Menu
A+ A A-

Total devient la première grande compagnie pétrolière à investir dans le marché du carburant saoudien

prix du petroleParis: Le groupe français Total est le premier grand groupe pétrolier international à investir sur le marché de la vente au détail de carburants en Arabie saoudite, après avoir signé un accord avec le géant pétrolier Saudi Aramco, qui prévoit l’investissement d’un milliard de dollars américains sur six ans dans les services de distribution de carburant et de services au sein du royaume.
Cyril Widdershoven, de Oilprice, a déclaré le 21 janvier que la supermajor française et Aramco mettaient en place une joint-venture 50/50 pour fournir des carburants de qualité supérieure en Arabie saoudite. Cette nouvelle a été confirmée par Total jeudi.

"Cet accord de coentreprise s'inscrit dans notre stratégie mondiale visant à nous développer sur des marchés en forte croissance", a déclaré Momar Nguer, président du marketing et des services et membre du comité exécutif de Total.

L'accord renforce également le partenariat Total-Aramco sur le marché en aval saoudien, a déclaré Nguer.

"La coentreprise adoptera une approche progressive pour étendre son réseau de stations de vente de carburant domestiques, avec un plan visant à atteindre l'objectif de posséder et d'exploiter des centaines de stations d'ici 2021", a déclaré Saudi Aramco dans son communiqué.

Le géant saoudien et le groupe français sont déjà partenaires de plusieurs projets de grande envergure en Arabie saoudite. Les deux sociétés sont actionnaires du complexe de raffinerie et de pétrochimie SATORP, qui traite environ 400 000 b / j de pétrole brut lourd arabique.

En octobre 2018, Aramco et Total ont signé un accord de développement commun pour l'ingénierie et la conception initiale (FEED) d'un complexe pétrochimique géant situé à Jubail, à côté de la raffinerie SATORP. Le projet nécessitera des investissements d’environ 5 milliards de dollars et son démarrage est prévu pour 2024.

Saudi Aramco souhaite développer de manière significative ses activités en aval afin de capter la croissance de la demande de pétrole dans les décennies à venir, qui devrait provenir principalement des produits chimiques et de la pétrochimie.

«Saudi Aramco tirera le meilleur parti de ces perspectives avec des investissements dans les produits chimiques de plus de 100 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années, sans compter une acquisition future. Nous développons cette activité à la fois en Arabie saoudite et sur des marchés d'outre-mer à forte croissance tels que la Chine et l'Inde, dans le but de convertir deux millions de barils de pétrole par jour en produits pétrochimiques. Nous pourrions éventuellement porter notre objectif à trois millions de barils» a déclaré le président et chef de la direction de la société, Amin Nasser, en novembre 2018.

(c) Oil price par prixdubaril.com

Commenter Total devient la première grande compagnie pétrolière à investir dans le marché du carburant saoudien


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    jeudi 24 janvier 2019

    Les États-Unis vont pomper plus de pétrole que la Russie et …

    Selon le rapport de Rystad, les États-Unis devraient produire plus de pétrole que la Russie et l'Arabie saoudite réunies d'ici 2025.

    jeudi 24 janvier 2019

    Arabie Saoudite: "Nous pomperons le dernier baril de pé…

    Ryad: L’Arabie saoudite n’achète pas le récit du pic de la demande maximale de pétrole. Le plus gros producteur de l’OPEP continue...

    mercredi 09 janvier 2019

    L'Arabie saoudite dit posséder des réserves de pétrole plus …

    Ryad: Géant de l'OPEP, l'Arabie saoudite a annoncé mercredi que ses réserves de pétrole, les deuxièmes les plus vastes au monde après...

    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Arabie Saoudite: "Nous pomperons le dernier baril de pétrole au mond…

    jeudi 24 janvier 2019

    Ryad: L’Arabie saoudite n’achète pas le récit du pic de la demande maximale de pétrole. Le plus gros producteur de l’OPEP continue de s’attendre à ce que la demande mondiale de pétrole continue de croître au moins d’ici 2040 et...

    La Compagnie pétrolière française Total

    Total va déplacer des activités de Londres à Paris et Genève

    vendredi 15 février 2019

    Paris: Le géant pétrolier Total va déplacer certaines de ses activités de Londres vers Paris et Genève, mais a insisté dans un communiqué vendredi sur le fait que "le Brexit n'est absolument pas un facteur motivant ce projet".


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 22 mars 2019 à 16:12

    Le pétrole efface ses gains sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole effaçaient vendredi en cours d'échanges européens leurs gains de la semaine alors qu'un mauvais indicateur allemand a...

    vendredi 22 mars 2019 à 12:05

    Le pétrole recule, retour des craintes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole effaçaient vendredi en cours d'échanges européens leurs gains de la semaine en Europe alors qu'un mauvais indicateur...

    vendredi 22 mars 2019 à 04:55

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, en raison de prises de bénéfice, mais aussi d'inquiétudes...

    jeudi 21 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole s'éloigne un peu de ses récents sommets

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi mais sont restés proches de leurs plus hauts en quatre mois, au...

    jeudi 21 mars 2019 à 12:20

    Le pétrole recule un peu mais s'accroche à ses récents somme…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts en quatre mois atteints...

    mercredi 20 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole termine en hausse après une chute brutale des sto…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement avancé mercredi après la dégringolade des stocks de brut américain, le cours du...

    mercredi 20 mars 2019 à 17:53

    Le prix du pétrole dépasse 60 dollars à New York, une premiè…

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York a dépassé mercredi la barre des 60 dollars en séance...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:37

    Le pétrole monte après une chute brutale des stocks américai…

    Londres: Les cours du pétrole approchaient mercredi de leurs plus hauts en quatre mois en cours d'échanges européens après une baisse inattendue...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:15

    USA: les stocks de brut plongent, les exportations bondissen…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont chuté de manière inattendue la semaine dernière, selon les chiffres publiés mercredi...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 21 mars 2019 Vers 15H00 GMT (16H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 68,26 dollars à Londres, en baisse de 24 cents par rapport à la clôture de mercredi. A New York, le baril de WTI pour la même échéance, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, cédait 6 cents à 60,17 dollars une heure après son ouverture.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite