Menu
A+ A A-

Le pétrole poussé par le risque sur les infrastructures russes

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole montent lundi, poussés par les inquiétudes suscitées par les attaques ukrainiennes contre les infrastructures pétrolières russes.
Vers 10H15 GMT (11H15 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en mai, gagnait 0,71% à 86,04 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, prenait 0,76% à 81,24 dollars.

🇷🇺 Un incendie s'est déclaré samedi dans une raffinerie de pétrole dans la région russe de Samara (Volga), attaquée par un drone, a indiqué le gouverneur régional.

La raffinerie gérée par le géant pétrolier russe Rosneft est une des plus importantes dans la région de Samara, avec une capacité de production de 7 millions de tonnes de pétrole par an, selon des informations disponibles sur son site officiel.

🇺🇦 Il s'agit de nouvelles frappes "dans le cadre des attaques ukrainiennes continues contre l'infrastructure énergétique russe", commentent les analystes de DNB.

Les attaques de drones "ont entraîné une baisse considérable des niveaux d'utilisation (des raffineries russes), ce qui a inévitablement eu des conséquences sur les exportations de produits du pays et a donné une impulsion supplémentaire à la hausse" pour les prix du brut, explique Tamas Varga, analyste chez PVM Energy.

Le géant des services pétroliers SLB a déclaré au Financial Times lundi qu'il n'avait pas l'intention de quitter la Russie.

En outre, "l'attaque terroriste à Moscou (vendredi) ajoute aux tensions mondiales", poursuivent les analystes de DNB.

Le Kremlin a refusé lundi de commenter la revendication par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) de l'attaque meurtrière en banlieue de Moscou, arguant que l'enquête était toujours en cours, Vladimir Poutine ayant évoqué une piste ukrainienne réfutée par Kiev comme en Occident.

Le massacre de vendredi a fait au moins 137 morts dans une salle de concert, l'attaque la plus meurtrière sur le sol européen revendiquée par l'EI.


Les tensions au Moyen-Orient restent également au coeur des préoccupations des investisseurs.

🇾🇪 Les rebelles houthis ont attaqué samedi un pétrolier chinois au moyen de missiles balistiques, dont un a touché le navire, au large du Yémen où les attaques du groupe rebelle se multiplient contre la marine marchande, a rapporté l'armée américaine.

Les Houthis sont à l'origine d'au moins 50 attaques de navires au large des côtes du Yémen depuis l'automne, avait d'ailleurs déclaré jeudi à Washington une haute responsable du Pentagone.

Pour le moment, les tensions dans la région "n'ont pas entraîné de perturbation réelle de l'approvisionnement", tempère cependant M. Varga.

(c) AFP

Commenter Le pétrole poussé par le risque sur les infrastructures russes



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:50

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    New York: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective d'une...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite