Menu
A+ A A-

Le pétrole accentue son repli en Asie, le marché suspendu à l'Opep

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole accentuaient leur repli mercredi en Asie, dans un marché suspendu à une réunion à Vienne de l'Opep et de ses partenaires, où ils discuteront de l'accord limitant leur production, alors que persistent les interrogations sur la position de la Russie.
Vers 05h30 GMT, le baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en janvier, reculait de 31 cents à 57,68 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, également pour livraison en janvier, cédait 43 cents, à 63,18 dollars.

Les ministres de l'Energie de l'OPEP ont commencé mardi à arriver à Vienne, à deux jours d'une réunion sur une éventuelle prolongation d'un accord décidé fin 2016 par le cartel et quelques autres poids lourds du pétrole comme la Russie pour limiter l'offre mondiale d'or noir.

Le but: permettre aux prix, qui ont souffert d'une surabondance de la production entre 2014 et 2016, de se ressaisir. Déjà renouvelé une fois, ce pacte court actuellement jusqu'en mars 2018 et les observateurs s'attendent dans l'ensemble à ce qu'une prolongation jusqu'à fin 2018 soit annoncée.

Pour autant, "le pétrole reste en mode attentiste", commentait Jeffrey Halley, analyste du courtier OANDA.

"Bien que les cours intègrent déjà une extension de l'accord (pour réduire la production), des rumeurs circulent sur le fait que la Russie pourrait s'y refuser ou exiger de réviser l'accord dès juin", a-t-il expliqué. "Dans les deux cas, cela provoquerait de massifs mouvements de vente, en cas de signes d'hésitation du premier pays producteur."

Or, Moscou pourrait avoir nettement intérêt à s'opposer à une prolongation de l'accord ou à en réduire la durée, car son champ pétrolifère de "Sakhaline 1" en mer d'Okhotsk devrait voir sa production gonfler de 25% en janvier, explique Sukrit Vijayakar, fondateur du cabinet Trifecta Consultants.

"Même au sein de l'OPEP, il persiste des interrogations sur la période de prolongation de l'accord", indique à l'AFP M. Vijayakar.

"On estime que le débat sera entre une extension de six ou neuf mois. Or, le marché a intégré (dans les cours) une prolongation de neuf mois", relève-t-il, ce qui ouvre la possibilité d'une déception qui pousserait les investisseurs à vendre et ferait trébucher les prix.

A l'inverse, l'annonce mardi d'un nouveau tir de missile balistique par la Corée du Nord, qui augure d'un éventuel regain de tensions géopolitiques dans la région, ne semblait pas faire effet sur le marché, peinant à enrayer le repli des cours.


(c) AFP

Commenter Le pétrole accentue son repli en Asie, le marché suspendu à l'Opep


    Le pétrole en Asie

    mercredi 13 mai 2020

    Le pétrole en Asie pâtit des incertitudes sur la relance aux…

    Singapour: Les prix du pétrole ont baissé mercredi en Asie à la suite de l'avertissement de l'immunologiste en chef de la Maison...

    mardi 12 mai 2020

    Rebond du pétrole après la baisse de la production saoudienn…

    Singapour: Les prix du pétrole ont rebondi mardi matin en Asie à la suite de la décision de l'Arabie saoudite de diminuer...

    vendredi 08 mai 2020

    Le pétrole parti pour une bonne fin de semaine avec le décon…

    Singapour: Le pétrole était à la hausse sur les marchés asiatiques vendredi en raison de signes d'un retour de la demande accompagnant...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 21 septembre 2021 à 21:40

    Le pétrole en légère hausse, tensions sur l'offre et la dema…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en petite hausse mardi, inspirés par Wall Street mais tiraillés entre une offre...

    mardi 21 septembre 2021 à 12:00

    Le pétrole se reprend, l'offre américaine toujours diminuée

    Londres: Les prix du pétrole brut regagnaient mardi une partie du terrain cédé la veille, soutenus par le resserrement de la production...

    mardi 21 septembre 2021 à 08:02

    USA: Shell cède ses actifs dans le bassin permien à ConocoPh…

    New York: Le groupe anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a annoncé lundi la vente à son concurrent ConocoPhillips de ses actifs dans le...

    lundi 20 septembre 2021 à 22:10

    Le pétrole recule, inquiétudes sur la demande, en Chine et a…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse lundi au terme d'une journée marquée par des inquiétudes sur...

    lundi 20 septembre 2021 à 17:30

    Le pétrole baisse, plombé par l'aversion au risque

    Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi dans un marché frileux, inquiets de la possible chute du géant chinois de l'immobilier Evergrande...

    lundi 20 septembre 2021 à 13:20

    ⛽️ Les prix des carburants poursuivent leur hausse

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service françaises continuaient leur hausse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole Brent daté...

    lundi 20 septembre 2021 à 12:07

    Le pétrole recule fortement, plombé par l'aversion au risque

    Londres: Les cours du pétrole reculaient fortement lundi dans un marché frileux, inquiets de la possible chute du géant chinois de l'immobilier...

    vendredi 17 septembre 2021 à 22:19

    Le pétrole consolide après une semaine faste, le dollar n'ai…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, au terme d'une semaine où la plupart des indicateurs étaient au vert...

    vendredi 17 septembre 2021 à 19:48

    Les livraisons de pétrole iranien violent la souveraineté du…

    Dubai: Le Premier ministre libanais, Najib Mikati, a déclaré que les importations de pétrole iranien organisées par le Hezbollah constituaient une violation...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite