Logo

Pétrole: bénéfice réduit de moitié au 1T pour l'autrichien OMV

prix-du-petrole vienneVienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien a vu son bénéfice net réduit de moitié au premier trimestre, à 221 millions d'euros, en raison notamment de la forte chute des prix du pétrole, a-t-il annoncé lundi.
Le bénéfice net a fondu de 49%, après s'être établi à 438 millions au premier trimestre 2014. Le bénéfice d'exploitation (ebit) est réduit des deux tiers, à 228 millions, et le chiffre d'affaires recule de 41%, à 5,82 milliards.

Ces résultats sont légèrement inférieurs aux prévisions des analystes. L'action OMV décrochait de 5,69%, à 28,6 euros à la mi-journée à la Bourse de Vienne, dans un indice ATX en baisse de 1%.

Au premier trimestre, la production totale a baissé de 3% à 303.000 barils équivalent pétrole par jour (bepj), en raison notamment de troubles en Libye et au Yémen.

Dans un contexte rendu délicat par la chute des cours et les difficultés d'exploitation dans ces deux pays, OMV estime avoir sauvegardé une partie de ses bénéfices grâce à l'optimisation de ses activités de raffinage.

Le groupe autrichien, qui exploite toute la chaîne pétrolière de la prospection à la distribution, avait annoncé fin janvier une réduction d'un quart de ses investissements. Ils devraient être de l'ordre de 2,5 milliards cette année, principalement dans la filière amont.

Pour limiter les aléas géopolitiques, OMV a décidé de concentrer ses activités de prospection dans des zones prometteuses en Mer Noire et en Norvège, a souligné lundi le PDG, Gerhard Roiss, dans un communiqué.

En 2014, OMV avait vu son bénéfice baisser des deux tiers, à 613 millions d'euros. Le groupe emploie 25.300 personnes.

phs/php

OMV AG



(c) AFP

Commenter Pétrole: bénéfice réduit de moitié au 1T pour l'autrichien OMV

graphcomment>