Menu
A+ A A-

Analyses des prix du pétrole

Suivi des prix du pétrole, de l'étude des cours du baril à la compréhension de l'évolution de l'industrie pétrolière, au cœur des marchés pétroliers internationaux.

En mai 2011, les prix des matières premières reculent

  • Écrit par Cours du baril

Prix du pétrole et des matières premières importées – mai 2011

En mai, le prix du pétrole en dollars s’est replié (–6,9 %, après +7,9 % en avril) pour s'établir à 115,1 $ le baril de Brent. Les prix en devises des matières premières hors énergie importées en France ont également reculé (–3,8 % après +0,3 % en avril).

Le prix du pétrole baisse

En mai, le prix en dollars du pétrole de la mer du Nord (Brent) a baissé (–6,9 % après +7,9 %). En euros, la baisse du prix du baril a été légèrement moindre (-6,1 %), du fait de la dépréciation de l’euro vis-à-vis du dollar (–0,8 %). La hausse continue du prix du pétrole depuis mi-2010 (+65,4 % en dollars entre juin 2010 et avril 2011) s'est donc interrompue.

Les prix des matières premières industrielles importées se replient

En mai, les prix en devises des matières premières industrielles ont reculé (-4,5 % après +0,9 %). Les prix des matières premières minérales se sont repliés (-4,0 % après +1,7 %). Les prix des métaux précieux se sont retournés (–5,5 % après +9,4 %), en particulier le cours de l’argent (–12,4 % contre +17,2 % en avril). Les prix des métaux non ferreux se sont eux aussi repliés (–4,8 % après +1,7 %) : pour le cuivre et l’aluminium, qui représentaient 24,8 % des matières premières hors énergie importées par la France en 2010, ils ont baissé respectivement de 5,9 % et de 2,7 %.

Parallèlement, la baisse des prix des matières premières agro-industrielles s’est accentuée (–6,0 % après –1,5 %). Les cours des bois sciés de conifères se sont fortement repliés (–13,5 %) ainsi que ceux du caoutchouc naturel (–9,2 %) et des fibres textiles naturelles (–19,8 %). En particulier, le prix du coton a nettement reculé (–22,6 %) du fait de récoltes abondantes dans l’hémisphère Sud (Brésil et Australie).

La baisse des prix des matières premières alimentaires se poursuit

En mai, les prix des matières premières alimentaires en devises ont de nouveau reculé (–2,5 % après –0,7 %). Le prix du sucre continue de baisser fortement (–14,1 % après déjà -9,7 % en avril) du fait de l’amélioration des perspectives de récoltes dans les principaux pays producteurs. Les cours de la viande bovine se sont également repliés (–5,9 %) et ceux des céréales ont quelque peu reculé (–0,5 %), et principalement le maïs (-4,3 %).

Prix du pétrole (Brent)

 : Prix du pétrole (Brent)

Source : Insee

Ensemble des matières alimentaires

 : Ensemble des matières alimentaires

Source : Insee

Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

 : Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

Source : Insee

Ensemble des matières industrielles

 : Ensemble des matières industrielles

Source : Insee

Pétrole et dérivés
en dollar
Les prix sont en dollar par tonne sauf indication contraire.
Source : Insee
Prix Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 115,1 –6,9 11,2 52,0
Prix du Brent en €/baril 80,3 –6,1 5,9 33,0
Supercarburant 1072,1 –5,9 22,2 48,3
Gazole-fioul domestique 937,5 –8,3 6,5 43,6
Fioul lourd 603,6 –4,4 11,7 43,7
Naphta 1038,6 –1,3 18,5 52,2
Matières premières importées (hors énergie) en devises
base 100 en 2000
Source : Insee
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 268,5 –2,5 –3,6 26,4
Denrées tropicales 298,4 –1,2 –3,4 29,5
Oléagineux 290,7 –0,9 –3,1 30,8
Céréales 284,5 –0,5 –1,8 39,7
Sucre 268,3 –14,1 –31,2 49,6
Viande bovine 158,4 –5,9 2,2 4,9
Industrielles 269,1 –4,5 –4,1 17,0
Agro-industrielles 160,6 –6,0 –8,1 5,5
Fibres textiles naturelles 323,4 –19,8 –19,3 82,5
Caoutchouc naturel 548,4 –9,2 –15,9 45,1
Cuirs 105,1 –4,6 –8,1 –8,8
Pâte à papier 147,2 0,7 5,2 5,6
Bois sciés tropicaux 158,6 1,5 3,0 14,3
Bois sciés de conifères 88,3 –13,5 –21,3 –16,6
Minérales 327,8 –4,0 –2,7 21,4
Minerai de fer 622,6 0,0 –2,3 1,6
Métaux non ferreux 287,6 –4,8 –4,6 23,3
Métaux précieux 446,0 –5,5 11,1 47,0
Ensemble 258,6 –3,8 –3,9 20,3

En avril 2011, le prix du pétrole poursuit sa hausse

  • Écrit par Cours du baril

Prix du pétrole et des matières premières importées – avril 2011

En avril, le prix du pétrole en dollars a de nouveau crû fortement (+7,9 %, après +10,6 % en mars) pour atteindre 123,6 $ le baril de Brent. Les prix en devises des matières premières hors énergie importées en France ont continué de reculer légèrement (–0,2 % après –0,4 % en mars).

Le prix du pétrole continue de croître

En avril, le prix en dollars du pétrole de la mer du Nord (Brent) a poursuivi sa hausse (+7,9 % après +10,6 %). En euros, la hausse du prix du baril a été moindre (+4,7 %), du fait de l’appréciation de la monnaie européenne vis-à-vis du dollar (+3,1 %). Sur les trois derniers mois, le prix du pétrole a augmenté de 28,2 % en dollars et de 18,6 % en euros.

Les prix des matières premières industrielles importées se stabilisent

En avril, les prix en devises des matières premières industrielles se sont stabilisés (+0,1 % après –0,4 %). Les prix des matières premières minérales ont rebondi (+0,7 % après –0,3 %). D’une part, les prix des métaux précieux ont de nouveau augmenté (+9,4 % après +7,5 %), du fait du rebond des cours du palladium (+1,3 % après –7,3 %) et du platine (+1,4 % après –3,2 %) et de l’accélération des cours de l’argent (+17,2 % après +16,4 %). D’autre part, les cours des métaux non ferreux sont repartis à la hausse (+1,7 % après –1,4 %), notamment le plomb (+4,5 %) et l’aluminium (+4,3 %).

En revanche, la baisse des prix des matières premières agro-industrielles s’est accentuée (–1,5 % après –0,7 %). Le prix des bois sciés de conifères s’est fortement replié (–10,7 %) de même que les cours des fibres textiles naturelles (–6,1 %), notamment ceux du coton (–6,9 %).

La baisse des prix des matières premières alimentaires se poursuit

En avril, les prix des matières premières alimentaires en devises ont de nouveau reculé (–0,7 % après –0,4 %). La baisse des cours du sucre s’est poursuivie (–9,7 % après –11,4 %) et les cours des denrées tropicales se sont repliés (–3,0 % après +0,8 %), notamment le cacao (–7,8 %), avec la reprise des exportations en Côte d’Ivoire, qui représente environ un tiers du marché mondial du cacao. Les cours des céréales ont rebondi (+2,3 % après –3,6 %), principalement du fait du renchérissement du maïs (+10,2 %). La baisse des stocks aux États-Unis et les mauvaises perspectives de récoltes (aux États-Unis, en Argentine et au Mexique notamment) laissent attendre un ralentissement de l’offre mondiale de maïs, tandis que la demande reste dynamique.

Prix du pétrole (Brent)

 : Prix du pétrole (Brent)

Source : Insee

Ensemble des matières alimentaires

 : Ensemble des matières alimentaires

Source : Insee

Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

 : Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

Source : Insee

Ensemble des matières industrielles

 : Ensemble des matières industrielles

Source : Insee

Pétrole et dérivés
en dollars
Les prix sont en dollars par tonne sauf indication contraire.
Source : Insee
Prix Variations (en %)
dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 123,6 7,9 28,2 45,7
Prix du Brent en €/baril 85,5 4,7 18,6 35,3
Supercarburant 1139,9 8,3 36,1 43,8
Gazole-fioul domestique 1022,8 5,1 27,4 43,4
Fioul lourd 631,3 7,3 31,5 41,9
Naphta 1051,9 7,7 23,5 43,9
Matières premières importées (hors énergie) en devises
base 100 en 2000
Source : Insee
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 275,3 –0,7 2,2 28,3
Denrées tropicales 302,0 –3,0 7,1 30,0
Oléagineux 293,2 0,5 –2,4 30,4
Céréales 286,0 2,3 2,9 39,7
Sucre 312,2 –9,7 –20,8 57,7
Viande bovine 168,3 1,3 10,4 11,8
Industrielles 279,7 0,1 2,1 11,7
Agro-industrielles 170,7 –1,5 –2,9 6,7
Fibres textiles naturelles 403,1 –6,1 18,5 128,5
Caoutchouc naturel 603,9 2,8 –7,0 40,5
Cuirs 110,1 –1,3 –3,6 –4,3
Pâte à papier 146,2 2,9 5,4 8,0
Bois sciés tropicaux 156,4 1,3 3,8 14,7
Bois sciés de conifères 102,1 –10,7 –14,5 –14,6
Minérales 338,2 0,7 3,9 13,5
Minerai de fer 588,3 –7,7 –7,7 –4,0
Métaux non ferreux 302,1 1,7 4,5 14,0
Métaux précieux 471,8 9,4 22,7 56,9
Ensemble 267,6 –0,2 2,1 17,4

En mars 2011, le prix du pétrole accélère

  • Écrit par Cours du baril

Prix du pétrole et des matières premières importées – Mars 2011

En mars, le prix du pétrole en dollars a accéléré (+10,6 % après +7,4 % en février), atteignant 114,5 $ par baril de Brent. À l’inverse, les prix en devises des matières premières hors énergie importées en France ont reculé ( –0,4 % après +2,7 % en février).

Le prix du pétrole accélère

En mars, le cours en dollars du pétrole de la mer du Nord (Brent) a accéléré (+10,6 % après +7,4 %). Les troubles politiques en Afrique du Nord et au Moyen-Orient ont continué de peser sur les prix du pétrole. En euros, le prix du baril a crû moins fortement (+7,8 % après +5,1 %), du fait de l’appréciation de l’euro vis-à-vis du dollar (+2,6 %).

Les prix des matières premières industrielles importées reculent

En mars, les prix en devises des matières premières industrielles ont reculé (-0,4 % après +2,4 %). Les prix des matières premières minérales se sont repliés (–0,3 % après +3,5%) du fait de la baisse des prix des métaux non ferreux ( –1,4 % après +4,3 %), principalement le zinc (-5,2 %), le nickel (–5,1 %) et le cuivre (-3,4 %). En revanche, les cours des métaux précieux ont accéléré (+7,5 % après +4,4 %), notamment l’argent (+16,4%) et l’or (+3,7 %). Les prix du palladium et du platine se sont toutefois repliés (respectivement –7,3 % et -3,1 %).

Les prix des matières premières agro-industrielles ont également reculé (-0,7 %), principalement celui du caoutchouc naturel (-10,0 %). À l’inverse, les prix des fibres textiles naturelles ont continué de croître rapidement (+7,0 %), notamment celui du coton (+7,6 %).

Les prix des matières premières alimentaires reculent également

En mars, les prix des matières premières alimentaires en devises ont reculé (–0,4 % après +3,4 %). La baisse des cours du sucre s’est accentuée (–11,4 % après –1,0 %) et les cours des céréales se sont repliés (–3,6 % après +4,3 %), notamment le riz (–5,9 %). En revanche, les cours de la viande bovine ont accéléré (+7,2 % après +1,7 %).

Prix du pétrole (Brent)

 : Prix du pétrole (Brent)

Source : Insee

Ensemble des matières alimentaires

 : Ensemble des matières alimentaires

Source : Insee

Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

 : Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

Source : Insee

Ensemble des matières industrielles

 : Ensemble des matières industrielles

Source : Insee

Pétrole et dérivés
en dollar
Les prix sont en dollar par tonne sauf indication contraire.
Source : Insee
Prix Variations (en %)
dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 114,5 10,6 24,8 45,3
Prix du Brent en €/baril 81,7 7,8 17,7 40,7
Supercarburant 1052,4 20,0 26,8 36,6
Gazole-fioul domestique 972,8 10,6 27,9 45,3
Fioul lourd 588,2 8,9 28,2 35,3
Naphta 976,5 11,4 15,7 33,9
Matières premières importées (hors énergie) en devises
base 100 en 2000
Source : Insee
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 277,4 –0,4 7,0 30,0
Denrées tropicales 311,2 0,8 16,7 39,1
Oléagineux 291,8 –2,7 –0,5 28,0
Céréales 279,4 –3,6 1,0 27,9
Sucre 345,6 –11,4 –9,7 46,1
Viande bovine 166,2 7,2 18,1 18,2
Industrielles 279,3 –0,4 6,3 23,5
Agro-industrielles 173,4 –0,7 3,8 15,2
Fibres textiles naturelles 429,2 7,0 34,3 147,3
Caoutchouc naturel 587,3 –10,0 0,9 37,7
Cuirs 111,5 –2,4 –1,7 6,6
Pâte à papier 142,1 1,6 3,4 9,7
Bois sciés tropicaux 154,3 0,2 3,5 17,3
Bois sciés de conifères 114,3 1,9 3,1 5,5
Minérales 335,8 –0,3 7,1 26,7
Minerai de fer 637,0 0,0 0,8 81,7
Métaux non ferreux 297,2 –1,4 7,7 18,5
Métaux précieux 431,4 7,5 15,1 51,2
Ensemble 268,1 –0,4 6,4 25,7

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 23 juin 2021 à 22:08

Le pétrole monte après les stocks américains

Cours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi mercredi leur marche en avant, soutenus par le recul plus important que prévu...

mercredi 23 juin 2021 à 16:40

🛢️ USA: les stocks de pétrole brut chutent plus que prévu

New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé pour la cinquième semaine d'affilée, baissant d'avantage que les analystes...

mercredi 23 juin 2021 à 11:58

Le pétrole au plus haut en plus de deux ans et demi

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient mercredi leur marche en avant, atteignant des prix plus vus depuis octobre 2018, motivés par des...

mardi 22 juin 2021 à 21:29

Le pétrole Brent monte à un record en deux ans, puis se tass…

Cours de clôture: Le baril de Brent, référence européenne du pétrole brut, a dépassé les 75 dollars mardi en séance pour la...

mardi 22 juin 2021 à 12:21

L'ATE favorable à une taxe CO2 sur les carburants fossiles

Berne: L'Association transports et environnement (ATE) a présenté mardi un éventail de mesures pour aboutir à un trafic routier sans énergie fossile.

mardi 22 juin 2021 à 11:29

Le pétrole Brent européen dépasse 75 dollars

Londres: Le baril de Brent, référence européenne du pétrole brut, a dépassé les 75 dollars mercredi matin pour la première fois depuis...

lundi 21 juin 2021 à 21:51

Le pétrole clôture au plus haut en plusieurs années

Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini lundi à leur plus haut depuis octobre 2018, soutenus par la demande et...

lundi 21 juin 2021 à 11:47

Le pétrole en hausse à l'orée de la semaine

Londres: Les prix du pétrole allaient de l'avant lundi, soutenus par la demande et l'élection du conservateur Ebrahim Raïssi en Iran, susceptible...

vendredi 18 juin 2021 à 21:14

Le pétrole se reprend pour finir la semaine

Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu rebondi vendredi, portés par des perspectives restant favorables pour la demande, malgré...

Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Chiffres du jour

Mardi 22 juin 2021 Le pdg de Total déclare que le prix du pétrole risque d’atteindre 100 dollars le baril mais aussi d’être bas au cours des prochaines années.

Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

Lire la suite

En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

Lire la suite

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

Lire la suite