Logo

Total devient la première grande compagnie pétrolière à investir dans le marché du carburant saoudien

prix du petroleParis: Le groupe français Total est le premier grand groupe pétrolier international à investir sur le marché de la vente au détail de carburants en Arabie saoudite, après avoir signé un accord avec le géant pétrolier Saudi Aramco, qui prévoit l’investissement d’un milliard de dollars américains sur six ans dans les services de distribution de carburant et de services au sein du royaume.
Cyril Widdershoven, de Oilprice, a déclaré le 21 janvier que la supermajor française et Aramco mettaient en place une joint-venture 50/50 pour fournir des carburants de qualité supérieure en Arabie saoudite. Cette nouvelle a été confirmée par Total jeudi.

"Cet accord de coentreprise s'inscrit dans notre stratégie mondiale visant à nous développer sur des marchés en forte croissance", a déclaré Momar Nguer, président du marketing et des services et membre du comité exécutif de Total.

L'accord renforce également le partenariat Total-Aramco sur le marché en aval saoudien, a déclaré Nguer.

"La coentreprise adoptera une approche progressive pour étendre son réseau de stations de vente de carburant domestiques, avec un plan visant à atteindre l'objectif de posséder et d'exploiter des centaines de stations d'ici 2021", a déclaré Saudi Aramco dans son communiqué.

Le géant saoudien et le groupe français sont déjà partenaires de plusieurs projets de grande envergure en Arabie saoudite. Les deux sociétés sont actionnaires du complexe de raffinerie et de pétrochimie SATORP, qui traite environ 400 000 b / j de pétrole brut lourd arabique.

En octobre 2018, Aramco et Total ont signé un accord de développement commun pour l'ingénierie et la conception initiale (FEED) d'un complexe pétrochimique géant situé à Jubail, à côté de la raffinerie SATORP. Le projet nécessitera des investissements d’environ 5 milliards de dollars et son démarrage est prévu pour 2024.

Saudi Aramco souhaite développer de manière significative ses activités en aval afin de capter la croissance de la demande de pétrole dans les décennies à venir, qui devrait provenir principalement des produits chimiques et de la pétrochimie.

«Saudi Aramco tirera le meilleur parti de ces perspectives avec des investissements dans les produits chimiques de plus de 100 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années, sans compter une acquisition future. Nous développons cette activité à la fois en Arabie saoudite et sur des marchés d'outre-mer à forte croissance tels que la Chine et l'Inde, dans le but de convertir deux millions de barils de pétrole par jour en produits pétrochimiques. Nous pourrions éventuellement porter notre objectif à trois millions de barils» a déclaré le président et chef de la direction de la société, Amin Nasser, en novembre 2018.

(c) Oil price par prixdubaril.com

Commenter Total devient la première grande compagnie pétrolière à investir dans le marché du carburant saoudien

graphcomment>