Logo

Pétrole: Adnoc (Emirats) veut coter en partie en Bourse une de ses filiales

prix du petrole Abou Dhabi (Emirats arabes unis)Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le groupe pétrolier public des Emirats, l'Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC), a annoncé son intention de céder pour la première fois en Bourse une participation minoritaire d'une de ses filiales, chargée de la distribution des carburants et des stations-service.
Abou Dhabi semble ainsi s'inscrire nsi dans le sillage de l'Arabie saoudite, qui prévoit pour 2018 l'introduction en Bourse de 5% du capital de son géant pétrolier Aramco, pierre angulaire du programme Vision 2030 du jeune prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane.

"J'ai le plaisir d'annoncer l'introduction en Bourse de la société de distribution, ADNOC Distribution," a déclaré lundi le Sultan Jaber, PDG de l'ADNOC, lors de la conférence annuelle ADIPEC l'un des événements les plus importants pour l'industrie pétrolière et gazière.

Sans donner d'indications sur le calendrier de l'opération, il a précisé que l'introduction se ferait à la Bourse d'Abou Dhabi, la troisième plus importante du Golfe, et serait ouverte aux investisseurs locaux mais ausi internationaux.

Le président du groupe Sultan Jaber n'a rien dit du volume de l'opération mais assuré que l'ADNOC "restera entièrement contrôlée par le gouvernement d'Abou Dhabi".

Abou Dhabi est l'un des sept émirats des Emirats arabes unis (EAU), et détient environ 90% de leurs 98 milliards de barils de réserves de brut. Sa production de brut avoisine 2,75 millions de barils par jour.

ADNOC Distribution est l'un des plus importants acteurs du marché des stations- service des émirats et le seul présent dans les émirats d'Abou Dhabi et Sharjah.

Le 6 novembre, l'Abu Dhabi Crude Oil Pipeline Co (ADCOP), autre filiale de l'ADNOC, avait levé 3 milliards de dollars par le biais d'une vente d'obligations pour financer ses projets d'expansion, principalement auprès d'investisseurs européens et américains.


(c) AFP

Commenter Pétrole: Adnoc (Emirats) veut coter en partie en Bourse une de ses filiales


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.