Menu
A+ A A-

Le pétrole finit en hausse juste avant Noël

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, parvenant à garder leur bonne disposition de la veille, à l'issue d'une séance raccourcie à la veille de Noël.
Le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février a pris 60 cents à 38,10 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), après avoir déjà gagné près de 1,5 dollar la veille.

A Londres, le prix du baril de Brent pour livraison en février avançait lui aussi, gagnant 51 cents à 37,87 dollars vers 18H30 GMT, également pour le contrat de février, mais se maintenait sous le niveau du WTI comme lors des deux précédente séances.

"C'était juste une séance tranquille, typique des fêtes", a reconnu Carl Larry, de Frost & Sullivan.

Le marché du pétrole a d'ailleurs fermé à New York à 18H30 GMT, une heure plus tôt que d'habitude, avant de rester clos vendredi pour Noël.

Parmi les facteurs de soutien jeudi, "les marchés émergents rebondissent un peu, ce qui relance les espoirs sur la demande, et le dollar s'affaiblit", ce qui rend les échanges pétroliers plus attrayants car ils sont libellés en monnaie américaine, a jugé M. Larry.

Le marché de l'or noir, récemment tombé à ses plus bas niveaux depuis 2004 à Londres et 2009 à New York, poursuit surtout sur la lancée de sa nette reprise de la veille, qui avait suivi l'annonce inattendue d'une nette baisse des stocks américains.

"Même si l'on entend dire que les cours pourraient encore se rééquilibrer à la hausse à court terme, on constate aussi que le scepticisme règne quant à la capacité du marché à se maintenir à de plus hauts niveaux, étant donné l'excès d'offre dans le monde", a nuancé Tim Evans, de Citi.

Les préoccupations sur la surabondance ont déprimé le marché pétrolier toute l'année, avant que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ne l'enfonce encore plus début décembre en renonçant à se fixer des objectifs chiffrés.

Quoi qu'il en soit, M. Evans reconnaissait "se méfier de tout consensus sur la question" et encourageait les investisseurs "à se préparer à des fluctuations erratiques jusqu'à janvier".

(c) AFP

Commenter Le pétrole finit en hausse juste avant Noël


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 04 août 2020 à 21:51

    Le pétrole soutenu par l'anticipation d'une baisse des stock…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, portés par l'espoir d'un nouveau plan de soutien à l'économie...

    mardi 04 août 2020 à 15:26

    BP essuie une perte massive et baisse son dividende dans un …

    Londres: Le géant pétrolier BP a subi une perte massive de 16,8 milliards de dollars au deuxième trimestre, conséquence de la crise...

    mardi 04 août 2020 à 12:00

    Le pétrole en baisse, ramené à la réalité par la progression…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi après avoir grimpé la veille, rattrapés par la progression de la pandémie de Covid-19 qui...

    lundi 03 août 2020 à 21:20

    Le pétrole soutenu par des indicateurs encourageants pour la…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi après un début de séance dans le rouge alors qu'entrait...

    lundi 03 août 2020 à 16:54

    Le pétrole se reprend malgré les craintes d'offre excédentai…

    Londres: Les cours du pétrole progressaient lundi en cours de séance européenne, après avoir commencé la séance dans le rouge, alors qu'entre en...

    lundi 03 août 2020 à 11:57

    Le pétrole pâtit de l'allègement des coupes de l'Opep+ et de…

    Londres: Les cours du pétrole démarraient la semaine du mauvais pied lundi, alors qu'entre en vigueur l'allègement des coupes de l'OPEP+ dans...

    vendredi 31 juillet 2020 à 23:04

    Le pétrole convalescent au lendemain d'une séance mouvementé…

    New York: Les cours du pétrole se sont un peu repris vendredi après une lourde chute la veille, dans un environnement toujours...

    vendredi 31 juillet 2020 à 14:47

    Secoué par la chute du pétrole, ExxonMobil subit la pire per…

    New York: La major américaine ExxonMobil, affectée par la chute des cours du brut générée par la pandémie de coronavirus et les...

    vendredi 31 juillet 2020 à 13:54

    Chevron, subit une perte nette de 8,3 milliards de dollars a…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron, lestée par plusieurs charges liées entre autres au plongeon des cours de l'or noir ou...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 15 juillet 2020 Les pays de l'OPEP+ sont "sur la bonne voie" pour soutenir les cours du pétrole, même si les incertitudes liées à une nouvelle vague de la pandémie mondiale du Covid-19 persistent, a indiqué mercredi à Alger le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar.

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite