Menu
A+ A A-

Le pétrole monte, le Moyen-Orient au centre des préoccupations

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole montaient légèrement jeudi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient et les craintes d'une guerre à plus grande échelle, compensant l'augmentation des stocks aux Etats-Unis et l'inquiétude quant à la demande.
Vers 09H55 GMT (11H55 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en août, prenait 0,60% à 85,76 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, gagnait 0,59% à 81,38 dollars.

"Sans l'augmentation constante et progressive des risques géopolitiques au Moyen-Orient", les prix des deux références du brut pourraient perdre du terrain, estime John Evans, analyste chez PVM Energy.

🛢️ Les stocks américains de pétrole brut ont en effet augmenté de 3,6 millions de barils durant la semaine achevée le 21 juin, selon des chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Une hausse des stocks de brut a tendance d'ordinaire à peser sur les cours, d'autant que cette augmentation des réserves a surpris: les analystes avaient parié sur une importante baisse.

Le marché table toutefois sur une "augmentation de la demande saisonnière et la poursuite des réductions de production de l'OPEP", l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, soulignent les analystes d'Energi Danmark.

📊 Le groupe et ses alliés de l'OPEP+ devrait maintenir ses réductions de production jusqu'à septembre, un facteur de tension sur l'approvisionnement, tout comme les tensions géopolitiques persistantes au Moyen-Orient.


🇮🇱 Israël ne veut pas d'une guerre contre le Hezbollah mais a la capacité de ramener le Liban à "l'Age de pierre" le cas échéant, a prévenu son ministre de la Défense sur fond de craintes onusiennes d'une extension "potentiellement apocalyptique" du conflit à Gaza.

🇵🇸 La guerre à Gaza a entraîné une flambée de violences à la frontière entre Israël et le Liban, où les échanges de tirs sont presque quotidiens entre l'armée israélienne et le Hezbollah libanais, un allié du Hamas palestinien.

🇹🇷 "La Turquie est entrée dans l'espace de discussion diplomatique", relève M. Evans.
"Il semble qu'Israël, qui a dévasté Gaza, jette désormais son dévolu sur le Liban. Nous voyons que les puissances occidentales soutiennent Israël en coulisses" a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan.
"Les projets de Netanyahu d'étendre la guerre à la région conduiront à un grand désastre" poursuit M. Erdogan.


Commenter Le pétrole monte, le Moyen-Orient au centre des préoccupations



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 23 juillet 2024 à 12:02

    Le pétrole poussé par les feux au Canada avant des données a…

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement mardi, poussés par les incendies de forêts au Canada, l'attention des investisseurs restant toutefois absorbée...

    lundi 22 juillet 2024 à 21:05

    Le pétrole poursuit son repli, les tensions géopolitiques sa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur régression, lundi, au plus bas depuis plus d'un mois, faisant fi du...

    lundi 22 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants retombent

    Carburants: Les prix des carburants sont repartis à la baisse la semaine précédente. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 22 juillet 2024 à 11:55

    Le pétrole hésite, la Chine sème le doute

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction claire lundi, pris entre d'un côté la santé économique chinoise qui laisse craindre une...

    lundi 22 juillet 2024 à 08:00

    📊 Pétrole, gaz et charbon, les sources d’énergie de l’humani…

    Infographie: Comment le pétrole, le gaz naturel et le charbon demeurent les piliers de notre approvisionnement énergétique, tout en explorant les défis...

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite