Menu
A+ A A-

🛢️Prévisions des analystes sur la réunion de l'OPEP+ : Maintien de la production ou nouvelles réductions ?

Cours du pétroleNew York: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole, la Russie et d'autres alliés, connus sous le nom d'OPEP+, se préparent à une réunion cruciale le 4 juin pour déterminer s'ils vont procéder à de nouvelles réductions de la production de pétrole.

La réunion précédente en avril avait suscité la surprise des marchés lorsque le groupe avait annoncé une réduction de la production d'environ 1,16 million de barils par jour, entraînant ainsi une hausse des cours du pétrole.

Cependant, avant la réunion prévue ce week-end, l'OPEP+ a donné des signaux mitigés quant à la probabilité de nouvelles réductions, ce qui a maintenu une certaine volatilité sur les prix du pétrole ces derniers temps.

Voici ce que prévoient les analystes quant aux résultats de cette réunion :

Goldman Sachs :

Selon Goldman Sachs, les neuf principaux producteurs de l'OPEP+ qui ont annoncé des réductions volontaires de leur production en avril devraient maintenir leur production inchangée, mais avec une rhétorique plus ferme en partie compensatoire.

La banque estime que le pouvoir de fixation des prix de l'OPEP+ pourrait les inciter à procéder à de nouvelles réductions si les prix du pétrole restent inférieurs à 80 dollars le baril au cours du second semestre de cette année.

HSBC :

HSBC estime que l'OPEP+ adoptera une approche prudente en attendant de voir l'impact des dernières réductions avant de prendre de nouvelles décisions en matière d'offre de pétrole.

La banque prévoit qu'une combinaison des réductions actuelles de l'OPEP+, ainsi qu'une demande plus forte de pétrole en provenance de la Chine et de l'Occident pendant l'été, entraînera un déficit sur le marché au second semestre de 2023.

Viktor Katona, analyste principal du pétrole brut chez Kpler :

Selon Viktor Katona de Kpler, l'OPEP+ est confrontée à une pression croissante et sera probablement encline à procéder à de nouvelles réductions de la production.

Il souligne que les équilibres entre l'offre et la demande seront particulièrement tendus en juillet-août, et que réduire la production pendant ces mois, où la demande est déjà forte et l'offre limitée, serait difficile à justifier du point de vue fondamental.

Il ajoute toutefois que l'OPEP+ doit également faire comprendre au marché que les fondamentaux sont importants et que tout ne dépend pas uniquement des signaux macroéconomiques.

RaboBank :

Selon RaboBank, il est probable que l'OPEP+ maintienne le cap et poursuive les réductions de production entamées en avril. La réduction surprise d'avril avait fait grimper les prix de 5 à 7 dollars pendant environ trois semaines.

Néanmoins, la banque considère une deuxième réduction de production comme un signal baissier, à moins que les réductions ne soient très importantes.

Ainsi, alors que l'OPEP+ se prépare à sa réunion, les analystes ont des prévisions divergentes quant aux décisions qui seront prises. La question des réductions de production reste au centre des discussions, et l'équilibre entre l'offre et la demande du marché du pétrole est un facteur clé dans les perspectives futures.



Commenter 🛢️Prévisions des analystes sur la réunion de l'OPEP+ : Maintien de la production ou nouvelles réductions ?



    Communauté prix du baril


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    mercredi 31 janvier 2024

    Pétrole: le Qatar octroie 6 milliards de dollars de contrats

    Doha: La compagnie nationale du Qatar, QatarEnergy, a annoncé mercredi avoir octroyé des contrats d'une valeur de plus 6 milliards de dollars...

    mardi 30 janvier 2024

    🇸🇦 L'Arabie saoudite revient sur son projet d'augmenter sa c…

    Ryad: L'Arabie saoudite a demandé à sa compagnie nationale Aramco de maintenir sa capacité de production de pétrole à 12 millions de...

    dimanche 21 janvier 2024

    Libye: reprise de la production pétrolière sur un site majeu…

    Tripoli: La Compagnie nationale de pétrole (NOC) en Libye a annoncé dimanche la reprise de la production pétrolière sur l'un des plus...

    jeudi 18 janvier 2024

    🛢️ L'offre de pétrole attendue à son plus haut en 2024, selo…

    Paris: L'offre mondiale de pétrole devrait en 2024 atteindre un niveau record, sauf perturbations majeures au Moyen-Orient, tandis qu'un ralentissement de la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    mercredi 10 avril 2024 à 20:55

    Le pétrole en hausse malgré le bond des stocks et l'inflatio…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré un gain, mercredi, la menace d'une escalade entre Iran et Israël l'emportant sur...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite