Menu
A+ A A-

Le pétrole en nette hausse, poussé par des achats spéculatifs

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en nette hausse lundi, sous l'effet d'achats spéculatifs d'investisseurs qui se repositionnent sur un marché déséquilibré par la communication de l'Opep+.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en août a pris 2,51%, pour clôturer à 81,63 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain avec échéance en juillet a lui gagné 2,92%, à 77,74 dollars.

Dans son rapport hebdomadaire, le régulateur des marchés américains à terme, la CFTC, a montré que les opérateurs financiers, pour qui le pétrole n'est qu'un actif comme un autre, ont encore accru leurs paris à la baisse durant la semaine achevée le 4 juin.

Les contrats "short", c'est-à-dire tablant sur un affaissement du prix du WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie., atteignaient ainsi près du quadruple des contrats "longs", achetés par les traders qui croient, eux, à une montée des cours, selon la CFTC.

"Cela montre que le marché est devenu extrême", a commenté Matt Smith, de Kpler. "Et quand on se retrouve dans une telle situation, il y a souvent un reflux."

Dès lors, certains des opérateurs spéculatifs positionnés à la baisse jusqu'ici se remettent à acheter de l'or noir, estimant que les cours atteignent des limites à la baisse et que leur marge de repli est désormais limitée.

Pour Matt Smith, il s'agit de la poursuite d'un ajustement entamé en fin de semaine dernière, après le trou d'air provoqué par la communication de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses alliés de l'accord OPEP+.


Le cartel a annoncé qu'il entendait revenir progressivement, à partir d'octobre, sur 2,2 millions de barils par jour de coupes décidées unilatéralement par plusieurs membres, ce qui a fait craindre pour l'équilibre entre offre et demande.

Plusieurs ministres de membres importants de l'alliance ont ensuite relativisé cet engagement, affirmant que le groupe se déterminerait le moment venu en fonction des conditions de marché.

Après la nouvelle impulsion de lundi, les cours du brut ont retrouvé le niveau qu'ils affichaient avant la réunion de l'OPEP+.

Les opérateurs attendent, cette semaine, une série de prévisions mensuelles, celles de l'OPEP et de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) dès mardi, suivies par l'Agence internationale de l'énergie (AIE), mercredi.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en nette hausse, poussé par des achats spéculatifs



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    mardi 18 juin 2024 à 12:20

    Le pétrole en petite baisse, appréhensions sur la demande

    Londres: Les cours du pétrole s'affaissaient légèrement mardi, retombant après leur poussée de la veille, de nouveau plombés par des inquiétudes sur...

    mardi 18 juin 2024 à 11:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser, le diesel …

    Carburants: Les prix des carburants ont continué leur tendance baissière pour la 8ème semaine d'affilée, avec un gazole qui bien qu'en légère hausse, s'affiche...

    lundi 17 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se cabre, les achats spéculatifs reprennent

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sursauté, lundi, dans un marché pourtant privé de nouvelles d'importance, à cause d'un mouvement...

    lundi 17 juin 2024 à 16:00

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole …

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de...

    lundi 17 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole hésite, entre usines chinoises au ralenti et espo…

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient lundi, pris entre les feux d'une production industrielle ralentie en Chine, mauvais signal pour la demande en...

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite