Logo

Pétrole: L'Arabie saoudite et la Russie prêtes à coopérer

prix du petrole Washington: L'Arabie saoudite et la Russie ont laissé entendre jeudi qu'elles étaient disposées à coopérer pour stabiliser le marché pétrolier après des appels en ce sens de Donald Trump.
Les cours du brut se sont effondrés après la rupture le mois dernier du pacte entre Moscou et l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), emmenée par Ryad, sur un plafonnement de la production.

Les deux pays se sont dits prêts depuis à augmenter leur production. Interrogé jeudi par Reuters, le ministre russe de l'Energie, Alexandre Novak, a toutefois écarté cette hypothèse.

Selon une source proche des autorités saoudiennes, l'Arabie est favorable à la coopération entre pays producteurs pour stabiliser le marché mais considère que la crise est due à l'opposition de la Russie au nouveau plafonnement de la production proposé le mois dernier.

Après une série d'entretiens avec les deux parties, Donald Trump a dit mercredi s'attendre à un accord imminent.

"Je pense qu'ils vont régler cela dans les prochains jours (...) Ils savent tous deux ce qu'ils doivent faire", a dit le président américain lors d'une conférence de presse à la Maison blanche, ce qui fait bondir les cours du pétrole de 10%.

Ses déclarations ont déclenché un mouvement de hausse du cours du baril: vers 13h40 GMT jeudi, celui du BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. prenait près de 8% à 26,70 dollars. Il était tombé sous 22 dollars lundi, alors qu'il dépassait 70 dollars début janvier.

(c) Reuters

Commenter Pétrole: L'Arabie saoudite et la Russie prêtes à coopérer


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.