Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole marque le pas à New York, scepticisme sur la position russe

prix du petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole ont marqué le pas mardi à l'ouverture à New York, les investisseurs doutant de la mise en pratique de la réduction de la production évoquée la veille par le président russe Vladimir Poutine.
Vers 13H30 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, concédait 1 cent à 51,34 dollars sur le contrat pour livraison en novembre au New York Mercantile Exchange (Nymex).

"Le dirigeant de la plus importante compagnie pétrolière russe, Rosneft, a indiqué qu'il n'avait pas l'intention de participer à une réduction de la production", a indiqué John Kilduff de Again Capital, précisant que le conglomérat pétrolier public jouissait d'une relative indépendance vis à vis du pouvoir politique.

"Nous pensons que les chances d'une réduction volontaire de la production russe sont proches de zéro puisque de nombreuses compagnies pétrolières sont privées", ont ajouté par ailleurs les analystes de Commerzbank dans une note.

La production russe a atteint un record en septembre depuis la fin de l'ère soviétique et pourrait, selon certains analystes, encore augmenter au mois d'octobre.

La perspective de voir la Russie se joindre aux efforts de réduction de l'offre annoncés fin septembre par l'Organisation des pays pétroliers (OPEP), dont elle n'est pas membre, avaient permis aux cours de finir à leur plus haut niveau de l'année lundi.

"La Russie est prête à se joindre aux mesures pour limiter la production" de pétrole, avait déclaré le président russe Vladimir Poutine lors du Congrès Mondial de l'Energie à Istanbul lundi, précisant qu'un "gel ou une réduction de la production de pétrole est le seul moyen pour préserver la stabilité du secteur".

Autre facteur, "poussant à la prudence, les chiffres de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) ont montré une production record des pays de l'OPEP", a ajouté John Kilduff.

En septembre, le cartel de 14 pays a pompé au niveau record de 33,64 millions de barils par jour (mbj), soit 160.000 barils par jour (b/j) de plus par rapport à août mais surtout un bond de 910.000 b/j sur un an, a rapporté l'AIE mardi.

Enfin le renforcement du dollar pèse sur les cours car il renchérit mécaniquement le coût du brut pour les pays utilisant d'autres devises.

(c) AFP


Commenter Le pétrole marque le pas à New York, scepticisme sur la position russe

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 20 février 2018 à 12:24

Le pétrole cherche une direction

Londres: Les prix du pétrole cherchaient une direction mardi en cours d'échanges européens, dans un marché encore sans grande volatilité au lendemain...

mardi 20 février 2018 à 09:23

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie dans un marché troublé par les tensions au Moyen-Orient et les craintes de...

lundi 19 février 2018 à 18:09

Le pétrole grimpe dans un marché sans volume

Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en fin d'échanges européens dans des volumes modérés alors que les tensions au Moyen-Orient, notamment...

lundi 19 février 2018 à 17:14

France: Les prix des carburants reculent

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont reculé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

lundi 19 février 2018 à 14:34

La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter de 10% d'i…

Paris: La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter d'environ 10,8% d'ici à 2040, notamment du fait des transports, selon un scénario élaboré...

lundi 19 février 2018 à 13:33

Le pétrole monte un peu, le marché observe l'Iran et Israël

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que les tensions au Moyen-Orient, notamment entre l'Iran et Israël...

lundi 19 février 2018 à 05:22

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter lundi en Asie mais l'élan pourrait être limité par la peur de voir les...

dimanche 18 février 2018 à 14:13

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société...

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite