Menu
A+ A A-

Total : va se renommer pour traduire son cap vers les renouvelables

prix du petrole Paris (reuters)Paris: Total a annoncé mardi son intention d'adopter un nouveau nom - TotalEnergies - pour refléter sa transition vers la neutralité carbone alors que l'année 2020, marquée par une chute de ses résultats liée à la crise sanitaire, a vu la compagnie pétrolière et gazière accélèrer sa diversification dans l'électricité et les énergies renouvelables.
Le changement de nom sera proposé aux actionnaires lors de l'assemblée générale du 28 mai, a indiqué Total à l'occasion de la publication de ses résultats du quatrième trimestre.

"L'année 2020 a été une affirmation de notre volonté de transformation de l'entreprise en TotalEnergies", a déclaré lors d'une vidéoconférence son PDG, Patrick Pouyanné.

"En proposant aux actionnaires de changer de nom, ce qu'on leur propose profondément c'est d'approuver le changement de stratégie", a-t-il ajouté en parlant de "décision historique".

Total a fait savoir qu'il comptait consacrer cette année aux renouvelables et à l'électricité plus de 20% de ses investissements nets, prévus à 12 milliards de dollars.

Le groupe estime qu'il lui faudra financer cinq milliards de dollars d'investissements en 2021 et près de 60 milliards en dix ans afin d'atteindre son objectif de près de 100 gigawatts (GW) de capacités brutes de production d'énergies renouvelables en 2030 (contre 7 GW à fin 2020).

Total a précisé qu'il détenait déjà en la matière un portefeuille de capacités brutes installées, en construction et en développement de 35 GW à horizon 2025 - avec une présence en Inde, en Espagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis.


Il entend conserver 50% de ses projets et de leur production - et donc en revendre la moitié une fois qu'il les a développés - afin de s'assurer une rentabilité de 10%.

Objectif d'économies de $500 MLNS cette année

Total a publié mardi des résultats en net recul au titre du quatrième trimestre 2020, marqués par la chute des prix et de la demande de pétrole liées au coronavirus, mais ses performances sont ressorties supérieures aux attentes et le groupe a une nouvelle fois maintenu son dividende.

A la Bourse de Paris, l'action Total progressait de 1,13% à 35,58 euros à 12h04.

Le résultat net ajusté est ressorti à 1,3 milliard de dollars (-59%) sur les trois derniers mois de 2020 et la production a reculé de 9%, à 2,841 millions de barils équivalent pétrole par jour.

Total accuse dans le même temps sur l'ensemble de 2020 une perte nette part du groupe de 7,2 milliards de dollars, sous l'effet notamment de dépréciations d'actifs d'un montant de 10 milliards, annoncées pour l'essentiel fin juillet.

Le groupe propose un solde de dividende de 0,66 euro par action, identique à celui des trois trimestres précédents, ce qui porte son dividende à 2,64 euros par action au titre de 2020.

Total a dans le même temps prévenu que l'environnement restait incertain et dépendant de la reprise de la demande mondiale, toujours affectée par la pandémie de COVID-19.

Il anticipe une production stable en 2021 par rapport à 2020 et vise 500 millions de dollars d'économies supplémentaires cette année après avoir réduit ses coûts de 1,1 milliard l'an dernier.

Les marges européennes de raffinage restent "fragiles", a également souligné Total, qui anticipe néanmoins une contribution de l'aval supérieure à 5 milliards de dollars de cash-flow pour 2021.

Les ventes de gaz naturel liquéfié (GNL) sont quant à elles attendues en hausse de 10% cette année, tirées par la demande en Chine et en Inde.

(c) Reuters

Commenter Total : va se renommer pour traduire son cap vers les renouvelables



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière française Total

    Projet dans l'hydrogène pour une co-entreprise de Totalenergies

    mardi 28 mai 2024

    Paris: TE H2, co-entreprise des groupes Totalenergies et Eren, et l'électricien autrichien Verbund ont annoncé mardi la signature d'un protocole d'accord avec la Tunisie en vue d'édifier un grand complexe de production et exportation d'hydrogène vert dans le sud...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière TotalEnergies

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    mardi 28 mai 2024 à 16:30

    Le pétrole monte, poussé par les tensions géopolitiques au M…

    New York: Les prix du pétrole montent mardi, poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Israël multipliant les frappes sur Rafah et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite