Menu
A+ A A-

Le pétrole progresse face au risque géopolitique et avant l'inflation américaine

cours du petroleLondres: Les cours du pétrole évoluaient dans le vert vendredi, portés par la montée des tensions géopolitiques et par la perspective d'un ralentissement de l'inflation américaine qui pourrait renforcer la probabilité d'une baisse de taux cette année, favorable à la demande.
Vers 10H35 GMT (12H35 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en août, dont c'est le dernier jour de cotation, se rehaussait de 0,75% à 87,04 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, montait de 0,80% à 82,39 dollars.

En se focalisant sur "le risque", les investisseurs portent les prix du brut, estiment les analystes de DNB, particulièrement en raison des tensions géopolitiques au Moyen-Orient.

Les craintes d'une extension de la guerre entre le Hamas et Israël se sont amplifiées après une escalade des violences à la frontière israélo-libanaise et des menaces.

Les attaques du Hezbollah, un allié du Hamas, contre des positions israéliennes et celles de l'armée israélienne contre des cibles au Liban se sont poursuivies, le mouvement libanais faisant état de la mort de quatre combattants.

Le marché mise également sur une augmentation de la demande saisonnière, ajoutent les experts de DNB.

Par ailleurs, l'indice d'inflation PCE pour mai, baromètre privilégié par la banque centrale américaine pour orienter sa politique monétaire, est attendu en léger ralentissement sur un an, d'après le consensus des analystes.


Le chiffre est susceptible de montrer "un affaiblissement des pressions inflationnistes dans l'économie américaine, augmentant ainsi la probabilité de réductions de taux plus tard cette année", pointe Bjarne Schieldrop, de SEB.

Or un abaissement de taux serait "positif pour l'économie et les marchés en général" et donc "pour la demande de pétrole" et son prix, conclut l'analyste.

Facteur d'ordinaire baissier, les stocks américains de pétrole brut ont fortement augmenté durant la semaine achevée le 21 juin, selon l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), mais les investisseurs ont largement ignoré cette donnée, constate Tamas Varga, de PVM Energy.

L'analyste cite d'autres "facteurs qui stimulent le prix du pétrole", comme "les problèmes persistants liés à la météo en Équateur (...) qui suppriment 100.000 barils par jour de production".

Le pays a en effet été forcé de mettre en pause les opérations dans plusieurs de ses puits de pétrole en raison de fortes pluies.

(c) AFP

Commenter Le pétrole progresse face au risque géopolitique et avant l'inflation américaine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 23 juillet 2024 à 12:02

    Le pétrole poussé par les feux au Canada avant des données a…

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement mardi, poussés par les incendies de forêts au Canada, l'attention des investisseurs restant toutefois absorbée...

    lundi 22 juillet 2024 à 21:05

    Le pétrole poursuit son repli, les tensions géopolitiques sa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur régression, lundi, au plus bas depuis plus d'un mois, faisant fi du...

    lundi 22 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants retombent

    Carburants: Les prix des carburants sont repartis à la baisse la semaine précédente. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 22 juillet 2024 à 11:55

    Le pétrole hésite, la Chine sème le doute

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction claire lundi, pris entre d'un côté la santé économique chinoise qui laisse craindre une...

    lundi 22 juillet 2024 à 08:00

    📊 Pétrole, gaz et charbon, les sources d’énergie de l’humani…

    Infographie: Comment le pétrole, le gaz naturel et le charbon demeurent les piliers de notre approvisionnement énergétique, tout en explorant les défis...

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 2025, sous les 60 dollars

    Le jeudi 13 juin 2024

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole d'ici 2025, anticipant que le prix du baril de Brent descendra à 60 dollars, soit une diminution de plus de 20 % par rapport aux prévisions actuelles.

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite