Menu
A+ A A-

La mer Caspienne, riche en hydrocarbures et en caviar

prix du petrole aktaou (kazakhstan)Aktaou (kazakhstan): Les dirigeants de de l'Azerbaïdjan, de l'Iran, du Kazakhstan, de la Russie et du Turkménistan se rassemblent dimanche dans la ville portuaire d'Aktaou pour signer un accord historique définissant le statut de la mer Caspienne.
Voici cinq choses à savoir sur cette vaste étendue d'eau dont le statut légal fait l'objet de négociations depuis plus de vingt ans.

Mer ou lac ?


Mer ou lac ? La question divise toujours autant les experts. Ce qui est sûr, c'est que la Caspienne constitue la plus grande étendue d'eau enclavée au monde avec près de 70.000 kilomètres cube, soit plus que la mer du Nord et la mer Baltique.

Alimentée par la Volga, on la qualifie souvent de "mer fermée" à l'exemple de la mer d'Aral.

L'accord qui doit être signé dimanche qualifie la Caspienne de "mer" mais est censé lui donner un statut légal spécial, selon Moscou.

Hydrocarbures


L'une des raisons de l'intérêt des pays riverains pour la mer Caspienne sont les riches réserves d'hydrocarbures qu'elle renferme.

Selon les estimations, ses eaux salées recèlent près de 50 milliards de barils de pétrole et 300.000 milliards m3 de gaz naturel.

Le plus gros gisement, Kachagan au Kazakhstan, renferme 13 milliards de barils de pétrole.

Extraire les hydrocarbures de l'eau n'est toutefois pas toujours aisé comme l'ont montré les retards dans l'exploitation de Kachagan, qui pose de nombreux défis technologiques: faible profondeur de l'eau, gelée en hiver, et réserves soumises à très hautes pressions.

Caviar


La Caspienne abrite la population la plus forte au monde de grand esturgeon bélouga, dont les oeufs sont consommés sous forme de caviar.

Le caviar le plus cher de la Caspienne provient des oeufs d'un rare esturgeon albinos présent dans le sud de l'étendue d'eau.

Les militants écologistes dénoncent une pêche intensive qui épuise les stocks et espèrent que le nouvel accord donnera un coup de pouce aux efforts de préservation.

Selon le livre Guiness des records, un kilogramme du caviar d'esturgeon d'Iran peut atteindre jusqu'à 25.000 dollars.

Tourisme local


Les côtes couvertes d'écume et les eaux agitées de la Caspienne ne semblent pas être une destination touristique idéale, mais pour les citoyens du Turkménistan et d'Azerbaïdjan, elles représentent un séjour à la plage idéal.

Les deux pays riverains ont investi massivement pour développer le tourisme au bord de la Caspienne, orienté surtout vers un public local.

Certains endroits souffrent pourtant de la pollution liée à l'industrie du pétrole et aux déchets industriels.

Ces dernières années, les autorités azerbaïdjanaises et russes ont décrété plusieurs plages dangereuses pour la baignade, ce qui n'empêche pas certains nageurs de s'y risquer malgré tout.

Monde de Narnia?


L'écrivain britannique C. S. Lewis a nommé "Caspian" l'un des personnages de sa saga fantastique culte "Le Monde de Narnia". Si le lien n'est pas prouvé, les sept tomes regorgent de références aux langages et aux cultures dominant la région.

Parmi ces références figurent le lion Aslan, dont le nom est dérivé du mot "lion" dans plusieurs langues turques dont l'azéri et le turkmène.


(c) AFP

Commenter La mer Caspienne, riche en hydrocarbures et en caviar


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 20 janvier 2020 à 15:37

    Eni rachète 70% d'Evolvere, spécialisée dans l'énergie solai…

    Milan: Le géant pétrolier et gazier Eni a annoncé lundi avoir finalisé le rachat de 70% de la société italienne Evolvere, spécialisée...

    lundi 20 janvier 2020 à 13:41

    Les prix des carburants repartent à la baisse, après presque…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont baissé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés ce jour. Cette baisse...

    lundi 20 janvier 2020 à 12:16

    Le pétrole en hausse, inquiétude pour la production libyenne

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse lundi en cours d'échanges européens, portés par les risques pesant sur l'offre mondiale d'or...

    samedi 18 janvier 2020 à 21:14

    Venezuela: Washington accorde un nouveau répit au géant pétr…

    New York: Washington, qui impose à Caracas de lourdes sanctions économiques, a prolongé samedi de trois mois le répit accordé à une...

    vendredi 17 janvier 2020 à 21:43

    Le pétrole en légère hausse malgré le ralentissement de la c…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu progressé vendredi en dépit de la publication de données indiquant que la...

    vendredi 17 janvier 2020 à 11:08

    Le pétrole accueille sereinement la croissance chinoise

    Londres: Les prix du pétrole progressaient vendredi en cours d'échanges européens, au dernier jour d'une semaine calme et après la publication de...

    jeudi 16 janvier 2020 à 21:41

    Le pétrole en hausse, dopé par deux accords commerciaux

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont progressé jeudi, portés par la ratification aux Etats-Unis du nouvel accord de libre-échange nord-américain...

    jeudi 16 janvier 2020 à 12:18

    Le pétrole retrouve des couleurs au lendemain de l'accord si…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens, au lendemain de la signature de l'accord commercial entre Washington...

    mercredi 15 janvier 2020 à 21:47

    Le pétrole pénalisé par le bond des stocks de produits raffi…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse mercredi, affectés par un rapport montrant une forte hausse des réserves...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 3 janvier 2020 Les prix du pétrole ont bondi de plus de 4% peu après l'annonce dans la nuit de la mort du général et émissaire de la République islamique en Irak.

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite