Menu
A+ A A-

La consommation de carburants baisse de 4,5% en mai (Ufip)

prix du petrole ParisParis: La consommation de carburants routiers en France a baissé de 4,5% en mai sur un an, avec une chute plus prononcée pour le gazole (-6,5%) et des essences en hausse (+3,7% au total, et même +14,6% pour le SP95 E10), selon les statistiques publiées lundi.
Les livraisons de carburants routiers ont baissé par rapport à mai 2017 pour s'établir à 4,276 millions de m3, selon les chiffres du Comité professionnel du pétrole cités par l'Union française des industries pétrolières (Ufip).

La part du gazole reste prépondérante, à 78%, en baisse néanmoins de 1,7 point par rapport à mai 2017.

"La baisse de la consommation de gazole en mai 2018 par rapport à mai 2017 doit être analysée en tenant compte des achats de précaution survenus en mai 2017 en raison des mouvements sociaux ainsi que du nombre de jours ouvrés sur le mois", 19 cette année contre 20 en 2017, a déclaré le président de l'Ufip, Francis Duseux, cité dans un communiqué.

Depuis janvier, la consommation française de carburants routiers a baissé de 1,1 % par rapport aux cinq premiers mois de l'année 2017: +3,4 % pour les supercarburants et -2,2 % pour le gazole.

Les livraisons de fioul domestique sont quant à elles en baisse de 29,4% par rapport à mai 2017, à 285.606 m3. Entre le 1er juin 2017 et le 31 mai 2018, elles baissent de 0,4% par rapport à la même période un an plus tôt.


Au total, les livraisons de produits pétroliers en mai atteignent 4,754 millions de tonnes, là aussi en baisse (-4,9 %) par rapport à mai 2017. En année mobile, entre le 1er juin 2017 et le 31 mai 2018, elles augmentent de 0,2% sur un an pour s'établir à 59,64 millions de tonnes.

(c) AFP

Commenter La consommation de carburants baisse de 4,5% en mai (Ufip)


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 28 février 2020 à 18:07

    Le pétrole poursuit sa chute en fin de semaine

    Londres: Les cours du pétrole continuaient vendredi leur chute après l'ouverture des marchés boursiers américains, sous la pression de la propagation de...

    vendredi 28 février 2020 à 12:02

    Les cours du pétrole continuent de s'effondrer face au Coron…

    Londres: Les cours du pétrole continuaient de chuter vendredi devant la propagation de l'épidémie virale hors de Chine et ses conséquences potentielles...

    vendredi 28 février 2020 à 08:56

    Eni a sauvé les meubles en 2019, malgré un 4e trimestre diff…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni, pénalisé par la baisse des prix du pétrole brut et du gaz, a vu son...

    vendredi 28 février 2020 à 08:01

    Eni prévoit d'accélérer la cadence jusqu'en 2025, avant de p…

    Milan: Le groupe pétrolier et gazier italien Eni a indiqué vendredi prévoir une hausse annuelle moyenne de sa production de 3,5% jusqu'en...

    jeudi 27 février 2020 à 21:36

    La compagnie pétrolière Pemex annonce une perte de 18,3 mill…

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex, plus grande entreprise publique du pays, a annoncé jeudi une perte de 18,3 milliards de dollars...

    jeudi 27 février 2020 à 21:19

    Le pétrole, lesté par le coronavirus, poursuit sa chute libr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur plongeon jeudi face à la propagation de l'épidémie de nouveau coronavirus, tombant...

    jeudi 27 février 2020 à 13:09

    Les cours du pétrole toujours pénalisés par le coronavirus

    Londres: Les prix du pétrole amorçaient jeudi leur cinquième séance de baisse consécutive, sous l'effet de la propagation de l'épidémie de coronavirus...

    mercredi 26 février 2020 à 21:42

    Face au coronavirus, le pétrole au plus bas depuis un an à N…

    Cours de clôture: Le pétrole a poursuivi sa chute mercredi matin, le baril américain de WTI tombant à un niveau plus vu...

    mercredi 26 février 2020 à 17:07

    USA: les stocks de brut augmentent moins que prévu

    New York: Les stocks de pétrole brut ont augmenté pour la cinquième semaine consécutive aux Etats-Unis, mais moins qu'attendu par les analystes...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 28 février 2020 Les prix du pétrole ont chuté pour une sixième journée consécutive et étaient en voie de connaître leur plus forte baisse hebdomadaire depuis plus de quatre ans alors que l’épidémie de coronavirus continue de faire des ravages sur les marchés mondiaux des actions et du pétrole.

    À 16h50, le cours du brut WTI plongeait de 5,92 % à 44.30 $ et le pétrole Brent baissait de 4,58 % à 49.36 $, après être brièvement tombés sous les 50 dollars plus tôt dans la journée.

    En janvier 2020, le prix du pétrole décroît

    Le mercredi 26 février 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2020, le prix du pétrole  en euros se replie de −5,1 % après +5,6 %, et de −5,3 % en dollars.Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+0,7 % après +2,5 %) sous l’effet des prix des matières premières industrielles qui décélèrent (+1,5 % après +3,0 %) et de ceux des matières premières alimentaires qui se replient (−0,3 % après +2,1 %). Le prix du pétrole diminue En janvier 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros baisse (−5,1 % après +5,6 %) à 57,3 €...

    Lire la suite

    Les prix du pétrole pourraient-ils chuter en dessous de 50 $ suite au Coronavirus ?

    Le jeudi 30 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: Une prévision plutôt logique en ce début d'année était que les prix du pétrole américains ne tomberaient probablement pas en dessous de 50 $ le baril. Mais depuis des paramètres ont changé.

    Lire la suite

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite