Menu
A+ A A-

Le pétrole hésite, les tensions géopolitiques scrutées

cours du petroleLondres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi après leur hausse de la veille, oscillant entre gains et pertes après la résolution de "cessez-le-feu" de l'ONU, malgré des craintes quant à l'approvisionnement mondial de brut toujours présentes.
Vers 10H25 GMT (11H25 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en mai, perdait 0,30% à 86,49 dollars, peu après avoir évolué en terrain positif.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, cédait 0,33% à 81,68 dollars.

🇮🇱 Lundi, et pour la première fois depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté par 14 voix pour et une abstention - celle des États-Unis - une résolution appelant à un "cessez-le-feu".

🇺🇸 Allié historique d'Israël, Washington s'était jusque-là opposé au terme "cessez-le-feu" dans les résolutions de l'ONU, bloquant trois textes en ce sens.

Une décision qui apporte l'espoir d'une accalmie au Moyen-Orient, et les cours du pétrole reprenaient ainsi leur souffle, même si les tensions géopolitiques restent scrutées par les investisseurs.

🇷🇺 La hausse des prix de la veille avait en effet "été attribuée à l'incertitude géopolitique croissante suite aux attaques ukrainiennes sur les installations pétrolières russes au cours des semaines précédentes et (...) l'attaque terroriste à Moscou vendredi", commentent les analystes d'Energi Danmark.

Un incendie s'est déclaré samedi dans une raffinerie de pétrole dans la région russe de Samara (Volga), attaquée par un drone, selon le gouverneur régional.


🇺🇦 L'Ukraine, confrontée à l'offensive russe depuis deux ans, a multiplié ses attaques contre la Russie ces dernières semaines en visant notamment des sites énergétiques.

Les inquiétudes concernant un déficit de l'offre restent présentes chez les investisseurs, "l'approvisionnement de la Russie restant une priorité", explique Barbara Lambrecht, analyste chez Commerzbank.

La réduction de la capacité de production russe de produits pétroliers "s'inscrit dans un contexte dans lequel l'Inde, qui est depuis peu, avec la Chine, le plus important acheteur de pétrole russe, rencontre des difficultés à continuer à acheter de grandes quantités de pétrole russe en raison du renforcement des sanctions américaines contre la flotte pétrolière russe", poursuit-elle.

🇾🇪 En parallèle, les rebelles houthis ont attaqué samedi un pétrolier chinois au moyen de missiles balistiques, dont un a touché le navire, au large du Yémen où les attaques du groupe rebelle se multiplient contre la marine marchande, a rapporté l'armée américaine.
"La géopolitique continuera probablement à jouer un rôle clé dans l'évolution du prix du pétrole à court terme" affirment les analystes de DNB.


Commenter Le pétrole hésite, les tensions géopolitiques scrutées



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:50

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    New York: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective d'une...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite