Menu
RSS
A+ A A-

Découverte historique de brut au large de la Guyane française

prix-du-petrole Paris Paris : Du pétrole a été découvert pour la première fois au large de la Guyane, ont annoncé vendredi les groupes Total et Shell, donnant corps aux espoirs d'un nouvel Eldorado suscités dans la région par le développement de l'exploitation de brut au Brésil voisin.

La découverte a été faite en eaux profondes (sous plus de 2000 mètres d'eau) sur le puits "Zaedyus" à environ 150 kilomètres au nord-est de Cayenne, ont annoncé les deux pétroliers dans des communiqués séparés.

Le forage, mené par la britannique Tullow Oil, y avait débuté en mars à la grande inquiétude des écologistes.

Un porte-parole de Total, qui détient 25% du champ, a confirmé à l'AFP qu'il s'agissait de la première découverte de pétrole au large du département d'outre-mer français.

"Ce forage est considéré comme à fort risque mais à fort enjeu", selon Total. En clair, les probabilités de découverte étaient jugées faibles mais avec un potentiel de production important.

Selon Shell, qui a la part principale dans le projet d'exploration (45%), il est encore trop tôt pour évaluer les réserves, mais les premiers résultats sont "encourageants".

La perspective de trouver du pétrole au large de la Guyane avait été renforcée par de récentes importantes découvertes au large des côtes sud-est du Brésil.

Les géologues présument que le sous-sol de la côte est de l'Amérique du Sud est similaire à celui riche en hydrocarbures du Golfe de Guinée en Afrique, car les deux étaient reliées avant que les continents ne se forment et dérivent loin l'un de l'autre.

Le puit Zaedyus a été foré dans une structure géologique que l'opérateur Tullow espérait être un "miroir" du champ Jubilee au large du Ghana, où il a découvert quelque 1,4 milliard de barils de pétrole ces dernières années.

La France, qui s'est illustrée dans les années 70 par son slogan "On a pas de pétrole, mais on a des idées", tient-elle enfin son or noir? La Guyane, région et département d'outre-mer français dont le revenu par habitant est un des plus faibles de France, n'a jusque-là jamais produit de pétrole.

La production française de pétrole, déjà infime, est tombée ces dernières années sous les 80.000 barils par jour, soit à peine 0,5% de la consommation hexagonale. Et Total, selon des informations de presse, souhaiterait s'en désengager...

Si Total et Shell se montrent prudents, les analystes pétroliers sont pleins d'espérance.

La découverte "ouvre un bassin entièrement nouveau", salue Bank of America (BofA)-Merrill Lynch dans une note. Pour la Royal Bank of Scotland, le résultat du forage "devrait probablement dépasser la plupart des attentes".

Tullow, Total et Shell ont déjà identifiés six puits potentiels sur le champ Guyane Maritime, relève BofA.

Tullow, associé cette fois à l'espagnol Repsol, doit lancer un autre forage en octobre dans les eaux guyanaises, a indiqué une porte-parole.

L'annonce de la découverte a fait bouger les cours des compagnies concernées: en fin de matinée, Tullow Oil s'envolait de plus de 11%, Total gagnait 0,22% dans un marché en forte baisse, tandis que Shell reculait de 0,32% mais faisait mieux que le Footsie londonien (-0,75%).

Mais l'espoir d'une nouvelle ressource guyanaise se heurte aux inquiétudes des écologistes, qui soulignent que le forage est très profond, à près de 6.000 mètres sous la surface (2.000 mètres d'eau puis 4.000 m dans le sous-sol océanique).

La Guyane abrite un écosystème fragile avec notamment une partie de la plus grande barrière de mangroves au monde. Celle-ci serait un cauchemar à dépolluer en cas de marée noire similaire à celle provoquée par l'explosion de la plate-forme Deepwater Horizon dans le Golfe du Mexique en avril 2010, soulignent les défenseurs de l'environnement.

Si Tullow Oil reconnaît que le forage guyanais est plus profond que Deepwater Horizon, il a affirmé au début du forage que "ce n'est pas un apprenti sorcier qui est à l'oeuvre" et qu'"il n'y a aucun point de comparaison" entre les techniques employées.

tt



(AWP / 09.09.2011 13h01)


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 14 août 2018 à 07:52

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi, du fait d'achats à bon compte, mais les investisseurs demeuraient globalement...

lundi 13 août 2018 à 23:53

Le pétrole recule dans un marché inquiet de la demande mondi…

New York: Les cours du pétrole ont baissé lundi alors qu'une potentielle contagion de la crise turque et ses conséquences sur la...

lundi 13 août 2018 à 13:45

Pétrole: la production de l'Opep a légèrement augmenté en ju…

Paris: La production de brut des pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a légèrement augmenté en juillet, tirée par...

lundi 13 août 2018 à 12:57

L'Iran va baisser ses prix du pétrole pour ses clients asiat…

Téhéran: L'Iran va baisser le prix de ses hydrocarbures à destination de ses clients asiatiques en prévision du rétablissement des sanctions américaines...

lundi 13 août 2018 à 12:27

Le pétrole monte un peu avant le rapport de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens alors que le rapport mensuel de l'Opep pourrait confirmer les...

lundi 13 août 2018 à 07:39

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient en ordre dispersé, lundi en Asie, le Brent étant notamment lesté par les craintes quant aux...

dimanche 12 août 2018 à 17:07

Irak: le ministère du Pétrole va financer un pont pour désen…

Bagdad: Le ministère irakien du Pétrole a annoncé dimanche la construction d'un pont enjambant la rivière de Bassora pour faciliter la circulation...

dimanche 12 août 2018 à 11:56

La mer Caspienne, riche en hydrocarbures et en caviar

Aktaou (kazakhstan): Les dirigeants de de l'Azerbaïdjan, de l'Iran, du Kazakhstan, de la Russie et du Turkménistan se rassemblent dimanche dans la...

vendredi 10 août 2018 à 23:59

Venezuela: saisie d'actions Citgo, PDVSA fait appel

Washington: La compagnie pétrolière vénézuélienne PDVSA a fait appel vendredi d'une décision du tribunal américain qui autoriserait une société minière canadienne à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite