Logo

Le pétrole rebondit face au regain de tension en Ukraine

cours du petroleZurich: Les prix du pétrole poursuivaient leur rebond mardi, dopés par l'extrême tension régnant en Ukraine, après la reconnaissance par Moscou de l'indépendance des régions séparatistes ukrainiennes prorusses. Tant le baril de Brent que celui de WTI gagnaient plus de 2% en matinée.
Vers 08h15, le prix du baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril décollait de 2,29% à 97,58 dollars, alors que celui de West Texas Intermediate (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en avril s'envolait de 2,88% à 94,65 dollars.

Le marché était animé par des craintes de perturbation de l'approvisionnement après que le président russe Vladimir Poutine a reconnu lundi soir l'indépendance de deux régions séparatistes dans l'est de l'Ukraine. Le Kremlin a dans la foulée ordonné l'envoi de forces armées dans la région, au titre de "maintien de la paix".

Les interrogations demeurent entières quant à savoir si cette opération marque le début d'une invasion contre laquelle l'Occident avait mis en garde depuis des semaines. Pendant ce temps, les investisseurs ont continué à surveiller les efforts visant à relancer l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien après qu'un haut responsable de l'Union européenne ait déclaré vendredi qu'un accord était "très très proche". Les analystes ont suggéré qu'un accord potentiel pourrait ajouter plus d'un million de barils par jour de brut iranien sur le marché.

Dans ce climat d'extrême tension en Europe de l'Est, le prix du gaz naturel TFT dans l'UE progressait de son côté encore plus vigoureusement que le pétrole, soit de 8,87% à 79 euros par mégawattheure.

(c) AFP

Commenter Le pétrole rebondit face au regain de tension en Ukraine

graphcomment>