Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en hausse (+44 cents) à New York grâce à l'Europe

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole évoluaient en légère hausse jeudi à l'ouverture à New York, le marché accueillant avec soulagement les premiers détails du projet d'accord entre dirigeants de la zone euro pour répondre à la crise de la dette.

Vers 13h15 GMT, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en septembre s'échangeait à 98,84 dollars, en hausse de 44 cents par rapport à la veille.

Sous pression dans les échanges électroniques précédant la séance à la criée à New York, les cours se sont repris alors que commençaient à apparaître les détails du projet d'accord obtenu au sommet de la zone euro à Bruxelles.

"Le fait qu'un accord ait été trouvé supprime un poids qui pesait sur le marché et une source d'inquiétude pour l'économie: va-t-on subir un choc économique comme en 2008? Cela apaise ces craintes et permet aux scénarios de hausse de la demande d'énergie de revenir au premier plan", a expliqué John Kilduff, d'Again Capital.

Les dirigeants de la zone euro étaient réunis jeudi à Bruxelles pour adopter un second plan d'aide à la Grèce pour éviter une faillite du pays, susceptible d'entraîner d'autres pays de la région dans sa chute.

Selon des diplomates, le projet d'accord prévoit de doter son Fonds de secours de la capacité inédite de racheter de la dette publique aux investisseurs sur les marchés, afin d'aider les pays à se financer. Il prévoit aussi d'allonger de 7 ans et demi à 15 ans au minimum la durée de ses prêts aux pays en difficulté comme la Grèce, l'Irlande et le Portugal.

L'euro évoluait en hausse face au dollar, dont l'affaiblissement a tendance à encourager les achat de matières premières, une manière pour les investisseurs de se protéger d'une perte de valeur de leur capital.

En attendant l'issue du sommet, le marché se montrait "nerveux", a constaté Matt Smith, de Summit Energy.

Plus tôt, les cours avaient été tirés vers le bas par un indicateur industriel en Chine, a relevé l'analyste. L'indice de la banque HSBC sur l'activité manufacturière du deuxième pays consommateur d'or noir a baissé au plus bas depuis mars 2009, à un niveau reflétant une contraction.

cha



(AWP / 21.07.2011 15h35)


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 21 juin 2018 à 12:29

Le pétrole baisse alors qu'un accord se profile à Vienne

Londres: Les prix du pétrole baissaient significativement jeudi en cours d'échanges européens, alors que le marché entrevoit de plus en plus une...

jeudi 21 juin 2018 à 07:07

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient jeudi en Asie, plombés par les perspectives de voir l'Opep augmenter ses seuils de production.

mercredi 20 juin 2018 à 22:32

Le pétrole lesté à Londres par l'Opep, porté à New York par …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a reculé mercredi à Londres alors qu'abondent les spéculations à l'approche d'un important sommet entre l'Organisation des...

mercredi 20 juin 2018 à 18:42

"La raison l'emportera" à l'Opep, selon l'Arabie s…

vienne: Le ministre de l'Energie saoudien s'est montré mercredi optimiste sur ses chances de convaincre l'Opep de revoir à la hausse ses...

mercredi 20 juin 2018 à 16:52

USA: les stocks de brut chutent, ceux de produits raffinés m…

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont baissé deux fois plus fortement que prévu la semaine dernière, tandis que...

mercredi 20 juin 2018 à 16:29

Corruption au Nigeria: Eni et Shell cités comme "respon…

milan: Le procès des compagnies pétrolières Eni et Shell, pour corruption lors de l'attribution d'un contrat pour un bloc offshore au Nigeria...

mercredi 20 juin 2018 à 16:08

Le pétrole en hausse, l'Iran et l'Arabie saoudite jouent leu…

Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mercredi en cours d'échanges européens, alors que l'Iran et l'Arabie saoudite campent sur leurs positions...

mercredi 20 juin 2018 à 15:30

L'Iran et l'Arabie saoudite campent sur leurs positions avan…

Vienne: L'Arabie saoudite a plaidé mercredi en faveur d'une augmentation de la production de pétrole de l'Opep, avant une réunion du cartel...

mercredi 20 juin 2018 à 12:58

Pétrole: la Libye perd des milliards de dollars en raison de…

Tripoli: Le patron de la compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) Mustafa Sanallah déplore, dans un entretien à l'AFP, des milliards de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite