Menu
A+ A A-

Total devient la première grande compagnie pétrolière à investir dans le marché du carburant saoudien

prix du petroleParis: Le groupe français Total est le premier grand groupe pétrolier international à investir sur le marché de la vente au détail de carburants en Arabie saoudite, après avoir signé un accord avec le géant pétrolier Saudi Aramco, qui prévoit l’investissement d’un milliard de dollars américains sur six ans dans les services de distribution de carburant et de services au sein du royaume.
Cyril Widdershoven, de Oilprice, a déclaré le 21 janvier que la supermajor française et Aramco mettaient en place une joint-venture 50/50 pour fournir des carburants de qualité supérieure en Arabie saoudite. Cette nouvelle a été confirmée par Total jeudi.

"Cet accord de coentreprise s'inscrit dans notre stratégie mondiale visant à nous développer sur des marchés en forte croissance", a déclaré Momar Nguer, président du marketing et des services et membre du comité exécutif de Total.

L'accord renforce également le partenariat Total-Aramco sur le marché en aval saoudien, a déclaré Nguer.

"La coentreprise adoptera une approche progressive pour étendre son réseau de stations de vente de carburant domestiques, avec un plan visant à atteindre l'objectif de posséder et d'exploiter des centaines de stations d'ici 2021", a déclaré Saudi Aramco dans son communiqué.

Le géant saoudien et le groupe français sont déjà partenaires de plusieurs projets de grande envergure en Arabie saoudite. Les deux sociétés sont actionnaires du complexe de raffinerie et de pétrochimie SATORP, qui traite environ 400 000 b / j de pétrole brut lourd arabique.

En octobre 2018, Aramco et Total ont signé un accord de développement commun pour l'ingénierie et la conception initiale (FEED) d'un complexe pétrochimique géant situé à Jubail, à côté de la raffinerie SATORP. Le projet nécessitera des investissements d’environ 5 milliards de dollars et son démarrage est prévu pour 2024.

Saudi Aramco souhaite développer de manière significative ses activités en aval afin de capter la croissance de la demande de pétrole dans les décennies à venir, qui devrait provenir principalement des produits chimiques et de la pétrochimie.

«Saudi Aramco tirera le meilleur parti de ces perspectives avec des investissements dans les produits chimiques de plus de 100 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années, sans compter une acquisition future. Nous développons cette activité à la fois en Arabie saoudite et sur des marchés d'outre-mer à forte croissance tels que la Chine et l'Inde, dans le but de convertir deux millions de barils de pétrole par jour en produits pétrochimiques. Nous pourrions éventuellement porter notre objectif à trois millions de barils» a déclaré le président et chef de la direction de la société, Amin Nasser, en novembre 2018.

(c) Oil price par prixdubaril.com

Commenter Total devient la première grande compagnie pétrolière à investir dans le marché du carburant saoudien


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    lundi 13 janvier 2020

    Pétrole: l'Arabie saoudite promet de garantir la stabilité d…

    Ryad: Le ministre saoudien de l'Énergie, Abdel Aziz ben Salmane, a assuré lundi que son pays avait pris toutes les précautions pour...

    dimanche 05 janvier 2020

    Tensions USA/Iran: Saudi Aramco et les Bourses du Golfe chut…

    Dubaï: Le géant pétrolier saoudien Aramco a atteint dimanche son plus bas niveau depuis son entrée à la Bourse de Ryad, sur...

    lundi 23 décembre 2019

    Arabie Saoudite et Koweït vont reprendre la production dans …

    Koweït: L'Arabie Saoudite et le Koweït vont signer mardi un accord pour reprendre, après cinq ans d'interruption, la production de deux grands...

    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Tensions USA/Iran: Saudi Aramco et les Bourses du Golfe chutent

    dimanche 05 janvier 2020

    Dubaï: Le géant pétrolier saoudien Aramco a atteint dimanche son plus bas niveau depuis son entrée à la Bourse de Ryad, sur fond de chute générale des Bourses du Golfe après l'assassinat par les Etats-Unis d'un puissant général iranien ayant...

    La Compagnie pétrolière française Total

    Total: bénéfice net 2019 en retrait, plombé par les cours du brut

    jeudi 06 février 2020

    Paris: Total a annoncé jeudi un bénéfice net en baisse de 2% à 11,27 milliards de dollars (10,97 milliards de francs) en 2019, en raison de la baisse des cours des hydrocarbures, et malgré une hausse de sa production.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 28 février 2020 à 18:07

    Le pétrole poursuit sa chute en fin de semaine

    Londres: Les cours du pétrole continuaient vendredi leur chute après l'ouverture des marchés boursiers américains, sous la pression de la propagation de...

    vendredi 28 février 2020 à 12:02

    Les cours du pétrole continuent de s'effondrer face au Coron…

    Londres: Les cours du pétrole continuaient de chuter vendredi devant la propagation de l'épidémie virale hors de Chine et ses conséquences potentielles...

    vendredi 28 février 2020 à 08:56

    Eni a sauvé les meubles en 2019, malgré un 4e trimestre diff…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni, pénalisé par la baisse des prix du pétrole brut et du gaz, a vu son...

    vendredi 28 février 2020 à 08:01

    Eni prévoit d'accélérer la cadence jusqu'en 2025, avant de p…

    Milan: Le groupe pétrolier et gazier italien Eni a indiqué vendredi prévoir une hausse annuelle moyenne de sa production de 3,5% jusqu'en...

    jeudi 27 février 2020 à 21:36

    La compagnie pétrolière Pemex annonce une perte de 18,3 mill…

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex, plus grande entreprise publique du pays, a annoncé jeudi une perte de 18,3 milliards de dollars...

    jeudi 27 février 2020 à 21:19

    Le pétrole, lesté par le coronavirus, poursuit sa chute libr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur plongeon jeudi face à la propagation de l'épidémie de nouveau coronavirus, tombant...

    jeudi 27 février 2020 à 13:09

    Les cours du pétrole toujours pénalisés par le coronavirus

    Londres: Les prix du pétrole amorçaient jeudi leur cinquième séance de baisse consécutive, sous l'effet de la propagation de l'épidémie de coronavirus...

    mercredi 26 février 2020 à 21:42

    Face au coronavirus, le pétrole au plus bas depuis un an à N…

    Cours de clôture: Le pétrole a poursuivi sa chute mercredi matin, le baril américain de WTI tombant à un niveau plus vu...

    mercredi 26 février 2020 à 17:07

    USA: les stocks de brut augmentent moins que prévu

    New York: Les stocks de pétrole brut ont augmenté pour la cinquième semaine consécutive aux Etats-Unis, mais moins qu'attendu par les analystes...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 28 février 2020 Les prix du pétrole ont chuté pour une sixième journée consécutive et étaient en voie de connaître leur plus forte baisse hebdomadaire depuis plus de quatre ans alors que l’épidémie de coronavirus continue de faire des ravages sur les marchés mondiaux des actions et du pétrole.

    À 16h50, le cours du brut WTI plongeait de 5,92 % à 44.30 $ et le pétrole Brent baissait de 4,58 % à 49.36 $, après être brièvement tombés sous les 50 dollars plus tôt dans la journée.

    En janvier 2020, le prix du pétrole décroît

    Le mercredi 26 février 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2020, le prix du pétrole  en euros se replie de −5,1 % après +5,6 %, et de −5,3 % en dollars.Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+0,7 % après +2,5 %) sous l’effet des prix des matières premières industrielles qui décélèrent (+1,5 % après +3,0 %) et de ceux des matières premières alimentaires qui se replient (−0,3 % après +2,1 %). Le prix du pétrole diminue En janvier 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros baisse (−5,1 % après +5,6 %) à 57,3 €...

    Lire la suite

    Les prix du pétrole pourraient-ils chuter en dessous de 50 $ suite au Coronavirus ?

    Le jeudi 30 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: Une prévision plutôt logique en ce début d'année était que les prix du pétrole américains ne tomberaient probablement pas en dessous de 50 $ le baril. Mais depuis des paramètres ont changé.

    Lire la suite

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite