Logo

Shell lance un plan d'économies et réduit ses investissements

prix du petrole LondresLondres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé lundi un plan d'économies dont une réduction de 5 milliards de dollars (pratiquement autant en francs) de ses investissements face à l'épidémie de coronavirus qui contribue à faire plonger les cours du brut.
Le groupe anglo-néerlandais explique dans un communiqué que l'ensemble de ces mesures, dont une réduction de coûts, doivent lui permettre d'améliorer ses finances à hauteur de 8 à 9 milliards de dollars.

Les prix du pétrole se sont effondrés ces dernières semaines entre chute de la demande pour cause d'épidémie et surabondance de l'offre sur fond de mésentente entre l'Arabie saoudite et la Russie.

"Il se peut que la combinaison d'une forte baisse de la demande de pétrole et d'une rapide augmentation de l'offre soit unique, mais Shell a traversé des périodes de volatilité du marché à de nombreuses reprises par le passé", souligne son directeur général Ben van Beurden.

Ses dépenses d'investissement vont donc passer de 25 milliards de dollars cette année à 20 milliards maximum.

Ses coûts vont être réduits par ailleurs de 3 à 4 milliards de dollars au cours des 12 prochains mois, mais le groupe ne donne pas plus de précisions.

En revanche, Shell maintient son programme de cessions d'actifs de plus de 10 milliards de dollars pour 2019 et 2020 mais son exécution dépend des conditions de marché.

En outre, Shell décide de ne pas poursuivre la conduite d'un programme de rachats d'actions géant qui devait atteindre 25 milliards de dollars et est censé récompensé les actionnaires.

Le groupe précise enfin qu'il se tient prêt à prendre d'autres décisions stratégiques si nécessaire pour s'adapter à "un environnement de marché en constante évolution".

(c) AFP

Commenter Shell lance un plan d'économies et réduit ses investissements


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.