Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole progresse un peu avant le rapport sur les stocks américains

prix-du-petrole LondresLondres: Les prix du pétrole progressaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens, dans un marché misant sur la baisse des stocks de pétrole brut américains, alors les discussions sur d'éventuelles réductions du plafond de l'Opep se poursuivent.
Vers 11H50 GMT (12H50 Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier valait 70,70 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 16 cents par rapport à la clôture de mardi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance gagnait 37 cents, à 67,25 dollars.

Les discussions autour de la production des pays de l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) ont pris un tour inattendu, puisque l'Arabie saoudite serait prête à réduire sa production si les pays hors-Opep, comme la Russie, acceptaient de réduire leur offre, commentaient les analystes de Commerzbank.

Cependant, toujours selon les analystes de Commerzbank, les probabilités d'une réduction de la production de la Russie sont plutôt faibles étant donné les problèmes économiques que rencontre la Russie en ce moment.

La Russie prévoit d'entrer en récession en 2015, subissant de plein fouet les sanctions économiques décrétées par les Occidentaux et la chute des cours du pétrole qui plombent son économie, avec l'inflation et la chute du rouble.

La Russie n'est pas dans une position d'accepter une baisse de ses revenus provenant de la vente de pétrole, soulignait Commerzbank.

Mais une réduction de l'offre pourrait venir des États-Unis dans un futur proche. Selon la banque allemande, le nombre de permis pour de nouveaux puits de pétrole de schiste aurait baissé de 40% en novembre. Le nombre de permis aurait déjà diminué de 15% en octobre, selon des analystes.

Le meilleur remède contre les prix bas de l'or noir, sont justement les prix bas, car une baisse des cours va contribuer à réduire l'offre et pourrait aussi encourager la demande, précisaient les analystes d'UBS. Mais à court terme, l'offre demeure surabondante et le cours du pétrole va rester volatile, notait-on chez UBS.

Par ailleurs, les opérateurs de marché attendaient le rapport sur les stocks pétroliers des États-Unis, qui sera publié mercredi vers 15H30 GMT par le département américain à l'Énergie (DoE).

Selon les analystes interrogés par l'agence Dow Jones, les réserves de brut auraient légèrement reculé, de 600.000 barils, lors de la semaine terminée le 28 novembre. Les stocks de produits distillés (dont le gazole et le fioul de chauffage) auraient également baissé, de 300.000 barils.

Par contre, les réserves d'essence auraient progressé de 800.000 de barils, toujours selon les analystes interrogés par Dow Jones.







Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 août 2018 à 12:12

Le pétrole monte un peu dans un marché inquiet

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens mais la tendance à la baisse des prix depuis début...

lundi 20 août 2018 à 11:58

Sanctions américaines: le géant pétrolier Total s'est offici…

Téhéran: Le géant pétrolier français Total s'est officiellement désengagé de ses projets d'investissements de plusieurs milliards de dollars en Iran, une conséquence...

lundi 20 août 2018 à 06:36

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi, après avoir bouclé vendredi une septième semaine d'affilée dans le rouge...

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite