Logo

Le pétrolier britannique impliqué dans un incident en mer avant d'être saisi, dit Téhéran

prix du petrole (actualisé avec réactions de londres, paris et berlin)Genève: Le pétrolier britannique Stena Impero a été impliqué dans un incident avec un bateau de pêche avant d'être confisqué par les autorités vendredi, affirme samedi l'agence de presse iranienne Fars, qui cite un responsable.
L'équipage, composé de 23 marins, se trouve désormais au port de Bandar Abbas et restera à bord du pétrolier jusqu'à la fin de l'enquête, précise l'agence.

"Il a été impliqué dans un incident avec un bateau de pêche iranien (...) Lorsque le bateau a lancé un appel de détresse, le navire battant pavillon britannique l'a ignoré", a déclaré le chef de l'Organisation des ports et de la marine de la province d'Hormozgan, située dans le sud du pays.

Londres a déploré la saisie de ce navire jugeant qu'il s'agissait d'une "atteinte inacceptable à la liberté de navigation."

Samedi matin, le secrétaire au Foreign Office, Jeremy Hunt, a estimé que la saisie du Stena Impero dans le Golfe montrait que Téhéran était vraisemblablement en train d'opter pour un comportement illégal visant à la déstabilisation la situation.

"L'acte commis hier dans le Golfe laisse penser, de façon inquiétante, que l'Iran est sans doute en train de choisir la voie d'un comportement illégal et déstabilisateur, après la saisie LÉGALE de pétrole destiné à la Syrie", a dit Hunt sur Twitter.

Jeremy Hunt faisait là allusion à la saisie le 4 juillet d'un pétrolier iranien, le Grace 1, au large de Gibraltar par les autorités britanniques, qui l'accusaient d'acheminer clandestinement des hydrocarbures vers la Syrie, dont le régime est l'allié de Téhéran. L'Iran, qui dément que ce pétrolier transportait du pétrole destiné à la Syrie, en violation des sanctions internationales, a demandé à maintes reprises que son navire puisse reprendre la mer.

Dans le sillage de Londres, la France a fait part samedi matin de sa "grande préoccupation" après la saisie du pétrolier britannique par les forces iraniennes, et a appelé Téhéran à libérer le bâtiment "dans les meilleurs délais".

Berlin également a condamné samedi la saison "injustifiable" du Stena Impero et réclamé la libération de son équipage.

(c) Reuters

Commenter Le pétrolier britannique impliqué dans un incident en mer avant d'être saisi, dit Téhéran


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.