Logo

USA: plongeon des stocks de pétrole brut et de produits raffinés au 23/08

prix du petrole New YorkNew York: Les stocks de pétrole brut ont lourdement chuté aux Etats-Unis et ceux de produits raffinés ont reculé bien plus fortement que prévu la semaine dernière, tandis que la production a atteint un nouveau record, selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).
Lors de la semaine achevée le 23 août, les réserves commerciales de brut ont diminué de 10 millions de barils pour s'établir à 427,8 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient une baisse beaucoup plus modeste de 2,8 millions de barils.

Déjà mardi, les prévisions de l'organisation professionnelle du secteur API, jugées moins fiables par les investisseurs, avaient fait état d'une baisse de 11,1 millions de barils sur la semaine achevée le 23 août.

Les stocks d'essence ont reculé de 2,1 millions de barils, alors que les analystes anticipaient une baisse de 400.000 barils. Les réserves d'autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole) ont également reculé de 2,1 millions de barils, là où les analystes prévoyaient une hausse de 1,4 million barils.

"Le fort recul des importations et la hausse spectaculaire des exportations a conduit à un recul massif des réserves de brut", a commenté Matt Smith de ClipperData.

Les importations se sont établies à 5,93 millions de barils par jour (mbj) contre 7,22 mbj la semaine précédente et les exportations sont passées de 2,80 mbj à 3,02 mbj.

Déjà en hausse avant la publication du rapport, le cours du baril de brut à New York poursuivait sa forte progression, à 56,33 dollars (+2,55%) vers 15h05 GMT.

La production a quant à elle atteint un record historique à 12,5 millions de barils par jour. Les États-Unis sont depuis de nombreux mois le premier producteur mondial d'or noir.

Egalement scrutés puisqu'ils servent de référence à la cotation du pétrole à New York, les stocks de brut WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. du terminal de Cushing (Oklahoma, sud) ont, eux, reculé de 1,9 millions de barils à 40,4 millions de barils.

(c) AwP

Commenter USA: plongeon des stocks de pétrole brut et de produits raffinés au 23/08


©Prix du Baril - Le portail d'information des cours du pétrole et du prix des carburants.