Menu
A+ A A-

Le pétrole reflue après un retrait des troupes israéliennes dans le sud de Gaza

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole redescendaient lundi, tempérés par les informations d'un retrait des troupes israéliennes dans le sud de la bande de Gaza, après que les cours ont grimpé en fin de semaine à leurs plus hauts depuis cinq mois.
Vers 10H25 GMT (12H25 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en juin, perdait 0,90% à 90,35 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en mai, tombait de 0,93% à 86,10 dollars.

🇮🇱 Cette baisse des cours "survient après qu'Israël a annoncé qu'il retirerait certaines troupes du sud de Gaza", estiment les analystes de DNB.

Ces derniers mentionnent également que les investisseurs ont logiquement revendu "après la hausse rapide" des prix la semaine dernière.

Vendredi, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. avait atteint un nouveau sommet depuis octobre, à 91,91 dollars. Les cours avaient été emportés par les craintes de perturbations de l'approvisionnement après une frappe meurtrière imputée à Israël sur un bâtiment diplomatique Iranien à Damas.

"L'embrasement géopolitique qui a suivi l'attaque contre le consulat Iranien en Syrie la semaine dernière s'est un peu estompé ce matin", remarque Bjarne Schieldrop, analyste chez Seb, notant que "ce n'est en aucun cas terminé".

🇵🇸 Depuis, lundi, un média égyptien a affirmé que les discussions en vue d'une trêve entre Israël et le Hamas associée à une libération des otages ont fait des progrès "significatifs", six mois après le début de la guerre qui a dévasté la bande de Gaza.


Dimanche, les forces israéliennes se sont retirées de Khan Younès, une ville du sud du territoire côtier livrée aux combats depuis plusieurs mois, afin "de se préparer à des futures opérations" selon l'armée.

Ainsi, les mouvements des troupes israéliennes n'augurent pas nécessairement une accalmie, car elles sont susceptibles de "préparer une offensive finale vers Rafah, à Gaza, pour éliminer le dernier bastion du Hamas", ajoute M. Schieldrop.

🇲🇽 Par ailleurs, la compagnie pétrolière publique mexicaine Pemex a précisé dimanche qu'un incendie qui s'était déclaré sur l'une de ses plateformes dans le golfe du Mexique a fait un mort et deux blessés graves. L'entreprise d'Etat a indiqué poursuivre les investigations pour établir les causes de l'accident et évaluer les actions nécessaires au rétablissement des opérations.

"L'impact potentiel de l'incendie sur la production reste incertain", commentent les analystes de DNB.

Cette semaine, les principales agences de prévision publieront leurs rapports mensuels sur le marché pétrolier: jeudi pour l'OPEP, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, et vendredi pour l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

(c) AFP

Commenter Le pétrole reflue après un retrait des troupes israéliennes dans le sud de Gaza



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    mardi 21 mai 2024 à 22:21

    L'administration Biden va vendre des réserves d'essence: le …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique tandis que l'administration américaine a...

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite