Logo

L'Argentine propose au Qatar un accord dans les hydrocarbures

prix du petrole buenos airesBuenos aires: Le président argentin Mauricio Macri a proposé à l'émir du Qatar Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, qui achevait vendredi à Buenos aires une tournée sud-américaine, que leurs deux pays coopèrent dans l'exploitation d'un gisement d'hydrocrabures en Argentine.
Il s'agit du site riche en gaz de schiste de Vaca Muerta, dans le sud-ouest du territoire argentin, a-t-on précisé de source officielle.

La production de gaz a permis au Qatar de devenir l'un des Etats les plus riches du monde et de transformer son économie.

M. Macri a également offert à son interlocuteur de passer des accords en vue de l'exportation de produits alimentaires argentins dans l'émirat.

Le Qatar cherche à "voir comment résoudre ses problèmes de sécurité alimentaire et l'Argentine veut être présente pour vous aider et pour que nous soyons complémentaires", a déclaré le président argentin.

Avec ce déplacement entamé lundi en Amérique latine, qui l'a également conduit en Equateur, au Pérou et au Paraguay, Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, dont le pays est isolé par un blocus imposé par ses rivaux régionaux, a cherché à nouer de nouvelles alliances.

L'Arabie saoudite, Bahreïn, les Emirats arabes unis et l'Egypte ont en effet rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar, lui reprochant de soutenir des groupes islamistes radicaux et de se rapprocher de l'Iran.

Cette rupture, à la suite d'une crise diplomatique qui a éclaté le 5 juin 2017, s'est accompagnée de mesures économiques comme la fermeture de liaisons aériennes et maritimes avec cet émirat et de sa seule frontière terrestre.

Le Qatar a nié soutenir des organisations extrémistes et reproché à ses rivaux de vouloir chasser la famille régnante des Al-Thani.


(c) AFP

Commenter L'Argentine propose au Qatar un accord dans les hydrocarbures


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.