Menu
A+ A A-

🌍 La plupart des compagnies pétrolières d'Etat ignorent la transition énergétique

cours du pétroleParis: Les compagnies pétrolières d'Etat, qui contrôlent la moitié du pétrole et du gaz dans le monde, ignorent pour la plupart le risque associé à la transition énergétique sur leurs activités souvent cruciales à l'économie locale, selon un rapport du Natural Resource governance Institute (NRGI) publié mardi à deux jours de la COP28.
"Bien que la transition énergétique présente d'importantes opportunités environnementales et économiques à l'échelle mondiale et nationale, elle entraîne également des défis importants, en particulier pour les compagnies et pays producteurs de combustibles", souligne ce rapport.

La conférence climatique à Dubaï qui a pour président Sultan Al Jaber, le PDG de la compagnie nationale emiratie ADNOC, devrait faire parler de ces compagnies, les NOC pour "national oil company" qui ont la particularité d'être détenues majoritairement ou entièrement par des Etats.

Dominantes sur le marché, elles contrôlent plus de la moitié de la production mondiale de gaz et de pétrole, et beaucoup restent très dépendantes de la rente pétro-gazière.

Elles sont de fait très exposées à la transition énergétique qui vise à réduire l'empreinte environnementale de la production et consommation d'énergie, en les rendant notamment moins dépendantes des énergies fossiles.

Le think tank Natural Resource governance Institute (NRGI) a analysé les déclarations publiques de 21 compagnies nationales de toutes tailles, couvrant 16% de la production mondiale de pétrole. Il en a conclu que "trop peu en font très peu".

"Seules 9 compagnies analysées sur 21 reconnaissent le risque de la transition énergétique, 4 ont mentionné le recours à des évaluations des risques de transition et 5 ont explicitement mentionné des stratégies pour atténuer le risque", écrivent les auteurs du rapport Andrea Furnaro, analyste politique, et David Manley, analyse économique principal au NRGI.

Parmi les 5 compagnies qui ont explicitement communiqué sur des stratégies d'adaptation figurent la compagnie chinoise CNOOC, la Malaisienne Petronas ou la Colombienne Ecopetrol.


"Bien que le motif environnemental pour lequel les NOC cèdent des actifs liés à l'extraction de combustibles fossiles soit clair, du point de vue économique de ces compagnies et de leurs gouvernements, un désinvestissement complet n'est pas une solution évidente", selon le rapport.

Selon le think tank, au moins six compagnies prévoient même d'augmenter leurs investissements pétroliers et gaziers pour sécuriser leurs approvisionnements en énergie.

Le désinvestissement des énergies fossiles "permet aux gouvernements de diversifier leurs économies et de s'adapter au changement climatique, mais si la demande de pétrole persiste, les investissements des NOC pourraient rapporter des sommes importantes à leurs pays", préviennent les auteurs.

(c) AFP

Commenter 🌍 La plupart des compagnies pétrolières d'Etat ignorent la transition énergétique



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 juin 2024 à 11:50

    Le pétrole monte un peu, entre spéculations et risque géopol…

    Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi, poussés à la fois par des positionnements spéculatifs d'investisseurs qui parient sur une baisse...

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    mercredi 19 juin 2024 à 12:00

    Le pétrole fléchit avec les premières données sur les stocks…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient légèrement mercredi, de premières données hebdomadaires mitigées sur les réserves commerciales des Etats-Unis mettant fin à...

    mardi 18 juin 2024 à 22:30

    Le pétrole poursuit l'élan de la veille et termine en hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, sur la lancée de la remontée de la veille, les...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite