Menu
A+ A A-

Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligataires montent

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques et la prochaine réunion des pays exportateurs de l'Opep+, ont changé de direction et terminé en baisse sous la pression des taux obligataires.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en juillet, a cédé 0,73% à 83,60 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, a cédé 0,75% à 79,23 dollars.

Les deux références mondiales du brut ont d'abord gagné du terrain après une nouvelle attaque sur un navire en mer Rouge.

🇾🇪 Un navire grec a été endommagé par des tirs de missiles par les rebelles Houthis au large du Yémen où les forces américaines ont aussi intercepté cinq drones, a indiqué mardi le Commandement militaire américain pour le Moyen-Orient (Centcom).

Le Centcom a ajouté avoir abattu en mer Rouge cinq drones lancés depuis les zones contrôlées par les Houthis.

L'attention des investisseurs pétroliers s'est également portée sur la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs alliés de l'accord OPEP+, prévue dimanche.

Les pays membres doivent décider de leurs niveaux de production pour la seconde partie de l'année.

"Le marché dans son ensemble s'attend à ce que l'OPEP et ses alliés -en premier lieu la Russie- s'accordent sur la prolongation de l'accord actuel de limitation de la production", ont affirmé les analystes d'Energi Danmark.

Susannah Streeter de Hargreaves Lansdown s'attend également à ce que "les producteurs prolongent les réductions de production jusqu'au troisième trimestre, réduisant ainsi l'offre sur les marchés mondiaux".


Voir aussi: 🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?


🇺🇸 Ces facteurs ont poussé les prix de l'or noir à la hausse jusqu'à ce que la tension des rendements obligataires américains ne prenne le dessus.

"Des taux d'intérêt élevés sont généralement un élément destructeur de demande", a résumé Robert Yawger de Mizuho USA. Des taux élevés rendent la vie chère et ralentissent les dépenses des consommateurs et les investissements des entreprises.

Les rendements obligataires qui évoluent en sens inverse du prix des obligations montaient à 4,61% vers 19H30 GMT, contre 4,55% la veille tet 4,46% mardi matin, pour ceux à dix ans.

Cette vive remontée a été provoquée notamment par le peu de succès de plusieurs émissions de bons du Trésor à deux, cinq et sept ans mardi et mercredi et par des indicateurs macro-économiques américains plus dynamiques que prévus comme la confiance des consommateurs en avril.

💶 Cela fait craindre que la banque centrale américaine (Fed) ne conserve ses taux élevés plus longtemps pour freiner l'activité et comprimer l'inflation.

(c) AFP

Commenter Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligataires montent



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    mardi 18 juin 2024 à 12:20

    Le pétrole en petite baisse, appréhensions sur la demande

    Londres: Les cours du pétrole s'affaissaient légèrement mardi, retombant après leur poussée de la veille, de nouveau plombés par des inquiétudes sur...

    mardi 18 juin 2024 à 11:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser, le diesel …

    Carburants: Les prix des carburants ont continué leur tendance baissière pour la 8ème semaine d'affilée, avec un gazole qui bien qu'en légère hausse, s'affiche...

    lundi 17 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se cabre, les achats spéculatifs reprennent

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sursauté, lundi, dans un marché pourtant privé de nouvelles d'importance, à cause d'un mouvement...

    lundi 17 juin 2024 à 16:00

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole …

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de...

    lundi 17 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole hésite, entre usines chinoises au ralenti et espo…

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient lundi, pris entre les feux d'une production industrielle ralentie en Chine, mauvais signal pour la demande en...

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite