Logo

📈 JP Morgan prédit pour 2022 la fin du covid, une économie forte et un pétrole à 125 $

prix du petrole New YorkNew York: L'année à venir pourrait jeter les bases d'un "environnement économique beaucoup plus dynamique" et de la transition du COVID d'une pandémie à une maladie endémique, a déclaré JP Morgan dans son rapport des perspectives 2022, intitulé "Preparing for a vibrant cycle". Cette prédiction soutient l'affirmation antérieure de la banque selon laquelle les cours du pétrole pourraient atteindre 125 dollars le baril en 2022.
Selon la banque d'investissement, la valeur nette des ménages atteint des sommets historiques dans de nombreux pays développés, et l'excédent d'épargne est élevé. La consommation sera probablement forte pendant des années dans un contexte de marché du travail solide et de capacité à s'endetter davantage, ont indiqué les stratèges de JP Morgan dans leur rapport pour 2022.

"Bien que nous voyions un potentiel clair pour un cycle économique plus dynamique, l'environnement est également chargé de flux croisés. Nous sommes convaincus que l'expansion économique se poursuivra jusqu'en 2022, mais sa force sera probablement déterminée par la réponse monétaire à l'inflation, le succès relatif des décideurs chinois dans le rééquilibrage de leur économie, et le rythme de la transition d'une pandémie à une maladie endémique", a noté la banque américaine.

Une économie dynamique signifie une demande robuste de pétrole, et JP Morgan a même déclaré la semaine dernière que les prix du pétrole brut pourraient s'envoler à 125 dollars le baril en 2022 et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter la production.

La variante Omicron qui a effrayé les marchés au cours des deux dernières semaines pourrait être le début de la fin de la pandémie, ont écrit les analystes stratégiques de JP Morgan, Marko Kolanovic et Bram Kaplan dans une note la semaine dernière, comme le rapportait Bloomberg.

Si le nouveau variant s'avère moins mortel, il s'inscrirait dans les schémas historiques d'évolution des virus. Cela serait positif pour les marchés à risque car cela pourrait suggérer que la fin de la pandémie est en vue, ont déclaré les stratèges.


"J'ai l'espoir, cependant, que la fin est enfin en vue." a déclaré Bill Gates exprimant également son optimisme quant à la possibilité de voir la fin de la pandémie l'année prochaine.


"Il serait peut-être stupide de faire une autre prédiction, mais je pense que la phase aiguë de la pandémie prendra fin en 2022" a écrit Bill Gates dans son blog "Year in Review" mardi.


Commenter 📈 JP Morgan prédit pour 2022 la fin du covid, une économie forte et un pétrole à 125 $

graphcomment>