Menu
A+ A A-

Le pétrole finit en légère hausse au lendemain de l'élection

prix du petrole NYC/Cours de clôtureNYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse mercredi, progressant dans la foulée des marchés d'actions, après l'élection inattendue du républicain Donald Trump à la Maison Blanche.
Le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) a pris 29 cents à 45,27 dollars sur le contrat pour livraison en décembre au New York Mercantile Exchange (NyMex).

A Londres, le prix du baril de Brent de la mer du Nord, a pris 32 cents à 46,36 dollars pour le contrat en livraison en janvier sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

A court terme, "le brut va rester à la merci de l'humeur de l'ensemble des marchés", a estimé Matt Smith de ClipperData.

L'or noir a ainsi bénéficié du soutien de Wall Street qui, surprise dans la surprise, progressait nettement mercredi en cours de séance.

"Le marché du pétrole est mitigé et cherche à se frayer un chemin", a résumé Andy Lipow de Lipow Oil Associates.

Hésitants, les cours du WTI sont ainsi tombés à leur plus bas en deux mois dans les échanges électroniques au moment de l'annonce de l'élection de Donald Trump avant de se reprendre.

Ils "ont rebondi quand un mouvement de type +rien n'a vraiment changé, achetons à bon compte+ l'a aidé à se stabiliser", a expliqué Tim Evans dans une note.

Face aux incertitudes générées par ce résultat inattendu les investisseurs sont toutefois restés prudents et ont cherché à évaluer les conséquences spécifiques de cette élection pour le marché de l'énergie.

Ainsi, "on pourrait voir beaucoup de stimulation fiscale aux Etats-Unis avec une nouveau gouvernement qui encouragerait les investissements dans les infrastructures ce qui aiderait le marché du pétrole", a avancé Andy Lipow.

Concernant l'offre, "Donald Trump propose une taxation plus faible, des régulations moins strictes et un investissement soutenu dans les infrastructures", ce qui pourrait favoriser l'industrie, a noté Bjarne Schieldrop, analyste chez SEB.

Cela pourrait relancer une production américaine qui a fortement chuté en début d'année.


- Relations avec le Moyen-Orient

Les relations des Etats-Unis avec les principaux pays producteurs de pétrole étaient également au centre des préoccupations du marché.

"Le pétrole en provenance du Moyen-Orient représente environ de 2 à 3 millions de barils par jour" d'importations américaines, a rappelé Carl Larry de Frost et Sullivan qui s'interrogeait aussi sur l'impact d'éventuelles barrières douanières.

Au delà, "il reste à voir si un Donald Trump président des Etats-Unis révoquera l'accord sur le nucléaire avec l'Iran, qu'il a tellement critiqué. Si c'est le cas, les prix du pétrole augmenteront probablement", se demandaient quant à eux les experts de Commerzbank dans une note.

Dans ce contexte les marchés "ont ignoré la hausse des stocks de pétrole brut", a estimé Andy Lipow.

Lors de la semaine achevée le 4 novembre, les réserves commerciales de brut ont progressé de 2,4 millions de barils mais les stocks d'essence et de produits distillés ont reculé selon les données hebdomadaires du département américain de l'Energie (DoE).

"Les données du DoE pour la semaine précédente sont (...) proches des attentes", a commenté Tim Evans.

(c) AFP

Commenter Le pétrole finit en légère hausse au lendemain de l'élection



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite