Menu
A+ A A-

Le pétrole en hausse, aidé par la chute des stocks et l'espoir de baisse de taux

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse, mercredi, tirant partie d'une chute inattendue des stocks américains de brut ainsi que de l'espoir renforcé de voir la banque centrale américaine (Fed) baisser ses taux.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en septembre, s'est apprécié de 1,27%, pour clôturer à 87,34 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en août, a lui pris 1,29%, à 83,88 dollars.

L'or noir a bénéficié de la publication du rapport de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), selon lequel les stocks commerciaux de brut se sont contractés de 12,2 millions de barils durant la semaine achevée le 28 juin.

C'est bien au-delà du million de barils de baisse qu'attendaient les analystes.

"Dans l'ensemble, ce rapport a été positif pour les cours, car tout a baissé, y compris les produits raffinés", a commenté Andy Lipow, analyste de Lipow Oil Associates.

Les stocks d'essence ont ainsi reflué de 2,2 millions de barils, alors que le marché ne prédisait qu'une réduction d'un million.

Les produits raffinés livrés au marché américain, indicateur de demande implicite, ont augmenté de 1,8% sur une semaine, enregistrant un sommet de trois mois.


Les volumes d'essence se sont accrus de 5%, au plus haut depuis huit mois.

Ce sursaut était attendu car il survient avant le week-end férié du 4 juillet, la fête nationale américaine, période de forts déplacements aux États-Unis.

L'assureur auto AAA prévoit que 60,6 millions de personnes vont se rendre, en voiture, à au moins 80 km de chez eux durant ces quatre jours, ce qui serait un record absolu.

Pour autant, la demande d'essence demeure inférieure à son niveau de l'an dernier (-1,8%), ce qui modère l'enthousiasme des opérateurs, a plaidé Andy Lipow.

Pour José Torres, analyste d'Interactive Brokers, les prix du pétrole ont aussi été stimulés par une série d'indicateurs confirmant l'essoufflement de l'économie américaine.

Au plus bas depuis cinq mois, le secteur privé n'a créé que 150.000 emplois en juin, selon le cabinet ADP, alors que les économistes annonçaient 160.000 nouveaux postes.

Le ralentissement de l'activité aux États-Unis laisse présager une prochaine baisse de taux d'intérêt de la Fed. "Des coûts d'emprunts moins élevés seraient favorables à la demande", a rappelé José Torres.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en hausse, aidé par la chute des stocks et l'espoir de baisse de taux



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 23 juillet 2024 à 12:02

    Le pétrole poussé par les feux au Canada avant des données a…

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement mardi, poussés par les incendies de forêts au Canada, l'attention des investisseurs restant toutefois absorbée...

    lundi 22 juillet 2024 à 21:05

    Le pétrole poursuit son repli, les tensions géopolitiques sa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur régression, lundi, au plus bas depuis plus d'un mois, faisant fi du...

    lundi 22 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants retombent

    Carburants: Les prix des carburants sont repartis à la baisse la semaine précédente. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 22 juillet 2024 à 11:55

    Le pétrole hésite, la Chine sème le doute

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction claire lundi, pris entre d'un côté la santé économique chinoise qui laisse craindre une...

    lundi 22 juillet 2024 à 08:00

    📊 Pétrole, gaz et charbon, les sources d’énergie de l’humani…

    Infographie: Comment le pétrole, le gaz naturel et le charbon demeurent les piliers de notre approvisionnement énergétique, tout en explorant les défis...

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite