Logo

Le pétrole progresse légèrement; la Chine va saisir l'OMC

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole progressaient légèrement mardi en cours d'échanges européens, tandis que la Chine ouvre un nouveau front auprès de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) dans sa guerre commerciale avec les Etats-Unis.
Vers 09H00 GMT (11H00 HEC), le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 59,19 dollars à Londres, gagnant 0,39% par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril américain de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour novembre, dont c'est le dernier jour de cotation, prenait 0,19%, à 53,41 dollars.

Les prix "continuent de faire du surplace à des niveaux bas, après avoir subi de fortes pressions au cours des six derniers mois du fait des inquiétudes liées à la croissance mondiale", a toutefois fait remarquer Craig Erlam, analyste pour Oanda.

Lundi, le BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. avait cédé 0,99% et le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. était descendu de 0,78%.

"Hier, le président américain Donald Trump a indiqué que le travail mis en oeuvre pour mettre un terme à la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis avançait bien," a constaté Al Stanton, analyste chez RBC.

Mais dans le même temps, les investisseurs ont appris que la Chine ouvrait un nouveau front auprès de l'OMC en compensation d'un conflit commercial avec les États-Unis vieux de 7 ans.

Dans un communiqué diffusé auprès des membres de l'OMC la semaine dernière mais envoyé lundi aux médias, la Chine a affirmé qu'elle va demander à l'Organisation mondiale du commerce la permission d'imposer des droits de douane sur 2,4 milliards de dollars (2,15 milliards d'euros) de biens américains.

Ce "décalage entre les informations américaines et chinoises sur l'avancée des discussions sur la guerre commerciale" que se livrent les deux puissances n'est pas de nature à rassurer les marchés, a ajouté l'analyste.

De plus, la Chine a indiqué mardi désapprouver la menace de nouvelles surtaxes américaines au moment où Washington affirme qu'un accord commercial partiel avec Pékin "avance bien" et pourrait être signé par le président américain le mois prochain.

Cet accord de principe, qu'il reste à coucher sur le papier, est le fruit de nouveaux pourparlers commerciaux tenus à Washington au début du mois entre négociateurs chinois et américains.

(c) AwP

Commenter Le pétrole progresse légèrement; la Chine va saisir l'OMC


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.