Menu
A+ A A-

Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et la Fed

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et un discours ferme de la banque centrale américaine (Fed), toujours préoccupée par l'inflation.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en août a engrangé 0,83%, pour clôturer à 82,60 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en juillet, a lui glané 0,77%, à 78,50 dollars.

L'or noir avait pris de l'élan, en début de journée, grâce notamment à l'estimation de la fédération américaine des professionnels du secteur, l'API, qui anticipait, mardi, une réduction des stocks commerciaux de pétrole aux États-Unis, à hauteur de 2,4 millions de barils.

La dynamique s'était encore affirmée après la publication de l'indice de prix à consommation CPI, qui a montré une stabilité entre avril et mai, alors que les économistes voyaient l'inflation à 0,1%.

Ce chiffre meilleur que prévu est notamment dû au reflux des prix de l'énergie, qui se sont contractés de 2% sur un mois.

Et le recul se poursuit actuellement. Le prix moyen de l'essence aux Etats-Unus a ainsi fondu de 6,5% depuis mi-avril.

Mais le climat s'est détérioré pour l'or noir après la publication du rapport sur les stocks américains qui, contrairement à ce qu'annonçait l'API, a mis en évidence une hausse de 3,7 millions de réserves de brut durant la semaine achevée le 7 juin.


Les opérateurs n'ont guère plus goûté le discours ferme de la Fed, pour laquelle les progrès vers l'objectif de long terme de l'institution, soit 2% d'inflation par an, n'ont été que "modérés", "ces derniers mois".

Lors de sa conférence de presse, le président de la Fed, Jerome Powell, a tenu un discours de prudence, estimant, entre autres, que l'évolution des salaires se situait toujours "au-dessus d'une trajectoire soutenable".

Pour autant, malgré une nette décélération, les cours du brut ont réussi à se maintenir dans le vert et signer une cinquième séance de gains en six journées de cotation.

Pour Phil Flynn, de Price Futures Group, si le chiffre principal du rapport de l'Agence américaine d'informations sur l'énergie, c'est-à-dire la hausse des stocks, "est décevant, (...) une fois qu'on décortique les données, tout n'est pas mauvais".

L'analyste a mentionné le raffermissement de la consommation d'essence (+1% sur une semaine) et de produits distillés (+8%), catégorie qui comprend le gazole.

Pour lui, le rapport comportait beaucoup d'éléments difficiles à appréhender, d'une forte hausse des importations à des ajustements statistiques massifs. "Les gens s'interrogent" sur les conclusions à en tirer, a-t-il résumé, expliquant la portée limitée de cette publication sur les cours.

(c) AFP

Commenter Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et la Fed



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 23 juillet 2024 à 12:02

    Le pétrole poussé par les feux au Canada avant des données a…

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement mardi, poussés par les incendies de forêts au Canada, l'attention des investisseurs restant toutefois absorbée...

    lundi 22 juillet 2024 à 21:05

    Le pétrole poursuit son repli, les tensions géopolitiques sa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur régression, lundi, au plus bas depuis plus d'un mois, faisant fi du...

    lundi 22 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants retombent

    Carburants: Les prix des carburants sont repartis à la baisse la semaine précédente. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 22 juillet 2024 à 11:55

    Le pétrole hésite, la Chine sème le doute

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction claire lundi, pris entre d'un côté la santé économique chinoise qui laisse craindre une...

    lundi 22 juillet 2024 à 08:00

    📊 Pétrole, gaz et charbon, les sources d’énergie de l’humani…

    Infographie: Comment le pétrole, le gaz naturel et le charbon demeurent les piliers de notre approvisionnement énergétique, tout en explorant les défis...

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite