Menu
A+ A A-

Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande américaine

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande américaine de produits raffinés, ainsi qu'un durcissement du contexte géopolitique.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en août s'est apprécié de 0,75%, pour clôturer à 85,71 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain avec échéance en juillet a lui pris 0,73%, à 82,17 dollars. Le WTI reste sur sept séances positives en huit journées de cotation et a atteint jeudi son plus haut niveau depuis fin avril, tout comme le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole..

🛢️ Pour Phil Flynn, De Price Futures Group, l'or noir a bénéficié de la publication du rapport de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), qui a fait état d'une contraction de stocks de brut de 2,5 millions de barils la semaine dernière.

Selon l'analyste, les opérateurs ont surtout retenu le sursaut des produits raffinés livrés au marché américain (+9,6% sur une semaine), indicateur implicite de la demande.

⛽️ Les livraisons d'essence sont ressorties à leur plus haut niveau depuis près d'un an (fin juin 2023).

La nouvelle a contribué à rassurer le marché, qui s'interrogeait sur la vigueur de la demande américaine.

Après un pic initial immédiatement après la mise en ligne du rapport de l'EIA, les cours se sont néanmoins essoufflé quelque peu. Le résultat de prises de bénéfices, selon Phil Flynn, avant la séance de vendredi, qui s'annonce potentiellement agitée.


Elle correspond à la journée dite des trois sorcières, qui marque l'arrivée à échéance des contrats dérivés sur indices boursiers et actions. L'événement occasionne souvent un surcroît de volatilité.

Pour Sophie Lund-Yates, d'Hargreaves Lansdown, le regain de tension au Moyen-Orient a aussi oeuvré à soutenir les cours.

🇮🇱 Jeudi, l'armée israélienne et le mouvement libanais pro-Iranien Hezbollah ont échangé des tirs transfrontaliers, sur fond d'escalade réthorique.

L'armée israélienne avait annoncé, mardi, que le schéma opérationnel d'une "offensive au Liban" avait été validé par les autorités.

🇱🇧 Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, avait répliqué, mercredi, avertissant qu'"aucun lieu" ne serait épargné en Israël par les missiles et les drones de son mouvement en cas d'offensive israélienne au Liban.

🇾🇪 Phil Flynn a aussi mentionné la situation en mer Rouge, où les rebelles yéménites Houthis se sont livrés, ces derniers jours, à une série d'attaques contre des navires marchands.

(c) AFP

Commenter Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande américaine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 23 juillet 2024 à 12:02

    Le pétrole poussé par les feux au Canada avant des données a…

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement mardi, poussés par les incendies de forêts au Canada, l'attention des investisseurs restant toutefois absorbée...

    lundi 22 juillet 2024 à 21:05

    Le pétrole poursuit son repli, les tensions géopolitiques sa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur régression, lundi, au plus bas depuis plus d'un mois, faisant fi du...

    lundi 22 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants retombent

    Carburants: Les prix des carburants sont repartis à la baisse la semaine précédente. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 22 juillet 2024 à 11:55

    Le pétrole hésite, la Chine sème le doute

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction claire lundi, pris entre d'un côté la santé économique chinoise qui laisse craindre une...

    lundi 22 juillet 2024 à 08:00

    📊 Pétrole, gaz et charbon, les sources d’énergie de l’humani…

    Infographie: Comment le pétrole, le gaz naturel et le charbon demeurent les piliers de notre approvisionnement énergétique, tout en explorant les défis...

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Le vendredi 21 juin 2024

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en zone euro, après de forts gains au cours de la semaine alors que les investisseurs surveillent le risque géopolitique au Moyen-Orient.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite