Logo

Pemex creuse sa perte au 1er trimestre, à 23,5 milliards USD

prix du petrole MexicoMexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex, plus grande entreprise publique du pays, a annoncé jeudi une perte de 562 milliards de pesos, soit 23,5 milliards de dollars, au premier trimestre sous l'effet de pertes de change et d'effondrement des cours du pétrole en pleine crise du coronavirus.
Le groupe avait perdu 35,7 milliards de pesos, soit 1,5 milliard de dollars, au cours du même trimestre l'an dernier, selon les chiffres publiés jeudi par l'entreprise.

La perte du groupe est supérieure à la totalité des pertes enregistrées par Pemex l'an dernier, qui ont été de 346 milliards de pesos (14,4 milliards de dollars).

L'impact de la dépréciation du peso mexicain, passé de 18,45 pesos pour un dollar en décembre à 23,51 pesos selon les données du groupe, a entraîné une perte de change de 469 milliards de pesos, soit 19,7 milliards de dollars.

Sa dette a par ailleurs connu une hausse de 24,2% en comparaison avec décembre 2019, s'élevant désormais à 104,8 milliards de dollars, composée à environ 89% en devises autres que le peso, principalement en dollar.

Au premier trimestre 2020, ses ventes totales ont reculé de 20,3% en raison de l'effondrement de la demande mondiale et des prix du pétrole, en pleine pandémie mondiale de coronavirus.

"La baisse du prix du mélange mexicain (brut) d'exportation, la baisse des prix de référence de l'essence et du diesel et la diminution des volumes de vente sur le marché intérieur et à l'export" expliquent ce résultat, a justifié Pemex.


Pour inverser la tendance de baisse prolongée de sa production, passée en moyenne de 3,4 millions à 1,7 million de barils par jour actuellement, la compagnie pétrolière mexicaine n'a d'autre choix que d'accroître ses investissements.

Le gouvernement du président Andrés Manuel López Obrador a déjà injecté quelque 10 milliards de dollars pour tenter de redresser les finances de Pemex, qu'il considère comme crucial pour la souveraineté nationale.

Mi-2019, l'agence de notation Fitch avait relégué la dette de l'entreprise en catégorie spéculative.

(c) AFP

Commenter Pemex creuse sa perte au 1er trimestre, à 23,5 milliards USD

graphcomment>