Menu
A+ A A-

Le pétrole WTI se replie juste sous la barre des 100 dollars à New York et le brent termine à 108,68$ à Londres

prix-du-petrole New YorkNew York: Le prix du pétrole new-yorkais a clôturé juste sous la barre des 100 dollars mardi, se repliant légèrement après plusieurs séances à la hausse et le discours sans surprise de la nouvelle présidente de la banque centrale américaine.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mars a perdu 12 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 99,94 dollars.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars a terminé à 108,68 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 5 cents par rapport à la clôture de lundi.

Janet Yellen, la nouvelle dirigeante de la Fed formellement intronisée le 3 février, a défendu mardi devant un comité du Congrès américain la trajectoire décidée par son prédécesseur, assurant notamment que la Fed continuerait probablement de réduire ses achats d'actifs par étapes mesurées.

L'institution a commencé en janvier à réduire ses injections de liquidités dans le marché financier à 65 milliards de dollars par mois sur fond de relative embellie économique aux Etats-Unis. Ces mesures ont notamment pour conséquence de diluer la valeur du dollar et d'inciter les investissements dans les actifs risqués, ce qui a tendance à soutenir les matières premières.

Mme Yellen a aussi noté que la reprise de l'emploi était encore incomplète et a estimé qu'une politique hautement accommodante, consistant à maintenir les taux directeurs de la Fed proches de zéro, resterait appropriée.

Ces propos n'ayant rien de surprenant, le marché a surtout obéi à des éléments techniques selon Robert Yawger de Mizuho Securities USA.

Les cours sont en effet montés en cours de séance jusqu'à environ 100,50 dollars, passant au-dessus de la moyenne des 200 derniers jours et frôlant un niveau plus atteint depuis le 27 décembre dernier. Comme ils ne sont pas parvenus à casser ce niveau de résistance, les cours sont redescendus, a observé le spécialiste.

Les acteurs du marché se préparaient par ailleurs à la publication mercredi du rapport hebdomadaire des autorités américaines sur les stocks de produits pétroliers aux Etats-Unis, premier consommateur mondial d'or noir.

Plusieurs analystes s'attendent à une hausse des réserves de brut et à une baisse de celles de produits distillés et d'essence.






Commenter Le pétrole WTI se replie juste sous la barre des 100 dollars à New York et le brent termine à 108,68$ à Londres


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:37

    Allemagne : les interdictions de diesel relèvent de l'"…

    Berlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:32

    Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:26

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l…

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 10:26

    "Gilets jaunes": une "manifestation de solida…

    Paris: La députée Delphine Batho, nouvelle présidente de Génération écologie, a considéré vendredi que manifester avec les "gilets jaunes" contre les taxes...

    vendredi 16 novembre 2018 à 04:58

    GNL: Total espère finaliser en 2019 un accord sur un projet …

    Port moresby: Total espère finaliser au début 2019 un accord pour le développement d'un projet de gaz naturel liquéfié (GNL) en Papouasie-Nouvelle-Guinée...

    vendredi 16 novembre 2018 à 04:40

    Le pétrole continue de monter en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse en Asie vendredi après avoir dégringolé pendant un moment mais restaient sous pression du...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite