Menu
A+ A A-

Le pétrole hésite entre baisses de taux, Opep+ et élections européennes

cours du petroleLondres: Les cours du pétrole oscillaient entre gains et pertes lundi, entre l'optimisme dû aux baisses de taux dans d'importantes banques centrales, des élections européennes renforçant le dollar ou encore l'Opep+ et ses niveaux de production.
Vers 09H35 GMT (11H35 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en août, prenait 0,15% à 79,74 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en juillet, gagnait 0,09% à 75,60 dollars.

Les cours des deux références mondiales ont trouvé un soutien dans les premières baisses de taux d'importantes banques centrales la semaine passée.

"Les baisses de taux annoncées par la Banque du Canada et la Banque centrale européenne (BCE) la semaine dernière ont définitivement égayé l'humeur des investisseurs, laissant présager le succès de la lutte contre l'inflation", souligne Tamas Varga, de PVM Energy.

🇨🇦 La Banque du Canada a baissé son taux directeur mercredi de 0,25 point de pourcentage à 4,75%, pour la première fois depuis plus de quatre ans. La BCE a également baissé ses taux directeurs de 0,25 point pour la première fois depuis 2019, à 3,75%.

M. Varga observe cependant en ce début de séance européenne une "hausse du dollar (...) en raison de la dissolution surprise de l'Assemblée nationale française suite à la victoire de l'extrême droite lors des élections parlementaires européennes" de dimanche.

🇪🇺 Les élections européennes ne devraient cependant "avoir qu'un bref impact négatif" sur les cours du brut, en renforçant le dollar face à la monnaie unique, note-il.


💲 Les cours de l'or noir étant libellés en dollar, une appréciation de la devise américaine décourage les achats de pétrole en diminuant le pouvoir d'achat des acheteurs utilisant d'autres monnaies.

Les analystes de DNB rappellent également que les cours du brut avaient été lestés par "l'ambition de l'OPEP+ (l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés, ndlr) de réintroduire 2,5 millions de barils par jour d'ici à la fin septembre 2025".

Plusieurs ministres de membres majeurs de l'OPEP+ se sont toutefois succédé la semaine dernière pour nuancer les annonces de l'alliance et évoquer un possible statu quo si les cours le justifiaient.

Le groupe lui-même avait affirmé conserver la possibilité de mettre en pause son plan.

Les investisseurs attendent la publication du rapport mensuel sur le pétrole de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) mardi, puis celui de l'Agence internationale de l'Energie (AIE) mercredi.



Commenter Le pétrole hésite entre baisses de taux, Opep+ et élections européennes



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    mardi 18 juin 2024 à 12:20

    Le pétrole en petite baisse, appréhensions sur la demande

    Londres: Les cours du pétrole s'affaissaient légèrement mardi, retombant après leur poussée de la veille, de nouveau plombés par des inquiétudes sur...

    mardi 18 juin 2024 à 11:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser, le diesel …

    Carburants: Les prix des carburants ont continué leur tendance baissière pour la 8ème semaine d'affilée, avec un gazole qui bien qu'en légère hausse, s'affiche...

    lundi 17 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se cabre, les achats spéculatifs reprennent

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sursauté, lundi, dans un marché pourtant privé de nouvelles d'importance, à cause d'un mouvement...

    lundi 17 juin 2024 à 16:00

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole …

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de...

    lundi 17 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole hésite, entre usines chinoises au ralenti et espo…

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient lundi, pris entre les feux d'une production industrielle ralentie en Chine, mauvais signal pour la demande en...

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite