qui avaient été exemptés de participer aux baisses d'extraction, menacent d'effacer les efforts du reste du cartel.

"Il faudra également que les pays participant à l'accord (l'OPEP et ses partenaires) convainquent la Russie, qui semble moins enthousiaste à l'idée de renouveler les baisses de production", a prévenu Ipek Ozkardeskaya, analyste chez London Capital Group.

(c) AFP

Commenter Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hausse à New York



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite