Menu
A+ A A-

Découverte historique de brut au large de la Guyane française

prix-du-petrole Paris Paris : Du pétrole a été découvert pour la première fois au large de la Guyane, ont annoncé vendredi les groupes Total et Shell, donnant corps aux espoirs d'un nouvel Eldorado suscités dans la région par le développement de l'exploitation de brut au Brésil voisin.

La découverte a été faite en eaux profondes (sous plus de 2000 mètres d'eau) sur le puits "Zaedyus" à environ 150 kilomètres au nord-est de Cayenne, ont annoncé les deux pétroliers dans des communiqués séparés.

Le forage, mené par la britannique Tullow Oil, y avait débuté en mars à la grande inquiétude des écologistes.

Un porte-parole de Total, qui détient 25% du champ, a confirmé à l'AFP qu'il s'agissait de la première découverte de pétrole au large du département d'outre-mer français.

"Ce forage est considéré comme à fort risque mais à fort enjeu", selon Total. En clair, les probabilités de découverte étaient jugées faibles mais avec un potentiel de production important.

Selon Shell, qui a la part principale dans le projet d'exploration (45%), il est encore trop tôt pour évaluer les réserves, mais les premiers résultats sont "encourageants".

La perspective de trouver du pétrole au large de la Guyane avait été renforcée par de récentes importantes découvertes au large des côtes sud-est du Brésil.

Les géologues présument que le sous-sol de la côte est de l'Amérique du Sud est similaire à celui riche en hydrocarbures du Golfe de Guinée en Afrique, car les deux étaient reliées avant que les continents ne se forment et dérivent loin l'un de l'autre.

Le puit Zaedyus a été foré dans une structure géologique que l'opérateur Tullow espérait être un "miroir" du champ Jubilee au large du Ghana, où il a découvert quelque 1,4 milliard de barils de pétrole ces dernières années.

La France, qui s'est illustrée dans les années 70 par son slogan "On a pas de pétrole, mais on a des idées", tient-elle enfin son or noir? La Guyane, région et département d'outre-mer français dont le revenu par habitant est un des plus faibles de France, n'a jusque-là jamais produit de pétrole.

La production française de pétrole, déjà infime, est tombée ces dernières années sous les 80.000 barils par jour, soit à peine 0,5% de la consommation hexagonale. Et Total, selon des informations de presse, souhaiterait s'en désengager...

Si Total et Shell se montrent prudents, les analystes pétroliers sont pleins d'espérance.

La découverte "ouvre un bassin entièrement nouveau", salue Bank of America (BofA)-Merrill Lynch dans une note. Pour la Royal Bank of Scotland, le résultat du forage "devrait probablement dépasser la plupart des attentes".

Tullow, Total et Shell ont déjà identifiés six puits potentiels sur le champ Guyane Maritime, relève BofA.

Tullow, associé cette fois à l'espagnol Repsol, doit lancer un autre forage en octobre dans les eaux guyanaises, a indiqué une porte-parole.

L'annonce de la découverte a fait bouger les cours des compagnies concernées: en fin de matinée, Tullow Oil s'envolait de plus de 11%, Total gagnait 0,22% dans un marché en forte baisse, tandis que Shell reculait de 0,32% mais faisait mieux que le Footsie londonien (-0,75%).

Mais l'espoir d'une nouvelle ressource guyanaise se heurte aux inquiétudes des écologistes, qui soulignent que le forage est très profond, à près de 6.000 mètres sous la surface (2.000 mètres d'eau puis 4.000 m dans le sous-sol océanique).

La Guyane abrite un écosystème fragile avec notamment une partie de la plus grande barrière de mangroves au monde. Celle-ci serait un cauchemar à dépolluer en cas de marée noire similaire à celle provoquée par l'explosion de la plate-forme Deepwater Horizon dans le Golfe du Mexique en avril 2010, soulignent les défenseurs de l'environnement.

Si Tullow Oil reconnaît que le forage guyanais est plus profond que Deepwater Horizon, il a affirmé au début du forage que "ce n'est pas un apprenti sorcier qui est à l'oeuvre" et qu'"il n'y a aucun point de comparaison" entre les techniques employées.

tt



(AWP / 09.09.2011 13h01)


Commenter Découverte historique de brut au large de la Guyane française


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 02 décembre 2022 à 12:50

    Le pétrole stable avant la réunion de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient vendredi, l'incertitude autour des conséquences de l'embargo européen imminent sur le pétrole russe et le plafonnement...

    vendredi 02 décembre 2022 à 08:40

    L'Opep+ dans l'incertitude, entre prix en berne et sanctions

    Londres: Nouvelle coupe des quotas de production ou statu quo? L'Opep+ se réunit dimanche dans un contexte délicat, marqué par la chute...

    jeudi 01 décembre 2022 à 21:15

    Le pétrole finit en ordre dispersé dans un climat d'incertit…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini sur une note contrastée jeudi, en proie au suspense qui entoure la décision...

    jeudi 01 décembre 2022 à 16:05

    Accord provisoire de l'UE pour plafonner le pétrole russe à …

    Bruxelles: Les membres de l'Union européenne, à l'exception de la Pologne, se sont provisoirement mis d'accord jeudi sur un plafonnement du prix...

    jeudi 01 décembre 2022 à 13:45

    L'UE cherche à plafonner le prix du pétrole russe à 60 dolla…

    Bruxelles: L'Union européenne a demandé à ses 27 États membres de soutenir un plafonnement du prix du baril de pétrole russe à...

    jeudi 01 décembre 2022 à 12:20

    Le pétrole en petite hausse avec les espoirs de réouverture …

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement jeudi, toujours encouragés par les espoirs d'allègement de la politique sanitaire chinoise, avant une réunion...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:29

    Le pétrole poursuit son ascension, possible contraction de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, toujours encouragés par la possibilité d'une réduction de production de...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:21

    Venezuela: Maduro plaide pour une levée complète des sanctio…

    Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a salué mercredi comme un pas dans la "bonne direction" l'autorisation donnée par les Etats-Unis au...

    mercredi 30 novembre 2022 à 17:32

    🛢️ USA: baisse massive des stocks de pétrole, les raffinerie…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont chuté brutalement la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📈 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite

    Les prix du pétrole sont prêts à s'envoler cet hiver

    Le mardi 08 novembre 2022

    Paris: Dans moins d'un mois (le 5 décembre), un embargo sur les exportations maritimes de pétrole brut russe vers l'Union européenne entrera en vigueur. En conséquence, l'offre mondiale de pétrole devrait se resserrer considérablement, la Russie étant le plus grand exportateur de pétrole et de carburants au monde. Le marché pétrolier s'y prépare.

    Lire la suite