Menu
A+ A A-

Le pétrole hésite entre risque géopolitique et hausse du dollar

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole oscillaient vendredi entre positif et négatif, les investisseurs prêtant attention au risque géopolitique dans plusieurs régions du monde, qui pourraient nuire à l'approvisionnement, mais aussi à la hausse du dollar, facteur baissier pour les cours.
Vers 11H00 GMT (12H00 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en mai, gagnait 0,12% à 85,88 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, prenait 0,16% à 81,20 dollars.

Le retour de la prime de risque géopolitique soutient les prix du pétrole, les investisseurs scrutant à la fois la situation au Moyen-Orient et en Russie.

🇺🇸 Selon le Financial Times, les États-Unis ont exhorté l'Ukraine à cesser ses frappes contre les raffineries de pétrole et les infrastructures énergétiques russes, avertissant que les frappes de drones risquaient de faire monter les prix mondiaux du pétrole et de provoquer des représailles.

🇷🇺 La Russie a en effet été visée à de multiples reprises par des incendies et des attaques de drones sur de nombreuses cibles stratégiques dont des raffineries. Ces actes ont été imputés à l'Ukraine.

"Le débit des raffineries russes a été affecté par les frappes de drones ukrainiens", poussant les prix à la hausse, commente Tamas Varga, analyste chez PVM Energy.

"Les représailles ukrainiennes devraient inévitablement avoir des conséquences sur les exportations de produits pétroliers du pays dans les semaines et les mois à venir", affirme-t-il.

🇮🇱 La situation au Moyen-Orient est également scrutée. Les États-Unis ont présenté un projet de résolution aux membres du Conseil de sécurité de l'ONU appelant à un "cessez-le-feu immédiat lié à la libération des otages" à Gaza, a déclaré mercredi le secrétaire d'Etat Antony Blinken

🇵🇸 Après cinq mois et demi de guerre entre Israël et le mouvement islamiste Hamas dans la bande de Gaza assiégée, au bord de la famine, Washington cherche aussi à convaincre son allié d'éviter une offensive terrestre sur la ville surpeuplée de Rafah, redoutant de lourdes pertes civiles.


💶 En parallèle, "des baisses de taux (de banques centrales) ont lieu ou vont avoir lieu et pourtant, nous observons un marché pétrolier plutôt peu enthousiaste", relève M. Varga. Des baisses de taux sont d'ordinaire favorables aux prix du brut car liés à l'activité économique.

🇨🇭 La Banque nationale suisse (BNS) a décidé jeudi d'abaisser son taux directeur, devenant la première des grandes banques centrales occidentales à infléchir sa politique monétaire depuis le rapide tour de vis lancé il y a bientôt deux ans pour lutter contre l'inflation.

🇬🇧 La Banque d'Angleterre (BoE) a pour sa part maintenu sans surprise son taux d'intérêt mais ouvert la voie à un desserrement monétaire prochain.

"Les décisions et les discours de la BoE et de la BNS ont pesé sur leurs monnaies respectives", permettant ainsi au dollar de se renforcer, ce qui leste les prix du brut, explique Tamas Varga.

Les cours de l'or noir étant libellés en dollars, une appréciation de la devise américaine décourage les achats de pétrole en diminuant le pouvoir d'achat des acheteurs utilisant des devises étrangères.



Commenter Le pétrole hésite entre risque géopolitique et hausse du dollar



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite