Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, inquiet pour la demande en brut

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse à New York vendredi, dans un marché se préparant notamment à une baisse de la demande en brut aux Etats-Unis à l'approche de la haute saison de maintenance des raffineries américaines.
Vers 14H20 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en avril cédait 39 cents à 102,01 dollars le baril, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les investisseurs se préparaient à un recul de la consommation en produits pétroliers aux Etats-Unis alors que l'on se rapproche du pic de la saison de maintenance des raffineries aux Etats-Unis en mars, a relevé Matt Smith, analyste de Schneider Electric.

A plus court terme cependant, la demande en fioul de chauffage au sein du premier consommateur d'or noir de la planète devait rester élevée, alors que le centre et le nord-est des Etats-Unis traversaient une nouvelle vague de froid, un phénomène récurrent depuis le début de l'année.

Sur le front de l'offre, les opérateurs digéraient également la confirmation par le département américain de l'Energie de l'accélération de la production de brut aux Etats-Unis, ont relevé les experts de Commerzbank.

La production pétrolière du pays s'est élevée en moyenne à 7,46 millions de barils par jour en 2013, selon le DoE, en hausse d'environ un million de barils par jour par rapport à l'année précédente, lorsqu'elle était de 6,49 millions de barils par jour.

Il s'agit de la plus forte croissance annuelle jamais enregistrée et le plus important niveau de production depuis 1989, ont précisé les analystes de Commerzbank, qui ont dit tabler sur une progression aussi marquée en 2014.

D'autre part, l'appétit pour le risque des investisseurs était érodé par l'annonce d'une révision à la baisse des chiffres de la croissance de l'économie américaine au quatrième trimestre 2013 dans la matinée.

Le Produit intérieur brut (PIB) américain n'a progressé que de 2,4% d'octobre à décembre, en rythme annualisé et données corrigées des variations saisonnières, contre une première estimation de 3,2%, et alors que les analystes tablaient en moyenne sur une révision à la baisse moins prononcée, de 2,6%.

Ces chiffres étaient jugés peu encourageants pour la demande en brut de la première puissance économique mondiale.

Les investisseurs continuaient aussi de surveiller avec attention l'évolution de la situation en Ukraine, en plein bras de fer avec la Russie.

Le marché s'apprêtait toutefois à finir la semaine sur une note relativement stable, à des niveaux restant élevés depuis la semaine dernière, autour des 102 dollars le baril.







Commenter Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, inquiet pour la demande en brut

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 21 février 2018 à 21:54

Le pétrole finit en ordre dispersé, le dollar pèse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont terminé en ordre dispersé mercredi, la hausse...

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

mardi 20 février 2018 à 18:44

Chevron a repris ses activités au Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a confirmé mardi avoir relancé ses opérations dans la région du Kurdistan irakien, après les...

mardi 20 février 2018 à 16:12

Le pétrole recule un peu dans un marché calme

Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché calme qui surveillait tout de même la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite