Menu
A+ A A-

Le pétrole en hausse face aux inquiétudes géopolitiques

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont monté jeudi, malgré la hausse des stocks de brut aux Etats-Unis, les cours ayant été poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient et les craintes d'une guerre à plus grande échelle.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en août, a gagné 1,33% à 86,39 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, a avancé de 1,03% à 81,74 dollars.

"Israël a annoncé la fin d'une phase intense des combats à Gaza mais déplace des troupes vers le nord à la frontière avec le Liban: la crainte sur les marchés est que l'augmentation des hostilités entre Israël et le Hezbollah (...) ne débouche sur une attaque directe sur le sol Iranien", s'est inquiété Andy Lipow, analyste de Lipow oil Associates.

"Le conflit au Moyen-Orient pourrait vraiment devenir régional", a-t-il ajouté.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé mercredi les pays occidentaux de "soutenir" une offensive israélienne au Liban contre le Hezbollah, soutien du mouvement islamiste palestinien Hamas.

"Il semble qu'Israël, qui a dévasté Gaza, jette désormais son dévolu sur le Liban (...). Les projets de Netanyahu d'étendre la guerre à la région conduiront à un grand désastre", a développé le chef de l'Etat turc en visant le Premier ministre israélien.

A cette inquiétude s'est ajoutée celle provoquée par une nouvelle attaque de navire menée par les rebelles houthis en mer Rouge, une route commerciale majeure.


Un navire commercial, qui s'acheminait vers la ville saoudienne de Dammam, a été visé par un bateau de surface sans équipage, par des missiles et des drones, sans faire de victime, a déclaré un porte-parole militaire des Houthis.

Cette voie maritime est le théâtre depuis novembre d'attaques lancées par les Houthis, membres de "l'axe de la résistance", un regroupement de mouvements soutenus par l'Iran incluant notamment le Hamas palestinien et le Hezbollah libanais.

Les risques géopolitiques ont effacé l'effet sur les cours d'une augmentation surprise des stocks américains de pétrole brut. Un gonflement des réserves d'or noir aux États-Unis fait en général baisser les prix.

Les stocks ont augmenté de 3,6 millions de barils durant la semaine achevée le 21 juin, selon des chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

(c) AFP

Commenter Le pétrole en hausse face aux inquiétudes géopolitiques



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 23 juillet 2024 à 12:02

    Le pétrole poussé par les feux au Canada avant des données a…

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement mardi, poussés par les incendies de forêts au Canada, l'attention des investisseurs restant toutefois absorbée...

    lundi 22 juillet 2024 à 21:05

    Le pétrole poursuit son repli, les tensions géopolitiques sa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur régression, lundi, au plus bas depuis plus d'un mois, faisant fi du...

    lundi 22 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants retombent

    Carburants: Les prix des carburants sont repartis à la baisse la semaine précédente. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 22 juillet 2024 à 11:55

    Le pétrole hésite, la Chine sème le doute

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction claire lundi, pris entre d'un côté la santé économique chinoise qui laisse craindre une...

    lundi 22 juillet 2024 à 08:00

    📊 Pétrole, gaz et charbon, les sources d’énergie de l’humani…

    Infographie: Comment le pétrole, le gaz naturel et le charbon demeurent les piliers de notre approvisionnement énergétique, tout en explorant les défis...

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite