Menu
A+ A A-

Analyses des prix du pétrole

Suivi des prix du pétrole, de l'étude des cours du baril à la compréhension de l'évolution de l'industrie pétrolière, au cœur des marchés pétroliers internationaux.

En mai 2011, les prix des matières premières reculent

  • Écrit par Cours du baril

Prix du pétrole et des matières premières importées – mai 2011

En mai, le prix du pétrole en dollars s’est replié (–6,9 %, après +7,9 % en avril) pour s'établir à 115,1 $ le baril de Brent. Les prix en devises des matières premières hors énergie importées en France ont également reculé (–3,8 % après +0,3 % en avril).

Le prix du pétrole baisse

En mai, le prix en dollars du pétrole de la mer du Nord (Brent) a baissé (–6,9 % après +7,9 %). En euros, la baisse du prix du baril a été légèrement moindre (-6,1 %), du fait de la dépréciation de l’euro vis-à-vis du dollar (–0,8 %). La hausse continue du prix du pétrole depuis mi-2010 (+65,4 % en dollars entre juin 2010 et avril 2011) s'est donc interrompue.

Les prix des matières premières industrielles importées se replient

En mai, les prix en devises des matières premières industrielles ont reculé (-4,5 % après +0,9 %). Les prix des matières premières minérales se sont repliés (-4,0 % après +1,7 %). Les prix des métaux précieux se sont retournés (–5,5 % après +9,4 %), en particulier le cours de l’argent (–12,4 % contre +17,2 % en avril). Les prix des métaux non ferreux se sont eux aussi repliés (–4,8 % après +1,7 %) : pour le cuivre et l’aluminium, qui représentaient 24,8 % des matières premières hors énergie importées par la France en 2010, ils ont baissé respectivement de 5,9 % et de 2,7 %.

Parallèlement, la baisse des prix des matières premières agro-industrielles s’est accentuée (–6,0 % après –1,5 %). Les cours des bois sciés de conifères se sont fortement repliés (–13,5 %) ainsi que ceux du caoutchouc naturel (–9,2 %) et des fibres textiles naturelles (–19,8 %). En particulier, le prix du coton a nettement reculé (–22,6 %) du fait de récoltes abondantes dans l’hémisphère Sud (Brésil et Australie).

La baisse des prix des matières premières alimentaires se poursuit

En mai, les prix des matières premières alimentaires en devises ont de nouveau reculé (–2,5 % après –0,7 %). Le prix du sucre continue de baisser fortement (–14,1 % après déjà -9,7 % en avril) du fait de l’amélioration des perspectives de récoltes dans les principaux pays producteurs. Les cours de la viande bovine se sont également repliés (–5,9 %) et ceux des céréales ont quelque peu reculé (–0,5 %), et principalement le maïs (-4,3 %).

Prix du pétrole (Brent)

 : Prix du pétrole (Brent)

Source : Insee

Ensemble des matières alimentaires

 : Ensemble des matières alimentaires

Source : Insee

Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

 : Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

Source : Insee

Ensemble des matières industrielles

 : Ensemble des matières industrielles

Source : Insee

Pétrole et dérivés
en dollar
Les prix sont en dollar par tonne sauf indication contraire.
Source : Insee
Prix Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 115,1 –6,9 11,2 52,0
Prix du Brent en €/baril 80,3 –6,1 5,9 33,0
Supercarburant 1072,1 –5,9 22,2 48,3
Gazole-fioul domestique 937,5 –8,3 6,5 43,6
Fioul lourd 603,6 –4,4 11,7 43,7
Naphta 1038,6 –1,3 18,5 52,2
Matières premières importées (hors énergie) en devises
base 100 en 2000
Source : Insee
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 268,5 –2,5 –3,6 26,4
Denrées tropicales 298,4 –1,2 –3,4 29,5
Oléagineux 290,7 –0,9 –3,1 30,8
Céréales 284,5 –0,5 –1,8 39,7
Sucre 268,3 –14,1 –31,2 49,6
Viande bovine 158,4 –5,9 2,2 4,9
Industrielles 269,1 –4,5 –4,1 17,0
Agro-industrielles 160,6 –6,0 –8,1 5,5
Fibres textiles naturelles 323,4 –19,8 –19,3 82,5
Caoutchouc naturel 548,4 –9,2 –15,9 45,1
Cuirs 105,1 –4,6 –8,1 –8,8
Pâte à papier 147,2 0,7 5,2 5,6
Bois sciés tropicaux 158,6 1,5 3,0 14,3
Bois sciés de conifères 88,3 –13,5 –21,3 –16,6
Minérales 327,8 –4,0 –2,7 21,4
Minerai de fer 622,6 0,0 –2,3 1,6
Métaux non ferreux 287,6 –4,8 –4,6 23,3
Métaux précieux 446,0 –5,5 11,1 47,0
Ensemble 258,6 –3,8 –3,9 20,3

En avril 2011, le prix du pétrole poursuit sa hausse

  • Écrit par Cours du baril

Prix du pétrole et des matières premières importées – avril 2011

En avril, le prix du pétrole en dollars a de nouveau crû fortement (+7,9 %, après +10,6 % en mars) pour atteindre 123,6 $ le baril de Brent. Les prix en devises des matières premières hors énergie importées en France ont continué de reculer légèrement (–0,2 % après –0,4 % en mars).

Le prix du pétrole continue de croître

En avril, le prix en dollars du pétrole de la mer du Nord (Brent) a poursuivi sa hausse (+7,9 % après +10,6 %). En euros, la hausse du prix du baril a été moindre (+4,7 %), du fait de l’appréciation de la monnaie européenne vis-à-vis du dollar (+3,1 %). Sur les trois derniers mois, le prix du pétrole a augmenté de 28,2 % en dollars et de 18,6 % en euros.

Les prix des matières premières industrielles importées se stabilisent

En avril, les prix en devises des matières premières industrielles se sont stabilisés (+0,1 % après –0,4 %). Les prix des matières premières minérales ont rebondi (+0,7 % après –0,3 %). D’une part, les prix des métaux précieux ont de nouveau augmenté (+9,4 % après +7,5 %), du fait du rebond des cours du palladium (+1,3 % après –7,3 %) et du platine (+1,4 % après –3,2 %) et de l’accélération des cours de l’argent (+17,2 % après +16,4 %). D’autre part, les cours des métaux non ferreux sont repartis à la hausse (+1,7 % après –1,4 %), notamment le plomb (+4,5 %) et l’aluminium (+4,3 %).

En revanche, la baisse des prix des matières premières agro-industrielles s’est accentuée (–1,5 % après –0,7 %). Le prix des bois sciés de conifères s’est fortement replié (–10,7 %) de même que les cours des fibres textiles naturelles (–6,1 %), notamment ceux du coton (–6,9 %).

La baisse des prix des matières premières alimentaires se poursuit

En avril, les prix des matières premières alimentaires en devises ont de nouveau reculé (–0,7 % après –0,4 %). La baisse des cours du sucre s’est poursuivie (–9,7 % après –11,4 %) et les cours des denrées tropicales se sont repliés (–3,0 % après +0,8 %), notamment le cacao (–7,8 %), avec la reprise des exportations en Côte d’Ivoire, qui représente environ un tiers du marché mondial du cacao. Les cours des céréales ont rebondi (+2,3 % après –3,6 %), principalement du fait du renchérissement du maïs (+10,2 %). La baisse des stocks aux États-Unis et les mauvaises perspectives de récoltes (aux États-Unis, en Argentine et au Mexique notamment) laissent attendre un ralentissement de l’offre mondiale de maïs, tandis que la demande reste dynamique.

Prix du pétrole (Brent)

 : Prix du pétrole (Brent)

Source : Insee

Ensemble des matières alimentaires

 : Ensemble des matières alimentaires

Source : Insee

Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

 : Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

Source : Insee

Ensemble des matières industrielles

 : Ensemble des matières industrielles

Source : Insee

Pétrole et dérivés
en dollars
Les prix sont en dollars par tonne sauf indication contraire.
Source : Insee
Prix Variations (en %)
dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 123,6 7,9 28,2 45,7
Prix du Brent en €/baril 85,5 4,7 18,6 35,3
Supercarburant 1139,9 8,3 36,1 43,8
Gazole-fioul domestique 1022,8 5,1 27,4 43,4
Fioul lourd 631,3 7,3 31,5 41,9
Naphta 1051,9 7,7 23,5 43,9
Matières premières importées (hors énergie) en devises
base 100 en 2000
Source : Insee
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 275,3 –0,7 2,2 28,3
Denrées tropicales 302,0 –3,0 7,1 30,0
Oléagineux 293,2 0,5 –2,4 30,4
Céréales 286,0 2,3 2,9 39,7
Sucre 312,2 –9,7 –20,8 57,7
Viande bovine 168,3 1,3 10,4 11,8
Industrielles 279,7 0,1 2,1 11,7
Agro-industrielles 170,7 –1,5 –2,9 6,7
Fibres textiles naturelles 403,1 –6,1 18,5 128,5
Caoutchouc naturel 603,9 2,8 –7,0 40,5
Cuirs 110,1 –1,3 –3,6 –4,3
Pâte à papier 146,2 2,9 5,4 8,0
Bois sciés tropicaux 156,4 1,3 3,8 14,7
Bois sciés de conifères 102,1 –10,7 –14,5 –14,6
Minérales 338,2 0,7 3,9 13,5
Minerai de fer 588,3 –7,7 –7,7 –4,0
Métaux non ferreux 302,1 1,7 4,5 14,0
Métaux précieux 471,8 9,4 22,7 56,9
Ensemble 267,6 –0,2 2,1 17,4

En mars 2011, le prix du pétrole accélère

  • Écrit par Cours du baril

Prix du pétrole et des matières premières importées – Mars 2011

En mars, le prix du pétrole en dollars a accéléré (+10,6 % après +7,4 % en février), atteignant 114,5 $ par baril de Brent. À l’inverse, les prix en devises des matières premières hors énergie importées en France ont reculé ( –0,4 % après +2,7 % en février).

Le prix du pétrole accélère

En mars, le cours en dollars du pétrole de la mer du Nord (Brent) a accéléré (+10,6 % après +7,4 %). Les troubles politiques en Afrique du Nord et au Moyen-Orient ont continué de peser sur les prix du pétrole. En euros, le prix du baril a crû moins fortement (+7,8 % après +5,1 %), du fait de l’appréciation de l’euro vis-à-vis du dollar (+2,6 %).

Les prix des matières premières industrielles importées reculent

En mars, les prix en devises des matières premières industrielles ont reculé (-0,4 % après +2,4 %). Les prix des matières premières minérales se sont repliés (–0,3 % après +3,5%) du fait de la baisse des prix des métaux non ferreux ( –1,4 % après +4,3 %), principalement le zinc (-5,2 %), le nickel (–5,1 %) et le cuivre (-3,4 %). En revanche, les cours des métaux précieux ont accéléré (+7,5 % après +4,4 %), notamment l’argent (+16,4%) et l’or (+3,7 %). Les prix du palladium et du platine se sont toutefois repliés (respectivement –7,3 % et -3,1 %).

Les prix des matières premières agro-industrielles ont également reculé (-0,7 %), principalement celui du caoutchouc naturel (-10,0 %). À l’inverse, les prix des fibres textiles naturelles ont continué de croître rapidement (+7,0 %), notamment celui du coton (+7,6 %).

Les prix des matières premières alimentaires reculent également

En mars, les prix des matières premières alimentaires en devises ont reculé (–0,4 % après +3,4 %). La baisse des cours du sucre s’est accentuée (–11,4 % après –1,0 %) et les cours des céréales se sont repliés (–3,6 % après +4,3 %), notamment le riz (–5,9 %). En revanche, les cours de la viande bovine ont accéléré (+7,2 % après +1,7 %).

Prix du pétrole (Brent)

 : Prix du pétrole (Brent)

Source : Insee

Ensemble des matières alimentaires

 : Ensemble des matières alimentaires

Source : Insee

Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

 : Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

Source : Insee

Ensemble des matières industrielles

 : Ensemble des matières industrielles

Source : Insee

Pétrole et dérivés
en dollar
Les prix sont en dollar par tonne sauf indication contraire.
Source : Insee
Prix Variations (en %)
dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 114,5 10,6 24,8 45,3
Prix du Brent en €/baril 81,7 7,8 17,7 40,7
Supercarburant 1052,4 20,0 26,8 36,6
Gazole-fioul domestique 972,8 10,6 27,9 45,3
Fioul lourd 588,2 8,9 28,2 35,3
Naphta 976,5 11,4 15,7 33,9
Matières premières importées (hors énergie) en devises
base 100 en 2000
Source : Insee
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 277,4 –0,4 7,0 30,0
Denrées tropicales 311,2 0,8 16,7 39,1
Oléagineux 291,8 –2,7 –0,5 28,0
Céréales 279,4 –3,6 1,0 27,9
Sucre 345,6 –11,4 –9,7 46,1
Viande bovine 166,2 7,2 18,1 18,2
Industrielles 279,3 –0,4 6,3 23,5
Agro-industrielles 173,4 –0,7 3,8 15,2
Fibres textiles naturelles 429,2 7,0 34,3 147,3
Caoutchouc naturel 587,3 –10,0 0,9 37,7
Cuirs 111,5 –2,4 –1,7 6,6
Pâte à papier 142,1 1,6 3,4 9,7
Bois sciés tropicaux 154,3 0,2 3,5 17,3
Bois sciés de conifères 114,3 1,9 3,1 5,5
Minérales 335,8 –0,3 7,1 26,7
Minerai de fer 637,0 0,0 0,8 81,7
Métaux non ferreux 297,2 –1,4 7,7 18,5
Métaux précieux 431,4 7,5 15,1 51,2
Ensemble 268,1 –0,4 6,4 25,7

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 18 mars 2019 à 20:19

Le pétrole monte, l'Arabie saoudite promet de surveiller les…

Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé lundi alors que le ministre saoudien de l'Energie a promis que l'Opep continuerait...

lundi 18 mars 2019 à 16:30

Le pétrole monte, l'Arabie saoudite promet de surveiller les…

Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que le ministre saoudien de l'Energie a promis que l'Opep...

lundi 18 mars 2019 à 15:48

Frets maritimes: les frets secs émergent, les pétroliers div…

Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont remonté la semaine dernière après avoir atteint des niveaux bas, tandis que...

lundi 18 mars 2019 à 13:41

Les prix des carburants toujours en hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, suivant le prix du pétrole brent, autour de 67...

lundi 18 mars 2019 à 12:05

Opep: Pas de réunion en avril, décision en juin sur la produ…

Bakou: L'Opep est près de renoncer à tenir une réunion prévue en avril, attendant celle de juin pour décider s'il y a...

lundi 18 mars 2019 à 10:14

L'Opep et ses partenaires font le point sur leur stratégie

Bakou: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et dix Etats alliés menés par la Russie se réunissent lundi...

vendredi 15 mars 2019 à 20:19

Le pétrole recule légèrement avant une réunion de l'Opep

Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé légèrement vendredi dans un marché hésitant avant une réunion de suivi de l'accord...

vendredi 15 mars 2019 à 20:07

La production de pétrole du Venezuela baisse régulièrement

Washington: Le représentant spécial américain pour le Venezuela, Elliott Abrams, a déclaré vendredi que les exportations pétrolières vénézuéliennes diminuaient régulièrement, de l'ordre...

vendredi 15 mars 2019 à 13:23

Le pétrole recule un peu avant une réunion de suivi de l'Ope…

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant avant une réunion de suivi de l'accord...

Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Chiffres du jour

Lundi 18 mars 2019 En février 2019, la production de pétrole en Russie a augmenté de 3,5% et celle de gaz naturel de 4.7% sur un an.

En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

Lire la suite

Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

Lire la suite

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

Lire la suite