Menu
A+ A A-

Le pétrole en hausse, entre espoir d'une meilleure demande et risque géopolitique

cours de clôture du pétroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi, portés par les espoirs d'une meilleure demande aux États-Unis qui misent sur une baisse des stocks de brut pendant l'été et par les risques géopolitiques, notamment au Moyen-Orient et avec la guerre en Ukraine.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en août, a conclu en hausse de 0,90% à 86,01 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, a gagné 1,11% à 81,63 dollars.

"Nous avons eu une bonne séance sur le marché du pétrole. Les fonds d'investissements commencent à réaliser que le marché pourrait se tendre de façon significative dans les semaines qui viennent", avec la saison des déplacements aux États-Unis, a estimé Phil Flynn de Prices Futures Group.

Tamas Varga, analyste chez PVM Energy évoque également "la confiance croissante" chez les investisseurs "dans le fait que les stocks mondiaux de pétrole chuteront inévitablement au cours de l'été dans l'hémisphère nord".

En parallèle, "il y a eu une augmentation des risques géopolitiques", a noté Phil Flynn.

"Non seulement, les rebelles houthis ont attaqué des navires au cours du week-end mais il y a eu également une frappe ukrainienne en Crimée et les Russes blâment pour cela les États-Unis ce qui tend davantage la situation", a commenté l'analyste de Prices Futures Group.


Kiev a aussi revendiqué vendredi une attaque de drones contre plusieurs raffineries en Russie.

Au Moyen-Orient, même s'il n'y a "pas perturbation de l'offre" d'or noir pour l'instant, "la rhétorique belliqueuse contribue largement à soutenir le pétrole", a estimé Tamas Varga.

Le front nord d'Israël, avec le Liban, a été le théâtre d'une escalade des tirs entre l'armée israélienne et le Hezbollah, un allié du Hamas, faisant craindre une guerre à plus grande échelle.

Dimanche, le mouvement chiite soutenu par l'Iran, a annoncé avoir visé deux sites militaires israéliens, à l'aide de drones explosifs, blessant grièvement un soldat, en riposte à la mort d'un chef d'un groupe islamiste allié, dans une frappe israélienne dans l'est du Liban.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en hausse, entre espoir d'une meilleure demande et risque géopolitique



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 23 juillet 2024 à 12:02

    Le pétrole poussé par les feux au Canada avant des données a…

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement mardi, poussés par les incendies de forêts au Canada, l'attention des investisseurs restant toutefois absorbée...

    lundi 22 juillet 2024 à 21:05

    Le pétrole poursuit son repli, les tensions géopolitiques sa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur régression, lundi, au plus bas depuis plus d'un mois, faisant fi du...

    lundi 22 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants retombent

    Carburants: Les prix des carburants sont repartis à la baisse la semaine précédente. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 22 juillet 2024 à 11:55

    Le pétrole hésite, la Chine sème le doute

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction claire lundi, pris entre d'un côté la santé économique chinoise qui laisse craindre une...

    lundi 22 juillet 2024 à 08:00

    📊 Pétrole, gaz et charbon, les sources d’énergie de l’humani…

    Infographie: Comment le pétrole, le gaz naturel et le charbon demeurent les piliers de notre approvisionnement énergétique, tout en explorant les défis...

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite