Menu
A+ A A-

Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopolitiques au Moyen-Orient

cours de clôture du pétroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en juillet, a gagné 1,34% à 84,22 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, a grimpé de 2,71% à 79,83 dollars.

La prochaine réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés de l'accord OPEP+ se déroulera finalement en vidéoconférence le 2 juin, et non pas à Vienne (Autriche) un jour plus tôt comme initialement prévu.

Le marché s'attend à ce que la réunion décide de renouveler le plafond de production actuel, prolongeant les coupes décidées en novembre.

Mais il y a beaucoup "de rumeurs" sur la possibilité qu'il soit demandé aux pays qui n'ont pas pu respecter ces coupes de production, d'en faire de supplémentaires pour compenser, a indiqué Phil Flynn de Price Futures.

Le marché s'interroge aussi de savoir si les coupes de production vont s'étendre jusqu'en 2025, a ajouté l'analyste.


A ces attentes, qui ont poussé les prix à la hausse, se sont ajoutées des données d'activité positive aux États-Unis qui pourraient gonfler la demande de carburant.

Ainsi le nombre de voyageurs aériens dans les aéroports américains pour le week-end de Memorial Day, le début officieux de l'été, a atteint le record de près de 3 millions, selon les données de l'agence de sécurité TSA.

En outre, la confiance des consommateurs en avril s'est révélée bien meilleure qu'attendue, un bon signe pour la demande d'énergie à l'orée des déplacements de l'été.

Enfin, la situation géopolitique qui reste tendue "est favorable à de nouveaux progrès" du brut, a noté Ipek Ozkardeskaya, analyste de Swissquote.

"Bien que le conflit au Proche-Orient n'ait pas eu d'impact considérable sur l'approvisionnement en pétrole de la région, la trêve entre les parties belligérantes s'éloigne à grands pas", commente Tamas Varga, analyste chez PVM Energy.

En outre, un navire a été endommagé par des tirs de missiles au large du Yémen, où les rebelles houthis multiplient les attaques contre la marine marchande, a indiqué mardi la société de sécurité maritime britannique Ambrey. L'attaque n'a pas été revendiquée dans l'immédiat.

Depuis novembre, les rebelles yéménites, soutenus par l'Iran, s'en prennent aux navires en mer Rouge et dans le golfe d'Aden, affirmant agir en solidarité avec les Palestiniens de la bande de Gaza, où Israël est en guerre contre le mouvement islamiste Hamas depuis près de huit mois.

(c) AFP

Commenter Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopolitiques au Moyen-Orient



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    mardi 18 juin 2024 à 12:20

    Le pétrole en petite baisse, appréhensions sur la demande

    Londres: Les cours du pétrole s'affaissaient légèrement mardi, retombant après leur poussée de la veille, de nouveau plombés par des inquiétudes sur...

    mardi 18 juin 2024 à 11:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser, le diesel …

    Carburants: Les prix des carburants ont continué leur tendance baissière pour la 8ème semaine d'affilée, avec un gazole qui bien qu'en légère hausse, s'affiche...

    lundi 17 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se cabre, les achats spéculatifs reprennent

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sursauté, lundi, dans un marché pourtant privé de nouvelles d'importance, à cause d'un mouvement...

    lundi 17 juin 2024 à 16:00

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole …

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de...

    lundi 17 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole hésite, entre usines chinoises au ralenti et espo…

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient lundi, pris entre les feux d'une production industrielle ralentie en Chine, mauvais signal pour la demande en...

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite