Logo

🛢️ USA: hausse surprise des stocks commerciaux de pétrole brut

stocks de petroleNew York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté la semaine dernière, déjouant les attentes des analystes qui s'attendaient à une baisse et pesant modestement sur le cours de l'or noir à New York.
Selon un rapport hebdomadaire diffusé jeudi par l'Agence américaine d'Information sur l'Energie (EIA), les stocks de brut sont montés de 4,3 millions de barils (MB) au 6 novembre, s'établissant à 488,7 MB.

Les experts sondés par l'agence Bloomberg tablaient sur une baisse médiane de 1,9 MB.

A Cushing dans l'Oklahoma où se situent les gigantesques cuves stockant le pétrole WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. coté à New York, les stocks ont en revanche baissé de 500.000 barils.

Le recul des réserves commerciales de brut s'explique en partie par le ralentissement de la cadence des raffineries, qui n'ont fonctionné qu'à 74,5% de leurs capacités, en baisse de 0,9% par rapport à la semaine précédente.

"Je suis surpris que la cadence ait baissé, car la saison de maintenance est désormais derrière nous, tout comme les dégâts causés par les ouragans", s'étonne Andrew Lebow de Commodity Research Group.

"On devrait voir le rythme s'accélérer dans les prochaines semaines", prédit l'expert.


Le repli des stocks de brut a d'abord freiné la hausse du prix du baril de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. échangé à New York, qui est ensuite reparti de l'avant. Le principal contrat s'échangeait à 42,03 dollars, en hausse de 1,40%, vers 17H00 GMT.

La production américaine de brut s'est stabilisée à 10,5 millions de barils par jour (mbjMBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.).

Les importations ont augmenté, de 5,03 mbjMBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains. à 5,50 mbjMBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains., de même que les exportations, qui sont montées de 2,27 mbjMBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains. à 2,77 mbjMBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains..

Les stocks d'essence ont, pour leur part, baissé de 2,3 MB, là où les analystes anticipaient une petite hausse.

Les réserves de produits distillés (fioul et gaz de chauffage) ont, elles, chuté de 5,4 MB, bien plus que les prévisions des analystes.

Si l'augmentation des stocks de brut fait craindre une offre excédentaire, le tableau paraît plus réjouissant au niveau de la demande.

Un total de 20,2 MB a été distribué la semaine dernière aux États-Unis, le plus haut niveau depuis le mois de mars et une augmentation hebdomadaire de près de 2 MB.

Des hausses notables sont à noter du côté des carburants utilisés pour les moteurs à essence ainsi que pour le kérosène.

(c) AFP

Commenter 🛢️ USA: hausse surprise des stocks commerciaux de pétrole brut


©Prix du Baril - Le portail d'information des cours du pétrole et du prix des carburants.