Logo

Le pétrole poursuit sa chute en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole continuaient de dégringoler en Asie mercredi du fait des inquiétudes sur un trop plein d'offre sur le marché mondial, aggravées par la révision à la baisse des prévisions de demande de l'Opep.
Vers 02h45 GMT, le baril de "light sweet crude"(WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en décembre, cédait 35 cents à 55,34 dollars dans les échanges électroniques en Asie. C'est son plus bas niveau depuis 11 mois, a relevé l'agence financière Bloomberg News.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en janvier, reculait de 28 cents à 65,19 dollars.

"On a une combinaison toxique, l'affaiblissement de la demande mondiale et un excès d'offre qui fait s'effondrer les cours", a commenté Stephen Innes, analyste chez Oanda.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a revu à la baisse mardi ses prévisions sur la demande mondiale pour cette année ainsi que 2019 et s'est inquiétée de l'excès d'offre sur le marché.

Ce changement s'explique par une demande plus faible que prévu en provenance du Moyen-Orient et, dans une moindre mesure, de Chine, selon l'OPEP, dont les membres (Arabie saoudite, Irak, Iran, Emirats, Koweit, Nigeria...) doivent se réunir le 6 décembre à Vienne pour décider de leur politique.

Le recul des cours s'explique aussi par un tweet du président américain Donald Trump s'opposant à l'appel de Ryad en faveur d'une réduction de la production.

L'impact bien moindre que prévu des sanctions contre les exportations iraniennes pèse aussi sur les prix.

Mardi, le Brent a fini à 65,47 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 4,65 dollars. Le Brent évolue à son plus bas niveau depuis mars dernier.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. a cédé 4,24 dollars, à 55,69 dollars.


(c) AFP

Commenter Le pétrole poursuit sa chute en Asie


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.