Menu
A+ A A-

Le pétrole consolide ses gains, le marché attentif au risque géopolitique

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole évoluaient en légère baisse mardi, consolidant les gains de la semaine, l'offre mondiale n'apparaissant pas perturbée par le risque géopolitique venant du Moyen-Orient et d'Europe, auquel le marché reste cependant attentif.
Vers 10H00 GMT (12H00 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en août, perdait 0,45% à 85,62 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, cédait 0,45% à 81,26 dollars.

Si les deux références mondiales du pétrole reprenaient leur souffle, elles évoluent toutefois toujours proche de leurs plus hauts niveaux depuis fin avril.

"Les facteurs de risque géopolitiques persistants continuent de perturber le marché mondial du pétrole", commente Claudio Galimberti, analyste chez Rystad Energy.

"Les primes de risque liées à la Russie et au Moyen-Orient restent importantes malgré les efforts déployés pour parvenir à un cessez-le-feu durable", poursuit-il.

🇮🇱 Israël pilonne mardi la bande de Gaza à l'heure où son Premier ministre Benjamin Netanyahu évoque la fin de la phase "intense" des combats avec le Hamas palestinien, et où les craintes d'une "nouvelle escalade" avec le Hezbollah libanais vont croissant.

🇱🇧 Les échanges de tirs ces derniers mois entre l'armée israélienne et le Hezbollah libanais, mouvement islamiste allié du Hamas, armé et financé par l'Iran, ont entraîné le déplacement de dizaines de milliers d'habitants des zones frontalières du sud du Liban et du nord d'Israël.

🇾🇪 Les rebelles yéménites houthis multiplient aussi leurs raids contre la marine marchande. Les Houthis mènent depuis des mois des attaques au large du Yémen contre les navires qui desservent, selon eux, Israël, disant agir ainsi en soutien à la bande de Gaza bombardée par l'armée israélienne.

🇵🇸 Malgré le risque géopolitique, "les marchés pétroliers ont jusqu'à présent été épargnés par les retombées de l'invasion de Gaza", rappelle John Evans, analyste chez PVM Energy, empêchant ainsi une envolée des prix.


🇺🇦 En Europe, l'Ukraine, confrontée à une offensive russe depuis plus de deux ans, réplique régulièrement en attaquant des régions russes et en visant notamment des sites énergétiques.

🇪🇺 Par ailleurs, l'Union européenne a lancé officiellement mardi à Luxembourg avec l'Ukraine d'une part, et la Moldavie de l'autre, des négociations censées permettre à ces deux pays d'être un jour membres à part entière de l'UE.

🇺🇸 En parallèle, les investisseurs attendent une série d'indicateurs économiques aux États-Unis concernant la confiance des consommateurs en juin, ou encore, vendredi, les revenus et dépenses des ménages et l'inflation PCE en mai.

(c) AFP

Commenter Le pétrole consolide ses gains, le marché attentif au risque géopolitique



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 23 juillet 2024 à 12:02

    Le pétrole poussé par les feux au Canada avant des données a…

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement mardi, poussés par les incendies de forêts au Canada, l'attention des investisseurs restant toutefois absorbée...

    lundi 22 juillet 2024 à 21:05

    Le pétrole poursuit son repli, les tensions géopolitiques sa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur régression, lundi, au plus bas depuis plus d'un mois, faisant fi du...

    lundi 22 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants retombent

    Carburants: Les prix des carburants sont repartis à la baisse la semaine précédente. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 22 juillet 2024 à 11:55

    Le pétrole hésite, la Chine sème le doute

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction claire lundi, pris entre d'un côté la santé économique chinoise qui laisse craindre une...

    lundi 22 juillet 2024 à 08:00

    📊 Pétrole, gaz et charbon, les sources d’énergie de l’humani…

    Infographie: Comment le pétrole, le gaz naturel et le charbon demeurent les piliers de notre approvisionnement énergétique, tout en explorant les défis...

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇫🇷 Fuite de TotalEnergies : gain pour le titre

    Le mardi 28 mai 2024

    France: Le président critique TotalEnergies pour le projet de départ de la société vers les États-Unis…

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite