Menu
A+ A A-

📈 Les dernières prévisions du prix du baril par le leader de l'échange énergétique et l'une des plus grandes banques d'investissement

prix du pétrole PerspectivesPerspectives: D'après les prévisions de Vitol et Morgan Stanley pour 2024, le marché pétrolier est en passe de connaître des fluctuations majeures, avec des prix du pétrole projetés vers les 100 dollars par baril, sous l'influence de facteurs géopolitiques et de tensions sur l'offre et la demande.
🔥 Selon les prévisions de Vitol, leader mondial du négoce d'énergie, les prix du pétrole devraient osciller entre 80 et 100 dollars le baril dans un avenir proche. Cette annonce a été faite par Russell Hardy, directeur général de la société, lors d'une conférence récente.

En outre, Vitol anticipe une croissance significative de la demande mondiale de pétrole en 2024, avec une augmentation projetée de 1,9 million de barils par jour.

💶 De son côté, Morgan Stanley a relevé ses prévisions concernant le prix du pétrole brut Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. pour le troisième trimestre de cette année. La banque a ajusté ces prévisions de 4 dollars par baril, les portant à 94 dollars.

Cette révision à la hausse est motivée par les risques géopolitiques croissants dans les principales régions productrices de pétrole, comme l'a souligné la banque dans une note récente.

Les contrats à terme sur le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. ont déjà réagi à ces facteurs, atteignant un peu plus de 90 dollars le baril récemment.

🇮🇱 Les espoirs de voir les négociations entre Israël et le Hamas déboucher sur un cessez-le-feu à Gaza se sont estompés, alimentant les craintes de perturbation de l'approvisionnement dans cette région clé du Moyen-Orient.

🛢️ En outre, l'OPEP+, composée de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses alliés menés par la Russie, a récemment maintenu sa politique d'approvisionnement inchangée. Toutefois, certains pays membres ont été pressés de respecter davantage les réductions de production. Morgan Stanley souligne également que les tensions pourraient s'intensifier au cours des deuxième et troisième trimestres en raison des restrictions de l'offre de l'OPEP, de la baisse de la production russe et de la hausse saisonnière de la demande.

🇷🇺 Enfin, des incidents tels que les frappes ukrainiennes sur les raffineries russes pourraient également jouer un rôle dans l'équilibre de l'offre et de la demande.

Un responsable de l'OTAN a récemment déclaré que ces frappes pourraient avoir perturbé plus de 15 % de la capacité russe, ce qui pourrait exercer une pression supplémentaire sur le marché pétrolier.


(c) Afp

Commenter 📈 Les dernières prévisions du prix du baril par le leader de l'échange énergétique et l'une des plus grandes banques d'investissement



    Communauté prix du baril


    Les dernières prévisions des prix du baril

    -Voir toutes les actualités sur les prévisions des cours du pétrole

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite