Menu
A+ A A-

Analyses des prix du pétrole

Suivi des prix du pétrole, de l'étude des cours du baril à la compréhension de l'évolution de l'industrie pétrolière, au cœur des marchés pétroliers internationaux.

📈 En avril 2011, le prix du pétrole poursuit sa hausse

  • Cours du pétrole

Prix du pétrole et des matières premières importées – avril 2011

En avril, le prix du pétrole en dollars a de nouveau crû fortement (+7,9 %, après +10,6 % en mars) pour atteindre 123,6 $ le baril de Brent. Les prix en devises des matières premières hors énergie importées en France ont continué de reculer légèrement (–0,2 % après –0,4 % en mars).

Le prix du pétrole continue de croître

En avril, le prix en dollars du pétrole de la mer du Nord (Brent) a poursuivi sa hausse (+7,9 % après +10,6 %). En euros, la hausse du prix du baril a été moindre (+4,7 %), du fait de l’appréciation de la monnaie européenne vis-à-vis du dollar (+3,1 %). Sur les trois derniers mois, le prix du pétrole a augmenté de 28,2 % en dollars et de 18,6 % en euros.

Les prix des matières premières industrielles importées se stabilisent

En avril, les prix en devises des matières premières industrielles se sont stabilisés (+0,1 % après –0,4 %). Les prix des matières premières minérales ont rebondi (+0,7 % après –0,3 %). D’une part, les prix des métaux précieux ont de nouveau augmenté (+9,4 % après +7,5 %), du fait du rebond des cours du palladium (+1,3 % après –7,3 %) et du platine (+1,4 % après –3,2 %) et de l’accélération des cours de l’argent (+17,2 % après +16,4 %). D’autre part, les cours des métaux non ferreux sont repartis à la hausse (+1,7 % après –1,4 %), notamment le plomb (+4,5 %) et l’aluminium (+4,3 %).

En revanche, la baisse des prix des matières premières agro-industrielles s’est accentuée (–1,5 % après –0,7 %). Le prix des bois sciés de conifères s’est fortement replié (–10,7 %) de même que les cours des fibres textiles naturelles (–6,1 %), notamment ceux du coton (–6,9 %).

La baisse des prix des matières premières alimentaires se poursuit

En avril, les prix des matières premières alimentaires en devises ont de nouveau reculé (–0,7 % après –0,4 %). La baisse des cours du sucre s’est poursuivie (–9,7 % après –11,4 %) et les cours des denrées tropicales se sont repliés (–3,0 % après +0,8 %), notamment le cacao (–7,8 %), avec la reprise des exportations en Côte d’Ivoire, qui représente environ un tiers du marché mondial du cacao. Les cours des céréales ont rebondi (+2,3 % après –3,6 %), principalement du fait du renchérissement du maïs (+10,2 %). La baisse des stocks aux États-Unis et les mauvaises perspectives de récoltes (aux États-Unis, en Argentine et au Mexique notamment) laissent attendre un ralentissement de l’offre mondiale de maïs, tandis que la demande reste dynamique.

Prix du pétrole (Brent)

 : Prix du pétrole (Brent)

Source : Insee

Ensemble des matières alimentaires

 : Ensemble des matières alimentaires

Source : Insee

Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

 : Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

Source : Insee

Ensemble des matières industrielles

 : Ensemble des matières industrielles

Source : Insee

Pétrole et dérivés
en dollars
Les prix sont en dollars par tonne sauf indication contraire.
Source : Insee
Prix Variations (en %)
dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 123,6 7,9 28,2 45,7
Prix du Brent en €/baril 85,5 4,7 18,6 35,3
Supercarburant 1139,9 8,3 36,1 43,8
Gazole-fioul domestique 1022,8 5,1 27,4 43,4
Fioul lourd 631,3 7,3 31,5 41,9
Naphta 1051,9 7,7 23,5 43,9
Matières premières importées (hors énergie) en devises
base 100 en 2000
Source : Insee
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 275,3 –0,7 2,2 28,3
Denrées tropicales 302,0 –3,0 7,1 30,0
Oléagineux 293,2 0,5 –2,4 30,4
Céréales 286,0 2,3 2,9 39,7
Sucre 312,2 –9,7 –20,8 57,7
Viande bovine 168,3 1,3 10,4 11,8
Industrielles 279,7 0,1 2,1 11,7
Agro-industrielles 170,7 –1,5 –2,9 6,7
Fibres textiles naturelles 403,1 –6,1 18,5 128,5
Caoutchouc naturel 603,9 2,8 –7,0 40,5
Cuirs 110,1 –1,3 –3,6 –4,3
Pâte à papier 146,2 2,9 5,4 8,0
Bois sciés tropicaux 156,4 1,3 3,8 14,7
Bois sciés de conifères 102,1 –10,7 –14,5 –14,6
Minérales 338,2 0,7 3,9 13,5
Minerai de fer 588,3 –7,7 –7,7 –4,0
Métaux non ferreux 302,1 1,7 4,5 14,0
Métaux précieux 471,8 9,4 22,7 56,9
Ensemble 267,6 –0,2 2,1 17,4

📈 En mars 2011, le prix du pétrole accélère

  • Cours du pétrole

Prix du pétrole et des matières premières importées – Mars 2011

En mars, le prix du pétrole en dollars a accéléré (+10,6 % après +7,4 % en février), atteignant 114,5 $ par baril de Brent. À l’inverse, les prix en devises des matières premières hors énergie importées en France ont reculé ( –0,4 % après +2,7 % en février).

Le prix du pétrole accélère

En mars, le cours en dollars du pétrole de la mer du Nord (Brent) a accéléré (+10,6 % après +7,4 %). Les troubles politiques en Afrique du Nord et au Moyen-Orient ont continué de peser sur les prix du pétrole. En euros, le prix du baril a crû moins fortement (+7,8 % après +5,1 %), du fait de l’appréciation de l’euro vis-à-vis du dollar (+2,6 %).

Les prix des matières premières industrielles importées reculent

En mars, les prix en devises des matières premières industrielles ont reculé (-0,4 % après +2,4 %). Les prix des matières premières minérales se sont repliés (–0,3 % après +3,5%) du fait de la baisse des prix des métaux non ferreux ( –1,4 % après +4,3 %), principalement le zinc (-5,2 %), le nickel (–5,1 %) et le cuivre (-3,4 %). En revanche, les cours des métaux précieux ont accéléré (+7,5 % après +4,4 %), notamment l’argent (+16,4%) et l’or (+3,7 %). Les prix du palladium et du platine se sont toutefois repliés (respectivement –7,3 % et -3,1 %).

Les prix des matières premières agro-industrielles ont également reculé (-0,7 %), principalement celui du caoutchouc naturel (-10,0 %). À l’inverse, les prix des fibres textiles naturelles ont continué de croître rapidement (+7,0 %), notamment celui du coton (+7,6 %).

Les prix des matières premières alimentaires reculent également

En mars, les prix des matières premières alimentaires en devises ont reculé (–0,4 % après +3,4 %). La baisse des cours du sucre s’est accentuée (–11,4 % après –1,0 %) et les cours des céréales se sont repliés (–3,6 % après +4,3 %), notamment le riz (–5,9 %). En revanche, les cours de la viande bovine ont accéléré (+7,2 % après +1,7 %).

Prix du pétrole (Brent)

 : Prix du pétrole (Brent)

Source : Insee

Ensemble des matières alimentaires

 : Ensemble des matières alimentaires

Source : Insee

Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

 : Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

Source : Insee

Ensemble des matières industrielles

 : Ensemble des matières industrielles

Source : Insee

Pétrole et dérivés
en dollar
Les prix sont en dollar par tonne sauf indication contraire.
Source : Insee
Prix Variations (en %)
dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 114,5 10,6 24,8 45,3
Prix du Brent en €/baril 81,7 7,8 17,7 40,7
Supercarburant 1052,4 20,0 26,8 36,6
Gazole-fioul domestique 972,8 10,6 27,9 45,3
Fioul lourd 588,2 8,9 28,2 35,3
Naphta 976,5 11,4 15,7 33,9
Matières premières importées (hors énergie) en devises
base 100 en 2000
Source : Insee
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 277,4 –0,4 7,0 30,0
Denrées tropicales 311,2 0,8 16,7 39,1
Oléagineux 291,8 –2,7 –0,5 28,0
Céréales 279,4 –3,6 1,0 27,9
Sucre 345,6 –11,4 –9,7 46,1
Viande bovine 166,2 7,2 18,1 18,2
Industrielles 279,3 –0,4 6,3 23,5
Agro-industrielles 173,4 –0,7 3,8 15,2
Fibres textiles naturelles 429,2 7,0 34,3 147,3
Caoutchouc naturel 587,3 –10,0 0,9 37,7
Cuirs 111,5 –2,4 –1,7 6,6
Pâte à papier 142,1 1,6 3,4 9,7
Bois sciés tropicaux 154,3 0,2 3,5 17,3
Bois sciés de conifères 114,3 1,9 3,1 5,5
Minérales 335,8 –0,3 7,1 26,7
Minerai de fer 637,0 0,0 0,8 81,7
Métaux non ferreux 297,2 –1,4 7,7 18,5
Métaux précieux 431,4 7,5 15,1 51,2
Ensemble 268,1 –0,4 6,4 25,7

📈 En février 2011, le prix du pétrole accélère

  • Cours du pétrole

Prix du pétrole et des matières premières importées – Février 2011

Avertissements : Comme chaque année en mars, les coefficients de pondération ont été actualisés pour l’année en cours, conduisant à une révision des indices agrégés pour le mois de janvier.

En outre, l’huile de tournesol a été provisoirement exclue de l’indice des prix des matières premières alimentaires importées, en l’absence de données pour la fin 2010.

En février, le prix du pétrole en dollars a accéléré (+7,4 % après +5,1 % en janvier), atteignant 103,5 $ par baril de Brent. Parallèlement, les prix en devises des matières premières hors énergie importées en France ont continué de croître rapidement (+2,7 % après +3,8 % en janvier).

Accélération du prix du pétrole

En février, le cours en dollars du pétrole de la mer du Nord (Brent) a accéléré (+7,4 % après +5,1 %). En effet, les tensions politiques au Moyen-Orient font craindre des tensions sur l’offre alors que la demande reste dynamique, et que le marché physique est déficitaire. En euros, le prix du baril a crû moins fortement (+5,1 % après +3,9 %), du fait de l’appréciation de l’euro vis-à-vis du dollar (+2,1 %).

Ralentissement des prix des matières premières industrielles importées

En février, les prix en devises des matières premières industrielles ont ralenti (+2,3 % après +3,9 %). D’une part, les cours des matières premières minérales ont continué de croître rapidement (+3,4 % après 3,5 %). Parmi les métaux non ferreux (+4,2 %), les cours du titane (+10,2 %) et du nickel (+10,1 %) ont fortement augmenté. Parallèlement, les cours des métaux précieux ont accéléré (+4,1 % après +2,6 %), notamment l’argent (+7,9 % après -3,2 %) et l’or (+1,1 % après -2,5 %).

D’autre part, les prix des matières premières agro-industrielles ont reculé (-0,7 % après +5,3%) : le prix des bois sciés de conifères s’est replié (-6,0 %) et le prix du caoutchouc a nettement ralenti (+0,4 % après +11,6 %), même si les prix des fibres textiles naturelles ont fortement augmenté (+17,8 %).

Les prix des matières premières alimentaires continuent d’augmenter

En février, les prix des matières premières alimentaires en devises ont poursuivi leur hausse (+3,3 % après +3,9 %), notamment les céréales (+4,1 % après +0,4 %) et les denrées tropicales (+9,2 % après +5,7 %), avec la forte accélération du prix du cacao (+11,2 % après +4,1 %), à la suite des tensions politiques en Côte d’Ivoire. En revanche, les cours du sucre ont reculé (-1,1 % après +3,0 %), la production étant meilleure que prévu au Brésil et en Inde.

Prix du pétrole (Brent)

 : Prix du pétrole (Brent)

Source : Insee

Ensemble des matières alimentaires

 : Ensemble des matières alimentaires

Source : Insee

Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

 : Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

Source : Insee

Ensemble des matières industrielles

 : Ensemble des matières industrielles

Source : Insee

Pétrole et dérivés
en dollar
Les prix sont en dollar par tonne sauf indication contraire.
Source : Insee
Prix Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 103,5 7,4 21,4 40,6
Prix du Brent en €/baril 75,8 5,1 21,3 40,9
Supercarburant 877,1 4,7 14,0 27,9
Gazole-fioul domestique 879,9 9,6 21,2 43,0
Fioul lourd 540,2 12,5 20,0 26,5
Naphta 876,8 2,9 12,4 29,4
Matières premières importées (hors énergie) en devises
base 100 en 2000
Source : Insee
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 278,3 3,3 13,1 28,1
Denrées tropicales 307,7 9,2 22,2 32,1
Oléagineux 300,3 0,0 8,7 32,4
Céréales 289,5 4,1 11,0 27,1
Sucre 389,5 –1,1 9,8 19,3
Viande bovine 154,9 1,6 12,2 19,4
Industrielles 279,5 2,3 9,4 30,9
Agro-industrielles 174,6 –0,7 7,3 17,6
Fibres textiles naturelles 400,7 17,8 35,3 145,8
Caoutchouc naturel 652,3 0,4 23,6 57,1
Cuirs 114,3 0,8 0,3 17,1
Pâte à papier 139,8 0,7 0,1 13,3
Bois sciés tropicaux 154,0 2,2 4,5 18,5
Bois sciés de conifères 112,2 –6,0 5,1 0,6
Minérales 335,3 3,4 10,2 36,5
Minerai de fer 623,9 0,0 –1,3 77,9
Métaux non ferreux 301,3 4,2 12,9 31,1
Métaux précieux 400,5 4,1 11,3 46,0
Ensemble 268,5 2,7 10,7 29,6

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 07 décembre 2021 à 21:55

Nouveau bond du pétrole, qui se libère de l'emprise d'Omicro…

Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré mardi une seconde séance de forte hausse qui a de nouveau installé Brent...

mardi 07 décembre 2021 à 17:51

Le pétrole profite d'un regain d'optimisme des marchés quant…

New York: Les prix du pétrole continuaient de grimper mardi, le WTI s'appréciant un instant de plus de 5%, au moment où...

mardi 07 décembre 2021 à 12:17

Le pétrole remonte la pente dans un marché optimiste

Londres: Les prix du pétrole continuaient de grimper mardi à mesure que les craintes sur la dangerosité du variant Omicron du Covid-19...

lundi 06 décembre 2021 à 21:06

Moins crispé par Omicron, le pétrole rebondit, aidé par les …

Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu une nouvelle forte variation lundi, à la hausse cette fois, profitant d'une moindre...

lundi 06 décembre 2021 à 12:16

Le pétrole profite d'une augmentation des tarifs de Saudi Ar…

Londres: Les prix du pétrole abordaient la semaine en hausse lundi, soutenus par l'augmentation dimanche de ses tarifs par le géant saoudien...

vendredi 03 décembre 2021 à 22:02

le pétrole en ordre dispersé à l'issue d'une semaine très vo…

Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, au lendemain d'un sommet des producteurs de l'Opep+ et...

vendredi 03 décembre 2021 à 12:02

Le pétrole poursuit sur sa lancée au lendemain de l'Opep+

Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse vendredi, au lendemain d'un sommet des producteurs de l'Opep+ qui les a vus reconduire...

vendredi 03 décembre 2021 à 08:51

Shell se retire d'un projet pétrolier controversé au large d…

Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé son retrait d'un projet de champ pétrolier au large des îles Shetland...

jeudi 02 décembre 2021 à 22:04

Hypervolatil après la décision de l'Opep+, le pétrole repart…

Cours de clôture: Les cours du brut ont eu droit à un tour de montagnes russes jeudi: en hausse en amont de...

Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

Le mercredi 01 décembre 2021 - L'actualité des prix du pétrole

New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

Lire la suite

Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

Lire la suite

📈 En octobre 2021, le prix du pétrole accélère

Le lundi 22 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

En octobre 2021, le prix du pétrole en euros accélère nettement (+13,8 % après +5,2 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) rebondissent (+3,3 %, après −1,6 %) autant du fait des matières premières alimentaires (+2,5 % après −1,1 %) que des matières premières industrielles (+4,5 % après −2,4 %). Le prix du pétrole accélère En octobre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) est en nette hausse (+12,1 % après +5,1 %), s’établissant en moyenne à 83,5 $. En euros, l'accélération du...

Lire la suite

📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

Lire la suite